YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Hokuto no Ken, l’Ere de Raoh
Kaze
Coffret simple – collector - numéroté

Le monde est devenu fou : guerres de religions, de civilisations. Il a fini par subir le feu nucléaire et provoquer les pires des cataclysmes. Les humains survivants subissent la loi du plus fort. Mais quand le chaos règne, s’élève alors l’héritier de l’école du Hokuto Shinken, un art d’assassins utilisant les points vitaux du corps humain pour le faire imploser. Cet héritier, c’est Kenshiro. Le monde est alors sous le joug de deux empereurs : Raoh, frère de Ken, et Souther, héritier de l’école du Nanto, sous l’emblème de l’étoile du commandement.



L’Ere de Raoh” est le premier film venant donner un coup de jeune à cette série mythique.

Ce long métrage ne reprend pas la série au démarrage mais se focalise sur un épisode crucial dans l’affrontement entre l’école Hokuto et l’école Nanto : le duel entre Kenshiro et Souther.
Le film commence sur le combat de Kenshiro enfant et 10 guerriers de l’école Nanto. Le règlement de ce combat n’est pas en sa faveur car se déroulant dans le temple Nanto : si Ken perd un combat, il devra mourir. Et son dixième adversaire n’est autre que Shu, un des maîtres du Nanto. Mais Shu n’est pas un combattant comme les autre, son étoile est celle de la vertu, de la compassion, et il va sacrifier sa vue pour permettre à celui qui doit devenir l’héritier du Hokuto de survivre.

JPEG - 30.4 ko

Bien des années plus tard, la Terre a subi le feu atomique. Le monde est maintenant sous le joug de deux empereurs : Raoh, le frère aîné de Kenshiro, et Souther, un maître de l’école Nanto, à la résistance surhumaine et à la folie mégalomaniaque sans limite. De jeunes enfants sont enlevés par l’armée de Souther pour construire son mausolée. Mais Kenshiro va s’opposer au maître du Nanto. Raoh va-t-il laisser Ken affronter seul Souther ? Leur rivalité fratricide prendra-t-elle le pas sur la lutte contre le démonique Souther ?

Ce nouveau film d’“Hokuto no Ken” est très fidèle à la série. Les principaux personnages sont repris avec juste un petit coup de jeune dans le dessin : la trinité des frères du Hokuto, Ken, Toki et Raoh et les deux maîtres du Nanto, Shu et Souther. Les personnages, secondaires dans la première série, sont aussi présents bien qu’un peu éclipsé : Batt, le jeune voleur au grand cœur et la douce Lynn.
Mais ce film est surtout l’occasion de s’attarder plus longuement sur la vision des évènements pris du coté de Raoh. Et apparaissent alors les deux alliés introduits dans la série, “La Légende de Raoh”. Tout d’abord Reina, une amie d’enfance du Ken-Oh, qui est tombée amoureuse de l’empereur du Hokuto. La relation de ces deux personnages sera plus détaillée dans le second film, dont la sortie est prévue pour mai 2009. Et Raoh va jusqu’à paraître plus humain que dans la série originale, même si nous savons déjà que son mépris pour Kenshiro n’est qu’apparence. Et puis le créateur graphique de Reina n’est autre que Tsukasa Hojo, le génial dessinateur de “Cat’s Eye” et “City Hunter”.
Le second personnage est bien sûr Soga, le frère de Reina. Mais c’est sa mort qui nous est décrite dans ce film, le sacrifice de ce fidèle de Raoh, dévoré par la maladie et qui observe leur armée s’encroûter dans des succès faciles.

Côté dessin, ils sont très proches de la série d’OAV “Shin Hokuto no Ken”, avec aux manettes Shingo Araki comme character designer, connu pour son travail sur “Saint Seiya” . On peut regretter une certaine irrégularité dans la qualité du dessin, passant d’un graphique très détaillé à un dessin digne des années 80. Heureusement, ces derniers ne sont qu’épisodiques et on prend plaisir à revoir le combat entre Ken et Souther avec un graphisme plus moderne. Enfin, pour les connaisseurs, nous aurons même droit au fameux générique « You wa Shock » pendant le film.

JPEG - 62.2 ko

Ce nouveau animé est, au final, une plutôt bonne surprise, pas une révolution pour la série car très fidèle, mais ce petit goût de nostalgie n’est pas non plus pour déplaire, et Kaze vous offre trois types de coffret pour savourer le tout : un simple, un classique collector et un incroyable exemplaire numérotée truffé de surprises que nous vous avons décrites dans les Bonus.


Hokuto no Ken, l’Ere de Raoh
- Production : North Stars Pictures
- Studio : TMS Entertainment
- Scénario : Katsuhikko Manabe, Nobuhiko Horie et Yoshinobu Kamo
- Character design : Chiharu Sato, Hisashi Kagawa, Shingo Araki, Takako Shimizu et Tsukasa Hojo
- Musique : Yuki Kajiura
- Interprètes principaux : Hiroshi Abe et Takashi Ukaji
- Producteurs : Hideki Yamamoto, Kiminobu Sato et Naoki Miya
- Producteurs exécutifs : Masahito Yoshioka
- Distribution : Eurozoom

DVD 9- Zone 2- pal
- Format image : 16.9
- Audio : 5.1 et 2.0
- Langue : Japonais - Français
- Sous-titres : Français – Néerlandais
- Durée : 100 mn environ
- Editeur : Kaze
- Sortie : 19 novembre 2008
- Prix public conseillé : 24,95 € (simple) - 39,95€ (collector) - 79,95€ (numéroté)

Bonus (édition simple)
- Un livret sur l’univers du film

Bonus (édition collector)
- Interview croisée de Buronson, Tetsuo Hara et Nobuhiko Horie (25’)
- Divers events sur la sortie du film, de la promotion à la première (interview au hmv, event dans un ciné, etc.) (25’)
- Clip animé de « Ai o torimodose » par Crystal King (4’)
- Le premier tome du manga Hokuto no Ken
- Un livret sur l’univers du film
- Un morceau de pellicule

Bonus (édition numérotée)
- Interview croisée de Buronson, Tetsuo Hara et Nobuhiko Horie (25’)
- Divers events sur la sortie du film, de la promotion à la première (interview au hmv, event dans un ciné, etc.) (25’)
- Clip animé de « Ai o torimodose » par Crystal King (4’)
- Le Premier tome du manga Hokuto no Ken
- Un livret sur l’univers du film
- Un morceau de pellicule
- Un T-Shirt officiel
- Un artbook officiel


À lire aussi sur la Yozone : Hokuto no Ken (T1 à 2), (T3), (T4), (T5) - La Légende de Raoh (T1), (T2)


© Edition Kaze - Tous droits réservés


A voir : la bande annonce de l’Ere de Raoh sur Kaze TV


Frédéric Leray
14 décembre 2008






JPEG - 21 ko



JPEG - 8.6 ko
Kenshiro



JPEG - 9.1 ko
Raoh



JPEG - 8.9 ko
Toki



JPEG - 11 ko
Souther



JPEG - 9 ko
Reina par Tsukasa Hojo



JPEG - 7.7 ko
Batt



JPEG - 7.5 ko
Shu



JPEG - 33.9 ko



JPEG - 34.6 ko



JPEG - 7.7 ko



JPEG - 28.4 ko



JPEG - 31.9 ko



JPEG - 28 ko



JPEG - 21.2 ko



JPEG - 8.9 ko



WebAnalytics