YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Darker than Black, l’intégrale
Coffret 5 DVD - We Anim
8 mars 2013

Tokyo, cela fait dix ans que la Porte des Enfers est apparue dans la capitale nippone. Dans cet espace hors de la réalité terrestre, où aucune règle humaine ne fait loi, des hommes et des femmes parviennent à récupérer des pouvoirs surnaturels : on les nomme les Contractants. Mais ces pouvoirs ont un prix, une contrepartie qui peut prendre des aspects très différents selon les contractants et la teneur de leur pouvoir. Ces derniers semblent avoir perdu toute trace d’émotions et sont des tueurs méthodiques et logiques. Une autre forme d’humains est sortie de la Porte des Enfers : les Dolls, des êtres inexpressifs mais capable de dons de clairvoyance, pouvant observer les Contractants grâce à des spectres, des formes immatérielles nécessitant une matière spécifique pour agir, comme l’eau. Avec l’arrivée des Contractants, le ciel a changé, les véritables étoiles ont disparu pour laisser place à un nouveau ciel dont chaque étoile représente un contractant.



Dans ce monde, les Contractants sont un enjeu pour les politiques et les orgnaisations recherchant le pouvoir. Hei travaille pour une de ces organisation secrètes : le Syndicat. Pour remplir ses missions, il fait équipe avec la « Doll » Yin et Mao, un contractant ayant pris possession d’un corps de chat. Hei est connu par les forces de police sous le code Messier BK 201. Il a la capacité de contrôler l’électricité et sous son masque blanc, il met fin aux agissements des contractants que le Syndicat lui ordonne de neutraliser. C’est Huang qui lui transmet les ordres du Syndicat et pour agir en tout tranquillité, Hei se fait passer pour un étudiant chinois, s’étant intégré dans une pension de famille. Seulement, il est hanté par le souvenir de sa sœur, tuée lors de la destruction de la Porte des Enfers située en Amérique du Sud. Hei ressentirait-il des émotions par cette perte ? En tout cas, sa rémunération est des plus simples : il mange comme comme un ogre.

JPEG - 62.7 ko

« Darker than Black » est une série animée de Tensai Okamura. Scénariste prolifique, il était déjà à l’oeuvre sur les storyboards de séries comme « Neon Genesis Evangelion », « Cowboy Beebop » ou encore « Wolf’s Rain ». Comme pour cette dernière, « Darker than Black » lui est confié non seulement comme scénariste mais aussi comme réalisateur. Il faudra toutefois attendre 2013 pour que We Anim sorte l’intégrale de la première saison de cette série devenu incontournable.

Tensai Okamura s’est plus inspiré ici de séries comme « Ghost in the Shell » pour créer son univers. Toutefois, il ne se lancera pas dans le cybermonde mais plus dans un monde où la magie s’est répandue sur terre par l’apparition des Portes des Enfers. Ces portes resteront très mystérieuses, tout comme le processus transformant les humains en Contractants ou encore en Dolls. Son but n’est pas de découvrir ce que cachent les Portes des Enfers mais de s’intéresser à la manière dont les humains se sont adaptés à ces nouveaux êtres dont le faux ciel qui recouvre la terre leur rappelle sans cesse l’existence. La série va surtout s’attacher aux relations entre les personnages et à leur personnalité qui évoluera au fil des épisodes. « Darker than Black » est un bon mélange entre action et psychologie des protagonistes. Nous suivons Hei, un Contractant travaillant pour un mystérieux syndicat. Le passé de ce dernier contient une importante zone d’ombre qui sera développée en fin de saison. Les premiers épisodes nous présentent les types de contractants, leur avantages et défauts. Nous découvrirons aussi les étranges Dolls à travers Yin. Ces êtres sont sensés ne pas éprouver d’émotions, mais la nature humaine réussira à prendre peu à peu le dessus.

« Darker than Black » est une série d’action parfois extrêmement violente comme avec ce Contractant pouvant faire exploser tout ce que son sang touche dont des parties humaines. Les Contractants sont décrits comme les tueurs parfaits d’où leur utilisation par tous les services secrets mondiaux. Nous aurons donc droit à la présence à Tokyo du MI6 et de la CIA. Mais, la série ne les mettra pas vraiment à l’honneur, bien au contraire. Peu à peu, la soif de pouvoir va engloutir les politiciens et les organisations gouvernementales ou non. Comme dans toute bonne série, il faudra un vrai méchant et il sera incarné par l’organisation de Contractants « Evening Primrose ». Leur objectif est de détruire la porte des Enfers de Tokyo. Mais avec un univers loin d’être manichéen, le spectateur ne saura plus trop, vers les derniers épisodes, qui sont réellement les méchants de l’histoire, voire même s’il doit prendre parti pour l’un des groupes. Cette complexité de l’univers de « Darker than Black » en fait tout son intérêt.

Graphiquement, le design des personnages a beaucoup vieilli. Par contre la fluidité de l’action et la qualité de nombreux décors rattrapent une certaine légèreté dans le chara design d’une grande partie des protagonistes. La série ne possède pas vraiment de temps mort. Son rythme vient de sa structure même des diptyques d’épisodes, imposant un cliffhanger pour quasiment tous ces épisodes. Le seul sortant du lot et le 26e, qui est en réalité un OAV inclus dans le coffret. Ce dernier n’est pas vraiment d’un grand intérêt, jouant sur les sentiments amoureux qui sont nés entre les personnages principaux. Il n’est guère utile à la série mais on comprend parfaitement que l’éditeur ait préféré l’inclure dans l’intégrale de la première saison que de devoir le sortir seul, avec peu de chance de succès.

« Darker than Black » est une série incontournable qui a bien évidemment été déclinée en manga. Mais nous vous en reparlerons bientôt.


Darker than Black, l’intégrale
- Réalisation : Tensai Okamura
- Scénario : Tensai Okamura
- Musique : Yoko Kanno
- Studio d’animation : Bones
- Producteur : Aniplex, DTB

Coffret 5 DVD Production Committee
Épisodes 1 à 26
DVD 9- Zone 2- pal
- Format image : 16/9
- Audio : Dolby Digital 2.0
- Langue : Japonais, Français
- Sous-titres : Français
- Navigation  : lecture des épisodes en bloc ou au choix
- Éditeur : We Anim
- Sortie : 8 mars 2013
- Prix public conseillé : 19,95 €


© Edition We Anim- Tous droits réservés


Frédéric Leray
8 février 2015






JPEG - 29 ko



JPEG - 6.4 ko



JPEG - 7.4 ko



JPEG - 6.8 ko



JPEG - 5.7 ko



JPEG - 7.4 ko



JPEG - 8.2 ko



JPEG - 6.9 ko



JPEG - 6.4 ko



JPEG - 7.4 ko



JPEG - 4.7 ko



JPEG - 43.9 ko



JPEG - 6.9 ko



JPEG - 11.6 ko



WebAnalytics