YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Neon Genesis Evangelion, édition Platinum
Dybex
Coffret de 7 DVD

Après le Second Impact, le monde redoute le retour des Anges, des créatures aux origines inconnues dont le premier, Adam, a failli éradiqué l’espèce humaine. Shinji est un jeune garçon introverti dont le père Gendo Ikari est le commandant en chef de la Nerv, un organisme créé pour lutter contre les Anges. Après 10 ans de séparation, père et fils se retrouvent mais uniquement parce que Shinji est le Third Children, un des élus capables de piloter les Evangelions, les seules machines capables de rivaliser avec les Anges.



Shinji et Eva 01

A son arrivée à la base de la Nerv, Shinji est immédiatement mis sous la protection du colonel Misato Katsuragi. La jeune femme se prend d’amitié pour le garçon, surtout qu’il va devoir immédiatement assumer son rôle de pilote d’Eva et combattre un Ange. Sans expérience, ni même de connaissance des Evangelions, il va pourtant entrer en total synchronisation avec cette étrange machine. Shinji a toujours été un garçon introverti, entre l’autiste et l’agoraphobe. Il n’est pas préparé à la pression et aux obligations qui vont lui tomber dessus. Convaincu que tout le monde le déteste, il va à plusieurs reprises chercher à fuir ses responsabilités, mais le lien qu’il va créer avec Eva 01 sera tellement fort qu’il reviendra à chaque fois, jusqu’à réveiller la véritable nature de l’Eva et fusionner avec elle...

JPEG - 31.4 ko

Rei et Eva 00, Asuka et Eva 02

Rei est une mystérieuse jeune fille, la First Children. Elle semble dépourvue de sentiments et ses liens privilégiés avec Gendo Ikari provoque la jalousie de Shinji. Mais Rei n’est pas une humaine normale, elle cache un très lourd secret, lié à l’existence même des Evas.
Asuka est rapatriée d’Allemagne pour aider Shinji et Rei dans leur lutte contre les Anges. Orgueilleuse, imbue de sa personne, elle entre immédiatement en conflit avec les deux autres pilotes. Mais elle cache surtout une grande blessure loin de cicatriser, le suicide de sa mère.

Plan de complémentarité de l’homme

17 Anges devront être vaincus afin de pouvoir mener à terme le Plan de complémentarité de l’homme, mais surtout, aucun Ange ne doit atteindre le cœur du QG de la Nerv, et atteindre Adam. Voilà de bien mystérieux schémas créés par Gendo Ikari, le Comité et la Seele. Et pourtant, ces étranges personnages tiennent la destinée de l’humanité entre leurs mains. Comment ont-ils créé les Eva ? Pourquoi les Anges cherchent-ils à pénétrer le cœur de la Nerv ? Beaucoup de question et un seul homme semble avoir toutes les réponses : Gendo Ikari. Et même Misato ne possède qu’une bride d’information. La volonté d’Ikari de mettre en avant Rei, de protéger l’Eva 01 quitte à tuer son propre fils, voilà qui laisse bien perplexe sur les véritables desseins du commandant de la Nerv.

JPEG - 16.3 ko

Une série culte à la fin décevante

Difficile de résumer les 26 épisodes de “Neon Genesis Evangelion”, peut-être aussi parce que la fin de cette série n’est pas tout à fait ce que cherchait l’auteur. Pourtant, cette série est extrêmement prenante. Tout d’abord par le soin porté à l’analyse des personnages et tout particulièrement Shinji. Les combats contre les Anges paraissent même accessoires par rapport à l’évolution de ce garçon, exemple même du collégien japonais, stressé par une pression hallucinante mise sur ses épaules, et ce n’est pas simplement une réussite scolaire qui lui est demandé mais sauver l’humanité.

Graphiquement, il faut se replacer dans le contexte des années 90 et voir alors la qualité visuelle élaborée pour l’époque. Les Evas sont des petites merveilles d’imagination, et on peut parfois regretter que tous les Anges ne soient pas de cette qualité.

Mais il y a un gros mais : la fin est incompréhensible. On sent la pression – là aussi – imposée au scénariste pour en finir plus vite que prévu, et cela donne deux derniers épisodes totalement ésotériques et de compréhension difficile. Il ne serait pas étonnant que beaucoup fustige “Neon Genesis Evangelion” pour sa fin totalement délirante et déconnecté de l’esprit premier de la série : aucune réponse n’est apporté à beaucoup de question et l’on termine sur un espèce de happy end délirant. Et pourtant cela serait dommage de s’arrêter à une telle critique après 24 très bons épisodes qui justement rendent la fin décevante en comparaison.

On comprend mieux pourquoi une suite arrivera sous forme d’un long métrage, “The End of Evangelion”, pour apporter une véritable fin... Mais ce sera pour une prochaine chronique...


Neon Genesis Evangelion
- Production : GAINAX – Project Eva – TV Tokyo
- Planning et screenplay : GAINAX
- Direction : Hideaki Anno
- Chara design : Yoshiyuki Sadamoto
- Mecha design : Ikuto Yamashita et Hideaki Anno
- Animation production : Tatsunoko Productions, GAINAX

Coffrets de 7 DVD
Épisodes 1 à 26
DVD 9- Zone 2- pal
- Format image : 4/3
- Audio : 2.0
- Langue : Japonais et Français
- Sous-titres : Français
- Navigation  : lecture des épisodes en bloc ou au choix
- Éditeur : Dybex
- Sortie : 24 janvier 2008
- Prix public conseillé : 99,99€


© Edition Dybex - Tous droits réservés


Frédéric Leray
25 février 2009






JPEG - 35.6 ko



JPEG - 7.5 ko
Shinji



JPEG - 9.5 ko
Misato



JPEG - 8.4 ko
Gendo Ikari



JPEG - 9.6 ko
Rei



JPEG - 4.4 ko
Asuka



JPEG - 13 ko
Eva01



JPEG - 8.2 ko
un Ange



JPEG - 12.6 ko



JPEG - 8.5 ko



JPEG - 37.7 ko



WebAnalytics