YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Saint Seiya, édition Deluxe (T8)
Masami Kurumada
Kana

Les Saints de Bronze sont tous tombés devant le Saint le plus proche du dieu, Shaka de la Vierge. Mais le Phoenix a eu le temps de renaitre de ses cendres et le voici face au Saint d’Or. Toutefois, même au mieux de sa puissance, Ikki semble incapable de porter un coup pouvant blesser celui qui se vante d’être la réincarnation de Bouddha. Même l’illusion du Phoenix n’a aucun effet sur Shaka. Ce dernier compte, par contre, envoyer Ikki dans un des six enfers bouddhistes. Pourtant, si Shaka est intouchable, Ikki renait encore et toujours de ses cendres, sans que le Saint d’Or ne puisse l’en empêcher. Il est temps que ce traitre de Saint de Bronze subisse l’ultime attaque de la Vierge. Aioros les avait prévus : ils ne devaient à aucun moment permettre à Shaka d’ouvrir les yeux. Mais qui peut vraiment empêcher le Saint de la Vierge de porter le terrible trésor du Ciel, ce coup qui retire un à un les cinq sens de sa victime ?



Ikki s’est sacrifié pour vaincre Shaka. Les rangs des Saints de Bronze se clairsèment de plus en plus alors qu’ils abordent la maison de la Balance. Nos trois héros y découvrent le corps de Hyoga, prisonnier de son cercueil de glace. Toutefois, le cœur du jeune homme bat certes faiblement mais bat encore. Seiya, avec son empressement habituel, essaie de détruire le bloc de glace avec ses météores. Malheureusement ses coups n’effleurent même pas la surface créée par le Saint d’Or du Verseau. La maison de la Balance est celle du maître de Shiryu et le vieux maître ne compte pas laisser les jeunes protecteurs d’Athéna sans leur donner une chance de sauver leur ami. Il met à leur disposition sa propre armure comportant les douze armes des Saints d’Or. Shiryu n’a pas le droit à l’erreur car la mauvaise arme pourrait être fatale à Hyoga.

JPEG - 84.5 ko

Ce tome 8 de « Saint Seiya, édition Deluxe » nous met à l’honneur trois de mes Saints d’Or préférés, je l’avoue. Tout d’abord Shaka, celui qui est le plus proche d’un dieu et le plus puissant des douze. Ce Saint nous présente sa définition de la justice, qui pourrait étonner d’un point de vue trop manichéen, mais qui est en réalité un fait historique : le bien et le mal est une notion humaine à géométrie variable avec le temps. Cette notion n’a pas de sens pour un Dieu, qui n’a que peu d’estime pour les bêtises humaines. Shaka est très intéressant par sa philosophie mais aussi sa technique consistant à supprimer un de ses sens afin d’atteindre une puissance sans pareille. Il est aussi le premier à utiliser une technique supprimant les cinq sens de l’adversaire. Masami Kurumada utilise beaucoup de références au bouddhisme dans ce tome, comme « le singe dans la paume de Bouddha ». Il est dommage que cette édition n’ait pas explicité les principales notions.

Je ne m’appesantirai pas sur la maison de la Balance, qui nous permet principalement de découvrir l’armure de la Balance et l’histoire des armes. Par contre, Milo du Scorpion est certainement mon Saint emblématique (comme l’indique d’ailleurs mon icône). Milo est le plus « normal » des douze. Certes orgueilleux, fier de son statut, il s’avère aussi sans a priori. Il s’est rangé du côté du Grand Pope par conviction de défendre ainsi la déesse. Son combat contre Hyoga va lui ouvrir les yeux et forcer à s’interroger sur la motivation des Saints de Bronze. Son attaque est aussi d’une grande simplicité. La « Scarlet Needle » est une incarnation du dard du scorpion et elle nous permet de découvrir la constellation du dit Scorpion. Comme Aldébaran, Milo s’avouera vaincu sans perdre son combat et préfère laisser la destinée des Saints de Bronze aller jusqu’au bout.

Ce tome 8 s’achève sur la présentation de Shura du Capricorne, mon signe zodiacal...


Saint Seiya, édition Deluxe (T8)
- Auteur : Masami Kurumada
- Traducteur : Thibaud Desbief
- Éditeur français : Kana
- Collection : Big Kana
- Format : 145 x 210, noir et blanc - sens de lecture original
- Nombre de pages : 224 pages
- Date de parution : 1er juin 2012
- ISBN : 9782505014355
- Prix : 9,25 €


A lire sur la Yozone  :
Saint Seiya, la série culte
Saint Seiya, édition Deluxe (T1)
Saint Seiya, édition Deluxe (T2)
Saint Seiya, édition Deluxe (T3)
Saint Seiya, édition Deluxe (T4)
Saint Seiya, édition Deluxe (T5)
Saint Seiya, édition Deluxe (T6)
Saint Seiya, édition Deluxe (T7)


SAINT SEIYA –ULTIMATE EDITION- © 1985 BY MASAMI KURUMADA / SHUEISHA Inc.
© Edition Kana - Tous droits réservés


Frédéric Leray
18 août 2012






JPEG - 40.2 ko



JPEG - 35 ko



JPEG - 30 ko



JPEG - 38.8 ko



JPEG - 38.8 ko



WebAnalytics