YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Bleach, volume 13 à 15
Kaze
3 DVD

L’exécution de Rukia va avoir lieu ! Zaraki et ses troupes décident d’aider les âmes errantes et partent délivrer la jeune femme. Mais sur leur chemin se dressent deux capitaines : Tosen l’aveugle et Komamura au visage entièrement caché par un casque de bambou. Les deux capitaines se croient supérieurs car ils sont capables de maîtriser le Bankaï de leur zanpakuto, contrairement à Zaraki. Pendant ce temps, Abarai Renji s’apprête à affronter le terrible Byakuya, le frère de Rukia. Le jeune homme contrôle à peine son Bankaï et malheureusement, cela sera insuffisant contre le plus puissant des capitaines.



A chacun son camp

Les capitaines de la Soul Society doivent prendre position face à l’exécution de Rukia. Il y a ceux qui suivent les règles sans se poser de questions comme Byakuya, Soi Fon, la responsable de l’espionnage de la Soul Society, et le grand sage et capitaine en chef, Yamamoto. Il y a ceux qui se rebellent par essence comme Zanpachi et Kyoraku, ceux qui suivent leur instinct pro Rukia comme Ukitaku ou anti Rukia comme Zomamura. Enfin, il y a ceux dont l’attitude est particulièrement ambiguë comme Ichimaru et Tosen. Mais Soi Fon va rapidement montrer que sa cuirasse impénétrable n’est qu’une apparence et qu’elle garde en elle une douleur cachée : son sentiment d’abandon par celle qu’elle admirait par dessus tout, Yoruichi.

JPEG - 23.2 ko

Le retour d’Aizen

La vérité sur la mort d’Aizen éclate enfin au grand jour. Et c’est Hitsugaya qui va découvrir l’horrible réalité en pénétrant dans le central 46 : les 40 sages et 6 juges qui régissent la Soul Society et qui ont condamné Rukia sont en fait morts depuis bien longtemps. L’assassin : Aizen. Le Bankaï de ce dernier permet de créer l’ultime illusion au point que celle-ci prend réellement corps à travers son sabre. Aizen cherche à devenir l’équivalent d’un dieu et quelle meilleure solution que de fusionner avec des Hollows ! Mais pour permettre cette fusion, il lui faut récupérer le Hogyoku, « l’outil » caché dans l’âme de Rukia. Il faut donc donc ou exécuter la jeune femme avec le Sokyoku ou l’extraire directement...

JPEG - 37.9 ko

Une apothéose digne de Bleach

Cette fin de première saison est réellement magistrale. Le gentil Aizen s’avère être la pire des ordures, un être machiavélique sans égal. Même Ichimaru fait petit joueur à coté. Le combat tant attendu entre Ichigo et Byakuya tient toutes ses promesses, avec l’apparition en prime d’une part de Hollow cachée dans notre héros. Et surtout, ce duel ne dure que deux épisodes. C’est réellement le point fort de cette série : des combats courts, voire même raccourcis quand une autre action simultanée lui est préférée. Un atout majeur qui met “Bleach” sur le podium des séries du genre – même devant “Saint Seiya” et, venant de moi, c’est un énorme compliment.

Bleach” est donc un must dont la deuxième saison est très attendue.


Bleach, volume 13 à 15
- Production : Dentsu Inc, Studio Pierrot, TV Tokyo
- Studio : Studio Pierrot
- Réalisateur : Noriyuki Abe
- Scénario  : Masashi Sogo
- Chara designer : Masashi Kudo
- Compositeur : Shiro Sagisu
- D’après l’œuvre de : Kubo Tite
- Directeur artistique : Natsuko Suzuki, Sawako Takagi

3 DVD
Épisodes 50 à 63
DVD 9- Zone 2- pal
- Format image : 4/3
- Audio : Stéréo 2.0
- Langue : Japonais - Français
- Sous-titres : Français- Néerlandais
- Navigation  : lecture des épisodes en bloc ou au choix
- Éditeur : Kaze
- Sortie : janvier, février et mars 2009
- Prix public conseillé : 19,95 €


A lire sur la Yozone :
Bleach, volume 6 à 10
Bleach, volume 11 à 12


© Tite Kubo/Shueisha, TV TOKYO, dentsu, Pierrot- Edition Kaze - Tous droits réservés


Frédéric Leray
5 avril 2009






JPEG - 38.2 ko



JPEG - 7.6 ko



JPEG - 7.1 ko



JPEG - 35.9 ko



JPEG - 8.4 ko



JPEG - 8.5 ko



JPEG - 8.9 ko



JPEG - 9.3 ko



JPEG - 30.1 ko



JPEG - 6 ko



JPEG - 8.3 ko



JPEG - 8.2 ko



WebAnalytics