YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Bleach (T43)
Tite Kubo
Glénat

Aizen intervient enfin dans le combat opposant les Arrancars et les Shinigamis, toujours entouré par Tosen et Gin. Mais il n’est pas le seul à faire un retour fracassant, les Vizards, ces anciens Shinigamis menés par Shinji Hirako, ont aussi leur mot à dire. Ces derniers semblent renverser la balance du côté des capitaines de la Soul Society, bien en peine dans leurs duels face aux terribles Espadas. Et celle souffrant le plus est Soi Fon, mais il faut avouer qu’affronter un homme capable de vieillir prématurément tout ce qu’il touche n’a rien d’une partie de plaisir. C’est alors que Hachigen Ushoda, ancien lieutenant du corps des Nécromanciens, vient en renfort. Mais cela suffira-t-il à vaincre celui qui se déclare être l’équivalent d’un dieu, l’empereur des Arrancars, Barragan ?



Pour Love Aikawa, le défi semble tout aussi impossible. Face à lui se dresse le numéro 1 des Espadas, Stack, armé de son pistolet, Lilinette. Ce duo possède des coups d’une puissance inimaginable mais aussi une résistance hors normes. Toutefois, cet Arrancar semble se battre contraint et forcé, même s’il ne retient pas ses coups pour autant. Et sa communion avec Lilinette est assez surprenante, sauf quand on connait l’histoire de cet être d’exception qu’est Coyotte Stack, et surtout d’où vient l’étrange Arrancar qu’est Lilinette. Devant le danger qu’il peut représenter, Shunsui Kyoraku va devoir, bien contre sa volonté, utiliser le terrible pouvoir de son Bankai : Katenkyokotsu. Que la partie commence !

JPEG - 40.7 ko

Encore un tome de « Bleach » quasiment dédié aux duels entre Shinigamis et Arrancars. Le focus va surtout porter sur Barragan. Il faut dire qu’avec le pouvoir de tout vieillir par le toucher, cet Espada parait bel et bien invincible et pendant de longues planches, le lecteur se demande vraiment comment ses héros vont se débarrasser du petit fils de Skeletor. Il faudra deux Shinigamis pour venir à bout du roi des Arrancars. Bon, certes, Ushoda est maintenant un Vizard, ce groupe d’anciens membres de la Soul Society ayant subi une hollowmorpose et ne vivant que pour se venger de Aizen. Ce Nécromancien va devoir réaliser un sacrifice pour réussir à trouver une faille dans la défense de Barragan.

Le combat contre Stack en devient vraiment décevant. Vu la durée du précédent, on s’attendait à avoir un nouveau duel longue durée avec de multiples interventions afin de trouver la faille chez le premier des Espadas. Et finalement, le capitaine Shunsui Kyoraku va le vaincre bien facilement. Bon, allez, j’arrête de jouer les hypocrites, avouons que nous aimons tout autant de ne pas devoir patienter encore plus longtemps pour que les traîtres Shinigamis entrent en scène. Cela faisait une éternité qu’Aizen et ses deux comparses ne s’étaient pas mis au premier plan dans des combats. Et cette fois, le capitaine va prouver qu’il est prudent de se méfier de lui et, avec une grande surprise, sa première victime ne sera pas un Shinigami.

Et là, vous me dites qu’Ichigo vous manque vraiment. Ne vous inquiétez pas, notre héros va refaire parler de lui dans le tome 44, mais il vous vaudra attendre septembre.


Bleach (T43)
- Auteur : Tite Kubo
- Traducteur : Anne-Sophie Thévenon
- Éditeur français : Glénat
- Format : 115 x 180, noir et blanc - sens de lecture original
- Pagination : 208 pages
- Date de parution : 29 juin 2011
- Numéro ISBN : 978-2-7234-8163-2
- Prix : 6,90 €


A lire sur la Yozone :
Bleach, volume 6 à 10
Bleach, volume 11 à 12
Bleach, volume 13 à 15
Bleach, box 7
Bleach, box 8
Bleach, box 9
Bleach (T33 et 34)
Bleach (T35)
Bleach (T36)
Bleach (T37)
Bleach (T38)
Bleach (T39 et 40)
Bleach (T41)
Bleach (T42)


© Edition Glénat - Tous droits réservés


Frédéric Leray
22 juillet 2011






JPEG - 25.2 ko



JPEG - 29.8 ko



JPEG - 25.9 ko



JPEG - 24.4 ko



WebAnalytics