YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




The Garden of Sinners, Thanatos
Coffret 2 DVD - Kaze
7 juillet 2010

5 jeunes filles se sont suicidées en se jetant du haut de la tour Fujo. Cela commence à faire beaucoup et les médias exhibent déjà le spectre d’un immeuble hanté. Mais les journalistes sont bien plus proches de la réalité qu’ils ne pourraient le penser. En tout cas, Toko Aozaki en est convaincue. Sous le couvert d’une fabrique de poupées, elle mène des enquêtes sur des cas que la logique ne peut résoudre. Et elle envoie sur le terrain une de ses protégées, Shiki Ryogi. La jeune femme possède d’incroyables dons mystiques et elle ne met pas longtemps pour découvrir le spectre à l’origine de ces suicides. Et pourtant, ce phénomène n’est pas la source du mal....



« The Garden of Sinners » est tiré du roman à succès « Kara no Kyokai » de Kinoko Nasu et illustré par Takashi Takeuchi, les fondateurs de Type-Moon. Ces nouvelles, classées pour adolescentes, eurent un tel succès que les droits furent rapidement achetés afin de commencer leur adaptation. Et c’est en 2007, que ufotable, déjà à l’œuvre sur « Coyote Ragtime Show » ou « Tales of Symphonia », qui se sont lancés sur la version animée.

Nous entrons donc dans un monde contemporain où des phénomènes paranormaux se déclenchent à Tokyo. Nous suivons les enquêtes d’une étrange agence, dirigée par une créatrice de marionnettes mais aussi de membres artificiels d’une rare efficacité. Ce premier film de 7, « Thanatos », nous fait une présentation rapide de ces enquêteurs du surnaturel. Si on n’en saura pas beaucoup de le garçon, le scénario se focalises plutôt sur la mystérieuse Shiki. Vivant dans un appartement quasiment vide, s’alimentant d’eau (rien d’autre dans le frigo), elle possède des dons pour lutter contre les apparitions spectrales. Elle est aussi munie d’un bras créé par Aozaki, mais ce ne sera pas cette fois que nous connaitrons la source de cet handicap. Le scénario est prenant, d’une grande intensité et ne décevra pas les amateurs de fantastique.

Le générique de ce film est très déstabilisant, commençant avec une musique et des images très zen pour s’achever sur le corps disloqué et sanguinolent d’une des suicidées. Sacrée transition pour un film qui est vraiment déstabilisant dans les premières minutes. Il faut attendre l’enquête de Shiki pour réellement le voir se lancer et de très belle manière.

Car les graphismes sont une force certaine de cette série d’animés. Hyper réaliste, d’une grande qualité dans les détails. Il faut dire que, comme le dit le dicton, on n’est jamais mieux servi que par soi-même et c’est Takashi Takeushi qui cumule le design des personnages et la direction de l’animation. Mais l’animation est aussi un monde bien connu pour lui. Il a travaillé sur « Jin-Roh », « Death Note » et « Coyote Ragtime Show ». Et encore une fois, il démontre son talent et le soin qu’il apporte à ses œuvres.

Avec « Thanatos », la série des films « The Garden of Sinners » commence d’une bien belle façon. A suivre évidemment.


The Garden of Sinners, Thanatos
- Studio : ufotable
- Réalisateur : Ei Aok
- Chara designer : Takashi Takeuchi , Tomonori Sudou
- Compositeur  : Yuki Kajiura, Yuriko Kaida (Vocals)
- D’après l’oeuvre de : Kinoko Nasu (Type-Moon)
- Directeur Artistique : Nobutaka Ike
- Production : Aniplex, Kodansha, Notes, ufotable
- Scénario : Masaki Hiramatsu
- Animation : Takuro Takahashi

Coffrets 2 DVD
DVD 9- Zone 2- pal
- Format image : 16/9
- Audio : Stéréo 5.1 et 2.0
- Langue : Japonais – Français - Allemand
- Sous-titres : Français – Néerlandais – Allemand - Polonais
- Editeur : Kaze
- Sortie : 7 juillet 2010
- Prix public conseillé : 29,95 €


© Kinoko Nasu/KODANSHA, Aniplex, Notes, ufotable. - Kaze - Tous droits réservés


Frédéric Leray
29 juillet 2010






JPEG - 27.9 ko



JPEG - 6.9 ko



JPEG - 7.8 ko



JPEG - 5.5 ko



JPEG - 6.4 ko



JPEG - 6.2 ko



JPEG - 7.6 ko



JPEG - 6 ko



JPEG - 6.9 ko



WebAnalytics