YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Black Butler, édition standard vol.2
Coffret 2 DVD - Kana vidéo
3 novembre 2010

Revoici venu notre diable de majordome. Et l’affaire dont va se mêler Ciel pouvait passer pour un simple problème de cambriolage qui aurait mal tourné. Toutefois, la pierre volée n’est pas un simple bijou mais le Fragment d’Espoir, constitué de la même gemme que la bague ancestrale des Phantomhive. Voila qui est plus intriguant. Mais quand Elisabeth, la cousine et fiancée de Ciel, met la main sur la bague, elle va attirer l’attention d’un étrange marionnettiste, qui va kidnapper Elisabeth et tendre un piège mortel à Ciel. Mais dans quel but ? Qui est donc ce marionnettiste ? Mais surtout qui dirige ses faits et gestes ?



Qui a bien pu humilier tant de nobles anglais en les pendant par les pieds à moitié nus dans la rue. Mais surtout, qui ose insulter la reine à travers des pamphlets accrochés à ces pauvres erres. Tous ont un point commun : un séjour aux Indes. Ciel se voit confié cette enquête en tant que chien de garde de la reine. Et durant leur petit tour dans le East End, Ciel et Sebastian font la connaissance d’un prince du Bengale, Soma, et de son serviteur, Agni. Mais ce dernier n’est pas un humain comme les autres, il possède la main droite de Dieu, lui donnant une rapiditié hors du commun, au point de pouvoir défier Sebastian.

JPEG - 28.9 ko

Ce deuxième volume de l’adaptation animé de « Black Butler » marque le début de la disgression d’avec le manga. Nous avions déjà l’apparition de Pluton, le chien des enfers. Et voici qu’apparaît une mystérieux femme, véritable maîtresse de ce marionnettiste qui tente de tuer Ciel en utilisant Elisabeth. C’est en fait l’ancienne maîtresse de Pluton, Angela. Ces deux personnages apparaissent donc bien plus tôt dans l’animé et influencent par conséquent différemment le monde de la série.

L’épisode du prince Soma et d’Agni va ainsi se retrouver modifié par l’intervention d’Angela, qui va tenter de tuer la reine et nos héros en empoisonnant d’une manière particulière un des plats de curry du concours. L’impact de ce changement va se retrouver sur la manière dont sera traité au final le personnage de Mina, la servante recherchée par Soma. L’animé sera plus indulgent que la version manga pour la jeune arriviste.

On notera que le personnage de la reine Victoria est bien moins réaliste que dans le manga. Même si son visage reste caché durant tout l’épisode, elle parait pourtant bien frêle et jeune, loin de la femme de poigne dont le portait a été immortalisé par les photos de Bassano. C’est certainement le point faible ou la bizarrerie de cette adaptation aux graphismes pourtant de grande qualité. Rappelons tout de même que les décors comme les personnages sont mis en images avec énormément de soin et montrent le travail important réalisé par le studio A-1 Picture pour donner vie aux acteurs de cette série.

« Black Butler » est définitivement une valeur sûre qui surprend et passionne, aussi bien sur papier que sur petit écran.


Black Butler, édition standard vol.2
- Studio : A-1 Pictures
- Réalisateur : Shinohara Toshiya
- Adaptation du manga de : Yana Toboso
- Chara designer : Minako Shiba
- Musique : Yuki Kajiura

Coffret 2 DVD
Épisodes 9 à 16 - pal
- Format image : 16/9 compatible tous écrans
- Audio : Stéréo 2.0
- Langue : Japonais – Français
- Sous-titres : Français
- Navigation  : lecture des épisodes en bloc ou au choix
- Éditeur : Kana Home Vidéo
- Sortie : 3 novembre 2010
- Prix public conseillé : 29,99 €


A lire sur la Yozone :
Black Butler (T1 et 2)
Black Butler (T3 et 4)
Black Butler (T5)
Black Butler, édition standard vol.1


© Yana Toboso/SQUARE ENIX,Kuroshitsuji Project,MBS
© Edition Kana Home Video - Tous droits réservés


Frédéric Leray
30 janvier 2011






JPEG - 24.3 ko



JPEG - 12.2 ko



JPEG - 7.8 ko



JPEG - 7.1 ko



JPEG - 8.6 ko



JPEG - 7.8 ko



JPEG - 5.9 ko



JPEG - 10.1 ko



JPEG - 7 ko



WebAnalytics