Chargement...
YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Blade Runner 2019 (T2) Off World
Mike Johnson, Michael Green & Andres Guinaldo
Delcourt - Collection Contrebande

Elle a vu les étoiles de près, mais c’est à Los Angeles qu’elle se sent chez elle. Aahna « Ash » Ashina est une Blade Runner, un agent de police spécialisé dans l’élimination de robots de stade Nexus, aussi appelés répliquants.



Elle a sauvé Cleo Selwyn, fille du magnat de l’agro business qui voulait donner cette gamine à la Tyrell Corporation en vue d’expérimentations génétiques. Elle l’a enlevée avant de fuir L.A. vers une colonie spatiale où il est facile de se fondre parmi les ouvriers de la mine. En 2026, les répliquants y vivent comme des esclaves dans un monde sans aucune pitié.

JPEG - 279.7 ko

Plutôt perplexe à l’arrivée de cette série qui s’installe comme la première séquelle officielle du film de 1982 de Ridley Scott, je suis très agréablement surpris par la qualité d’écriture et l’aspect visuel fort réussi de ce “Blade Runner 2019”.
On retrouve au scénario Michael Green, le co-auteur du « Blade Runner 2049 », film réalisé par Denis Villeneuve, acoquiné à Mike Johnson. C’est efficace, humain (qui est donc « humain » ici ?) et minutieusement mis en scène par Andres Guinaldo avec un excellent boulot sur les personnages et le fameux « sense of wonder » à l’américaine.

Fabrice Leduc


Une nouvelle vie dans les colonies spatiales

Six années ont passé depuis la fuite de Ash et de Cléo dans les colonies spatiales. Obligés de faire profil bas, Ash, l’ancienne Blade Runner, clouée en fauteuil roulant depuis que sa prothèse dorsale à rendu l’âme, s’est inventée une nouvelle identité et bosse comme agent administratif sur un cargo minier de la compagnie Heidecker-Vostro, tandis que Cleo, la fille du magnat de l’agro business, se fait passer pour son fils et traficote sous le nom de Lapin pour les employés du bâtiment. Enfin, jusqu’à ce qu’un commando de gueules d’humain rebelles, venus libérer leurs semblables, n’attaquent le dit bâtiment et séparent le faux fils de sa fausse mère, laissant cette dernière pour morte sur l’épave du navire minier.

JPEG - 38.1 ko

Les choses auraient pu en rester là si Hythe, la flic officiellement en charge de l’enquête sur l’attaque des réplicants rebelles, et officieusement en charge de la traque de Cleo Selwyn, n’avait besoin de l’aide de Ash pour retrouver la fugitive et décide de remettre sur pied l’ex Blade Runner d’élite....

Un deuxième tome tout aussi palpitant que le précédent

Comme j’avais pu l’exprimer dans la critique du premier tome ou comme l’exprime Fabrice Leduc ci-dessus, ce prolongement en bande dessinée du “Blade Runner” de Ridley Scott est une incontestable réussite. Le scénario de Michael Green et Mike Johnson, ponctué de flashbacks, utilise avec intelligence les ingrédients du roman de Philip K. Dick et / ou du film de Ridley Scott, comme la séquence ou Hythe fait passer le test de Voight-Kampff à Ash, ou l’utilisation de voix-off, sans jamais faire dans la redite et en entrainant le lecteur dans des lieux communs mais situés ailleurs, en l’occurrence à Ramanuja, sorte de Los Angeles des colonies spatiales, à la fois carrefour de centaines de routes marchandes et refuge pour les travailleurs et les rebelles qui cherchent à se perdre ou à faire fortune.
La partie graphique est à l’unisson, si j’ose dire, du trait et de la mise en page d’Andres Guinaldo à la colorisation de Marco Lesko. Rien à redire sinon du bien.
Et à en lire la conclusion de ce « Off-World », la suite devrait être palpitante.

NB  : Un deuxième tome complété, comme le premier, par une galerie d’illustrations de couverture signées par Paul Pope, Bruno Seelig, Ryan Hugues, John McCrea, Jesus Hervas, Andres Guinaldo, bien sur, et Syd Mead et se conclut sur un hommage à ce dernier.

Bruno Paul


(T2) Off World
- Série : Blade Runner 2019
- Scénario : Mike Johnson & Michael Green
- Dessin : Andres Guinaldo
- Couleurs : Marko Lesko
- Éditeur : Delcourt
- Pagination : 120 pages couleurs
- Format : 17,4 x 26,5 cm
- Dépôt légal : 10 février 2021
- Numéro ISBN : 9782413028857
- Prix public : 15,50 €


A lire ou voir également sur la Yozone :
- La bande-annonce de Blade Runner 2019
- La critique de Blade Runner 2019 (T1)

- Blade Runner, le roman de Philip K. Dick
- [Blade Runner, le film de Ridley Scott->338]
- Blade Runner 2049, le film de Denis Villeneuve
- Blade Runner : Black Out 2022, le court métrage de Shin’ichirô Watanabe


Illustrations © Andres Guinaldo et Éditions Delcourt (2021)



Fabrice Leduc
Bruno Paul
11 septembre 2021




JPEG - 97.2 ko



JPEG - 27.3 ko



JPEG - 31.1 ko



JPEG - 23.7 ko



JPEG - 25.1 ko



Chargement...
WebAnalytics