Chargement...
YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




5 Terres (T6) Pas la force (Les)
Lewelyn et Jérôme Lereculey
Delcourt

Le roi Mederion est jeune, mais ne vous y trompez pas : son petit air d’innocence a bien servi à masquer ses manigances pour arriver au pouvoir. Car derrière la simplicité, une apparente gentillesse, une volonté sans doute de réformer, existe l’homme de règne, la toute puissance, le calcul et cette forme froide de commanditer le meurtre pour servir ses intérêts.



Angleon, échiquier mortel !

Oui, tout cela est fort apparent dans ce sixième et dernier album du premier cycle de cette excellente série qu’est “Les 5 Terres”. Dans ce territoire central d’Angleon où se déroule une sombre guerre de succession parmi les Tigres. Elle fait des morts, a déjà quasiment brisé une ligne de succession, et ce n’est pas fini !
Après avoir écrasé et remis à leur place les Lions, Mederion a commencé à mater la révolte nourrie par le milieu étudiant. Il doit aussi faire face à la crise des otages des familles. Une tradition barbare qui veut qu’un enfant d’importance de chaque peuple des 5 Terres soit « invité » à vivre à Angleon. Une manière d’envoyer un message permanent à rester bien sage dans les autres territoires. Mais dans une tentative de fuite avortée, le cerf Eren s’est très grièvement blessé et le roi attend une ambassade venue d’Erinal, la Terre des cervidés. Le temps d’une négociation, sans doute, mais Mederion a aussi bien à faire en interne, pour s’entourer d’une garde de confiance, pour ne pas perdre celle du jeune lion, Terys, son amant devenu son Ombre.

JPEG - 105.1 ko

Les deux amants ont de véritables divergences sur l’art de gouverner Angleon, et celles-ci commencent à les séparer ! L’arrivée du chien Kirill, démentielle gueule de personnage venue terminer sa mission en secourant Astrelia, la cousine du roi cruellement séparée de son bébé par Leina, une reine-mère aux manigances aussi cruelles que calculatrices.
Chaque personnage va abattre ses cartes, beaucoup de secondaires sont appelées à disparaître mais quelques gros atouts vont aussi souffrir ! Le sang, la mort, rôdent toujours autour des rois d’Angleon, sur un échiquier de pouvoir où on a tendance à oublier le pouvoir d’une reine. Serait-ce là le coup décisif pour l’avenir du royaume en ces temps troublés où les diagonales du fou se multiplient et fauchent à tout va ?...

La série à ne pas louper !

Le trio d’auteurs de la série “Les 5 Terres” (David Chauvel, Andoryss et Patrick Wong) est déjà allé très loin dans cette terrible guerre de pouvoir qui secoue Angleon, mais ils n’en ont pas fini avec les soubresauts violents qui agitent le cœur de cet univers qui ne commence qu’à se développer. Ils achèvent ce premier cycle sur un sixième album aux rebondissements incessants. Les combats se succèdent dans un tourbillon d’action où la survie est plus que périlleuse. Une fine lame, un assassin, un trait d’arbalète, le couteau d’un révolté, et les plans échafaudés s’écroulent comme un château de cartes. On y revient, à ces cartes jouées, ces coups d’esprit parés par des coups de folie !

JPEG - 175.9 ko

Je vous ai parlé de l’’excellence du dessin de Jérôme Lereculey, toujours aussi performant au bout de ces 6 albums. Impressionnant dès que l’action accélère (scènes de combats absolument épiques !) et particulièrement habile à faire vivre une galerie de personnages impressionnante, dans un choix du zoomorphisme qui se révèle très judicieux. Un dessinateur de grand talent, fort bien accompagné par les couleurs de Dimitris Martinos et la direction artistique de Didier Poli.
Saluons aussi les deux pages finales que délivre sur chaque album un David Chauvel qui se fait conteur de la grande comme de la petite histoire des peuples des 5 Terres. Intéressant et très complémentaire dans le développement d’uns saga qui comptera 30 albums. Ouf ! quel souffle !

“Les 5 Terres” a débuté par un cycle fort, acclamé par la presse, et, je l’espère, par le public, tant cette série est réussie, addictive, souvent comparée à « Game of Thrones », mais sans son côté fantastique. Elle sait, comme elle, faucher des personnages principaux et mettre en avant des secondaires. Dans les arcanes du pouvoir, entre calculs et assassinats, on se régale !
Le second cycle sur le Territoire des Primates, vient de commencer avec l’album “L’Heure du Cadeau” ...


(T6) Pas la force
- Série : Les 5 Terres
- Scénario : Lewelyn (David Chauvel, Andoryss et Patrick Wong
- Dessin : Jérôme Lereculey
- Couleurs : Dimitris Martinos
- Direction artistique : Didier Poli
- Éditeur : Delcourt
- Pagination : 56 pages couleurs
- Format : 23 x 33,2 cm
- Date de parution : 9 juin 2021
- Numéro ISBN : 978-2413019343
- Prix public : 14,95 €


À lire sur la Yozone :
- Les 5 Terres (T1) De toutes mes forces
- Les 5 Terres (T3) L’Amour d’un imbécile
- Les 5 Terres (T4) La Même Férocité
- Les 5 Terres(T5) L’Objet de votre haine
- Les 5 Terres - La bande-annonce


Illustrations © Jérôme Lereculey et Éditions Delcourt (2021)



Fabrice Leduc
2 janvier 2022




JPEG - 79.7 ko
Les 5 Terres (T6) Pas la force - Delcourt



JPEG - 69.2 ko



JPEG - 80.8 ko



JPEG - 61.2 ko



JPEG - 67.1 ko



JPEG - 79.4 ko
Les 5 Terres (T7) L’Heure du Cadeau - Delcourt



JPEG - 74.9 ko
Les 5 Terres (T5) L’objet de votre Haine - Delcourt



Chargement...
WebAnalytics