YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




X-Men, le commencement
Film américain de Matthew Vaughn (2011)
1er juin 2011

***



Genre : fantastique
Durée : 2h10

Avec James McAvoy (Charles Xavier/Professeur X), Michael Fassbender (Erik Lehnsherr/Magneto), Kevin Bacon (Sebastian Shaw), Jennifer Lawrence (Raven Darkholme/Mystique), Beth Goddard (Mme Xavier), Rose Byrne (Moira MacTaggert), Oliver Platt (MIB/L’homme en noir), Jason Flemyng (Azazel), Zoë Kravitz (Angel Salvadore), January Jones (Emma Frost), Nicholas Hoult (Hank McCoy/Le Fauve),...

1944, le jeune Erik Lehnsherr voit son pouvoir de mutant se révéler devant les grilles d’un camp de concentration en Pologne, mais un professeur nazi est aussi témoin de ce prodige. Aux Etats-Unis, le jeune Charles Xavier décide d’accueillir dans sa famille une jeune mutante pouvant prendre l’apparence de n’importe qui : Raven.
1962, une mystérieuse organisation attise la guerre froide entre les Etats-Unis et l’URSS : le Club des Damnés. L’agent Mc Taggert découvre que ses membres sont des mutants dirigés par la reine blanche, Emma Frost, et le roi noir, Sebastian Shaw...

JPEG - 31.6 ko

Les studios Marvel continue sur leur lancée des films retraçant les origines de ses X-Men. Et après celles de Wolverine, avec l’emblématique Hugh Jackman, c’est au tour de la relation entre Charles Xavier et Magneto. Après trois films inégaux mais intéressants sur les X-Men, faire renaître l’engouement pour la saga n’était pas évident. Matthew Vaughn va donc jouer la carte des fans et faire un film qui leur est plutôt destiné.

En effet, le réalisateur va multiplier les mutants et surtout mettre en avant des personnages cultes des X-Men. Et qui de plus culte que la superbe Emma Frost et son Club des Damnés. Celle qui sera à la fois la pire ennemie des élèves de Xavier puis leur meilleure alliée. Elle fait une arrivée remarquée en compagnie de Sebastian Shaw. Bien sûr, le scénario joue avec les origines de ce personnage, devenant un ex nazi ayant torturé Magneto dans les camps. Mais c’est aussi le jeu de ces nouvelles origines des X-Men, toiletter celles des principaux personnages.

Pour les nouveaux mutants, le scénario est plus respectueux dans l’ancienneté de ceux-ci. Et nous allons être gâté avec un jeune Banshee, un Havok réaliste, et un fauve plus vrai que de nature. Le rôle crucial donné à Mystic est tout à fait mérité quand on connait l’importance de ce personnage dans le comics.

L’histoire se déroule durant la crise de Cuba et si, évidemment, le scénario joue sur les faits historiques, il y a un bon respect de ces derniers, ce qui ajoute un brin de crédibilité dans l’histoire du film. Oui, on se laisse prendre à ce pseudo suspense sur « comment va se finir le conflit ? ».

Côté acteur, James McAvoy et Michael Fassbender s’en tirent plutôt bien et nous feraient presque oublier leurs prédécesseurs. Pour la jeune Jennifer Lawrence, c’est déjà plus difficile de faire oublier la sublime Rebecca Romijn, qui fera d’ailleurs une petite apparition. Et en parlant de guest star, la courte mais irrésistible séquence avec Wolverine ne peut que provoquer une hllarité générale.

Vous l’aurez compris, le vieux fan des X-Men que je suis s’est régalé et oui, je pense que ce sont d’abord pour les fans que ce film a été réalisé même si cela reste aussi un bon film de super-héros.

JPEG - 20.3 ko

FICHE TECHNIQUE

Réalisateur : Matthew Vaughn
Scénariste : Sheldon Turner, Bryan Singer, Zack Stentz, Jane Goldman, Matthew Vaughn, Ashley Edward Miller

Producteur : Lauren Shuler Donner, Simon Kinberg, Bryan Singer, Gregory Goodman
Producteur exécutif : Tarquin Pack, Josh McLaglen, Stan Lee
Coproducteur : Jason Taylor
Producteur associé : Tom Cohen
Régisseur : David Pinnington, Tony Hood, Chris Brock, John Cefalu, Stephen Mapel, Stephen Woroniecki, Maida Morgan
Coordinateur de production : Paige Chaytor, Tom Carson

Costumier : Branden Marks
Chef costumier : Sammy Sheldon
Effets spéciaux maquillage : Alec Gillis, Tom Woodruff, Jr., Dave Elsey
Chef monteur : Eddie Hamilton, Lee Smith
Coordinateur des cascades : Jeff Habberstad, Tom Struthers
Chef électricien : David Smith, Chris Culliton, James Crawford
Chef machiniste : John Flemming, Jamie Lagerhauser, Manny Duran
Mixage : Chris Burdon, Ron Bartlett, D.M. Hemphill
Cadreur  : Martin Hume, David Emmerichs
Superviseur post-production : Christopher Dowell
Monteur effets visuels : Ian Differ
Chef décorateur : Chris Seagers
Coiffeur : Nana Fischer, Vincent Gideon
Maquilleuse : Nana Fischer, Frances Hannon
Directeur de la photographie : John Mathieson
Compositeur : Henry Jackman
Directeur du casting : Roger Mussenden, Jeremy Rich
Monteur son : Danny Sheehan, John A. Larsen, Craig Berkey
Superviseur des effets spéciaux : Chris Corbould
Superviseur des effets visuels : Nicolas Aithadi, Jay Barton
Ingénieur du son : Simon Hayes, Matthew Collinge
Directeur artistique : Tom Frohling
Cadreur : Daniele Massaccesi
Perchiste : Robin Johnson

Production : Marvel Films, 20th Century Fox, Bad Hat Harry Productions, The Donners’ Company, Marvel Enterprises

Distributeur France : Twentieth Century Fox France

Attaché de presse : Alexis Rubinowicz, Emilie Gruyelle


LIEN(S) YOZONE

=> Le film annonce (vost)
=> La fiche du film

LIEN(S) YOZONE

Les autres films
=> X-Men
=> X-Men 2
=> X-Men : L’affrontement final
=> X-Men : Days of Future Past

INTERNET

Le site officiel : http://www.xmenlecommencement-lefilm.com/


© photos - 20th Century Fox - Tous droits réservés



Frédéric Leray
29 mai 2011






JPEG - 22.2 ko



JPEG - 10.7 ko



JPEG - 9.2 ko



JPEG - 13.5 ko



JPEG - 15.1 ko



JPEG - 9.2 ko



JPEG - 10.3 ko



JPEG - 12.5 ko



JPEG - 13.8 ko



JPEG - 10.1 ko



JPEG - 8.9 ko



WebAnalytics