YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Billy Bat (T4)
Naoki Urasawa et Takashi Nagasaki
Pika

Bienvenue à Billyland ! Vous avez aimé les aventures de cette espiègle chauve-souris de Billy Bat ? Alors venez la rencontrer en grandeur nature dans le monde féerique de Billyland. Attention, ici vous ne rencontrerez que le vrai Billy Bat, pas cet ersatz dessiné par une saleté de japonais ! Bon, porter le costume de Billy Bat est contraignant : vous ne devez pas parler, vous ne devez pas vomir dans le costume et être toujours poli avec les enfants, même s’ils vous traitent de faux Billy Bat... Mais Lee Harvey Oswald en a marre de ce job sous payé alors qu’il devrait être un héros pour la nation. Depuis qu’il est revenu d’URSS avec sa famille, il n’a pas eu de boulot à sa hauteur, alors quand une occasion s’offre à lui, il est prêt à la saisir, même s’ils doivent déménager pour Dallas...



Où se cache donc Kevin Yamagata ? Smith sait parfaitement qu’il est le véritable dessinateur de Billy Bat, mais trop d’événements étranges se sont produits autour du jeune homme. Et maintenant, il publie ses comics chez un éditeur plus qu’indépendant... Mais il n’est pas le seul à sa recherche et l’autre groupe ne veut pas seulement l’interroger : ils veulent le stopper une bonne fois pour toute. Car Kevin continue à avoir des visions du futur, pas toujours très claires, mais assez pour mettre en danger l’opération organisée à Dallas. Grace à son éditeur, Smith retrouve la trace de Kevin dans le désert, au milieu du paysage qui lui servit de décor pour sa série « Texas Bounty Hunter, Mr Pistol Hair goes West ». Mais les locaux semblent plutôt hostiles dès qu’il leur parle de Yamagata, et en visitant sa cabane, des taches de sang sur le sol l’inquiète fortement : qu’est-il advenu de Kevin ? Ses dessins sur le mur de la baraque lui auraient coûté la vie ?

JPEG - 45.3 ko

Après un tome 3, disons le, plutôt décevant, Naoki Urasawa revient à son scénario de base après sa digression dans le moyen-age nippon. Nous nous retrouvons au côté de Lee Harvey Oswald... Pas d’ambiguïté sur le personnage et de plus, Naoki Urasawa donne à son personnage les véritables traits de l’homme qui fut accusé d’avoir assassiné le président John Fitzgerald Kennedy. Le mangaka joue évidemment sur notre connaissance de l’acte que va perpétuer Oswald mais il va aussi nous sortir la fameuse théorie du complot qu’exposa en particulier Oliver Stone dans son « J.F.K. ». Mais Naoki Urasawa y ajoute sa petite dose de surnaturel car il explique les événements qui mèneront à la tragédie de Dallas par une action de cette démoniaque chauve-souris.

Folie ? Délirium tremens ? Le mangaka laisse toujours son lecteur choisir quelle est pour le moment l’explication de ces hallucinations collectives de chauve-souris. Pour Oswald, tout est mis en scène pour faire croire à un complot massif... mais n’est-ce pas la folie d’Oswald qui nous le fait croire ? La suite viendrait plutôt confirmer la fameuse théorie. Mais c’est surtout l’occasion de retrouver Kevin Yamagata et le coeur de cette série : les visions du mangaka et la folie qui le gagne. C’est un homme détruit qui se terre au coeur du Texas. Naoki Urasawa nous crée peu à peu un suspense qui, à priori, n’en est pas un puisqu’il s’agit d’un compte à rebours pour empêcher l’assassinat de JFK. « Billy Bat » serait-il tenté de tourner à l’uchronie ? Bien sûr, rien ne nous le dit actuellement, mais avec son talent habituel, Naoki Urasawa parvient à nous faire penser qu’une telle possibilité n’est pas à écarter. Et si ce cher Smith parvenait à contrer Lee Harvey Oswald ? Tout d’un coup, la série prend une autre épaisseur.

Décidément, impossible de savoir où Naoki Urasawa va nous entraîner, le mangaka étant tellement imprévisible mais surtout passionnant. Car avec ce suspense latent, il met son lecteur sous une tension irrationnelle car finalement, nous savons tous comment doit se finir la vie d’Oswald... N’est-ce pas ? Ou pas...


Billy Bat (T4)
- Auteur  : Naoki Urasawa
- Co-auteur  : Takashi Nagasaki
- Traducteur  : Sylvain Chollet
- Éditeur français : Pika
- Collection : Seinen
- Format : 130 x 180, noir et blanc - sens de lecture original
- Nombre de pages : 220 pages+4 pages couleur
- Date de parution : 19 septembre 2012
- Numéro ISBN : 978-2-8116-0853-8
- Prix : 8,05 €


A lire sur la Yozone :
Billy Bat (T1 et 2)
Billy Bat (T3)


© Edition Pika - Tous droits réservés



Frédéric Leray
17 octobre 2012






JPEG - 25.8 ko



JPEG - 22.3 ko



JPEG - 32.3 ko



JPEG - 32.2 ko



WebAnalytics