YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Ghost in the Shell, S.A.C. 2nd GIG
Beez
Coffret 7 DVD

Six mois ont passé depuis la dissolution de la Section 9 et l’arrestation du cerveau au cœur de l’affaire du Rieur. Des terroristes, se faisant appeler « les Onze Individuels », prennent les employés de l’ambassade de Chine en otage. Motoko et son équipe reprennent alors du service pour sauver les innocents pris dans ce conflit.



Après la première série “Stand Alone Complex”, réaliser une seconde saison mettait une sacrée pression sur les épaules de Kenji Kamiyama. Au final, c’est une sublime réussite qui nous est offert avec “S.A.C 2nd GIG”, édité en coffret collector par Beez.

Nous avions laissé la Section 9 après l’affaire du Rieur, qui avait provoqué la dissolution de l’équipe. Mais le nouveau gouvernement et la nouvelle premier ministre Kayabuki n’ont pas le temps du rodage. Déjà, un nouveau groupe de terroristes apparaît, voulant remettre en cause le statut des Réfugiés, ayant émigré au Japon avec la dernière Guerre Mondiale.

JPEG - 49.2 ko

Contrairement à la première saison qui alternait épisodes indépendants et épisodes sur le Rieur, la seconde saison se focalise quasi exclusivement sur l’affaire des « Onze Individuels ». C’est aussi l’occasion d’évoquer des problèmes très concrets, celui des réfugiés de guerre et des émigrés. Bien sûr, la version “Ghost in the Shell” sera excessive allant à la limite de la guerre civile. Mais c’est aussi l’occasion d’évoquer des blessures très fortes vécues par le Japon après la Seconde Guerre Mondiale : l’occupation américaine, le désir des Japonais de relever la tête après l’affront de la défaite et se montrer plus fort que leur occupant. “S.A.C. 2nd GIG” foisonne donc de références à l’histoire du Japon moderne, mais avec un côté très pessimiste car l’histoire ne serait alors qu’un éternel recommencement.

Au niveau des personnages, nous retrouvons toute l’équipe et même les sympathiques tachikomas. Leur mini série, toujours aussi déjantée, est prise franchement sur le côté humoristique.

JPEG - 36.6 ko

Motoko est largement mise en avant et l’on découvre beaucoup plus de son côté humain et même son enfance. La relation ambiguë qu’elle aura avec le terroriste Hideo Kuze la rend plus accessible mais aussi plus vulnérable. L’amour que Bato éprouve pour elle éclate aussi au grand jour. Enfin, la seconde saison est l’occasion de mettre en avant les membres de l’équipe un peu éclipsés lors de la première saison. Le scénario est plus dramatique par l’implication personnelle de Motoko dans l’affaire des Onze Individuels.

Au niveau du graphisme, rien à redire. Le changement d’équipe pour le design des personnages n’enlève rien à la qualité et met, même, bien plus en avant les charmes de Motoko. Le système d’images utilisé pour “Stand Alone Complex” est maintenant parfaitement maîtrisé et nous offre des scènes d’une grande beauté.

Enfin, le nouveau générique, chanté par Origa, Rise, est toujours aussi envoutant, d’une intensité incroyable, et en anglais cette fois.


Ghost in the Shell S.A.C 2nd GIG
- Réalisateur : Kenji Kamiyama
- Scénario : Kenji Kamiyama
- Chara designer : Yakayuki Goto, Tetsuya NIshio
- Mecha designer : Kenzy Teraoka et Shinobu Tsuneki
- Compositeur : Yoko Kanno
- D’après l’œuvre de : Masamune Shirow
- Production : Production IG

Coffret 7 DVD
Épisodes 1 à 26
DVD 9- Zone 2- pal
- Format image : 2.35 - 16.9
- Audio : Stéréo 2.0
- Langue : Japonais – Français - Anglais
- Sous-titres : Français
- Navigation  : lecture des épisodes en bloc ou au choix
- Éditeur : Beez entertainment
- Sortie : 1er juillet 2008
- Prix public conseillé : 99,99 €


A lire sur la Yozone : Ghost in the Shell, Stand Alone Complex


© 2002-2007 Shirow Masamune-Production I.G./KODANSHA © Edition Beez Entertainment- Tous droits réservés


Frédéric Leray
3 janvier 2009






JPEG - 18.2 ko



JPEG - 27.4 ko



JPEG - 20.6 ko



JPEG - 18.4 ko



JPEG - 33 ko



JPEG - 19.7 ko



JPEG - 30.9 ko



JPEG - 31.4 ko



JPEG - 30.3 ko



JPEG - 28.7 ko



JPEG - 17 ko



WebAnalytics