Chargement...
YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Pluto (T5)
Naoki Urasawa – Osamu Tezuka
Big Kana

Gesicht est chargé de la protection d’Adolf Haas. Ce dernier n’a pas réussi à détruire le super robot détective et ses anciens alliés du groupement anti-robots veulent maintenant l’éliminer lui et sa famille, afin de le faire taire une bonne fois pour toute. Sur le chemin qui les mènent vers une maison sécurisée, Haas ne peut retenir la haine qu’il éprouve pour Gesicht et lui balance en pleine figure la réalité : bien qu’étant un robot, il a tué son frère et jamais il ne le lui pardonnera. Pourtant, cet homme était un monstre, une ordure de la pire espèce qui prenait plaisir à torturer les robots, mais méritait-il la mort ? Cette accusation provoque un choc dans la mémoire de Gesicht qui, peu à peu, voit ses souvenirs lui revenir, ces instants de sa vie qu’on a essayé d’effacer, cette réalité : Gesicht s’est laissé emporter par la haine et a exécuté un homme sans défense.



Hercule se prépare à affronter Pluto. Il sait que ce combat risque d’être son dernier, mais il doit savoir... savoir s’il a réellement reconnu ce robot. Inlassablement, son esprit robotique revient sur cette guerre en Perse, ce massacre dont il n’est aucunement fier. Et il y a le souvenir de ce robot, traumatisé par ces affrontements au point de se laver mécaniquement les mains, encore et encore. Alors, Hercule s’apprête pour son duel et peut être réussira-t-il à trouver la réponse à cette question qui le mine... Epsilon regarde son ami partir combattre cette tornade géante où se cache le terrible Pluto. Et pour une fois, le tueur de robots a trouvé un adversaire à sa hauteur, capable de trouver ses points faibles. Mais est-ce suffisant face à la force incroyable de Pluto ? Pendant ce temps, le professeur Tenma a enfin décidé de se pencher sur le corps inerte de ce robot à l’image de son défunt fils : Astro. Et ce qu’il découvre est des plus stupéfiants.

JPEG - 51.6 ko

Cette fois, le sinistre passé de Gesicht nous est entièrement révélé. La fameuse affaire du frère de Haas nous est racontée dans le détail. Finalement, Gesicht est loin d’être ce flic parfait, totalement impassible. Il est sujet à des crises de haine quand des actes lui paraissent abjects. Et on découvre que les hommes sont capables de passer outre leurs fameuses lois de la robotique quand cela les arrange. Naoki Urasawa s’attaque ici à la théorie de la perfection : peut-on réellement créer le robot parfait ? Et cette question sera illustrée par trois êtres : Gesicht, Pluto et Astro.

Avec Gesicht, tout comme Hercule, la réponse est non car il va se laisser envahir par un sentiment trop humain : la haine pour le premier, le remord pour le second. Pour Pluto, c’est Tenma qui nous donnera la réponse en nous expliquant sa conception. Pour Astro, la question est plus compliquée mais dans le postface, le mythe va en prendre un coup car Tomohiko Murakami, professeur d’université et critique manga, nous révèle que Osamu Tezuka considérait “Astro” comme un manga alimentaire. Et pourtant, ce manga contient tellement d’indications sur qui était Tezuma et sur son époque ! Et Urasawa nous prouve à travers son excellent manga que cette série est un puits sans fond pour l’imagination.

Pluto” est déja plus qu’une simple série, c’est déjà une véritable anthologie en l’honneur d’Astro, le plus beau des hommages pour le plus grand des mangakas.


Pluto (T5)
- Auteur  : Naoki Urasawa
- Daprès l’oeuvre de  : Osamu Tezuka
- Co-auteur  : Takashi Nagasaki
- Superviseur  : Macoto Tezka
- Traducteur  : Thibaud Desbief
- Éditeur français : Kana
- Collection  : Big Kana
- Format : 127 x 180, noir et blanc - sens de lecture original
- Nombre de pages : 202
- Date de parution : 1er octobre 2010
- Prix : 7,35 €
- Numéro ISBN : 2-5050-0966-5


A lire sur la Yozone :
Astro Boy anthology (T5)
Pluto (T1 à 3)
Pluto (T4)


© Edition Kana - Tous droits réservés


Frédéric Leray
11 novembre 2010






JPEG - 41.5 ko



JPEG - 31 ko



JPEG - 31.4 ko



JPEG - 27.9 ko



JPEG - 21.9 ko



WebAnalytics