Chargement...
YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




The Killer Inside (T2)
Hajime Inoryu et Shota Ito
Ki-oon

Eiji est interrogé par la police au sujet d’un meurtre commis le 16 octobre. Yoko Hatanaka aurait été sa petite amie selon les forces de l’ordre, mais il affirme ne pas la connaitre. Elle a été torturée et assassinée de la même manière que son père le faisait il y a quinze ans : doigts coupés, oreilles arrachées tout en étant consciente, Yoko a vécu l’horreur avant de mourir. Eiji ne se souvient de rien, mais il est bien en possession de l’oreille de la défunte ! Il pense être victime d’un dédoublement de personnalité et prénomme son autre moi B-1. Il sent bien qu’il est dans une sacrée galère et quitte Kyoka pour la protéger.



Il se jette dans la gueule du loup en prenant contact avec le gang ultra-violent des Skall dont B-1 fait apparemment partie. Dans leur repaire, Sai (le chef) fait le point sur Yoko, qui selon lui avait un complice parmi eux. Afin de démasquer le traitre, il fait appel à Billy son chien féroce, qui adore mâchouiller les trucs ronds et élastiques, autrement dit les testicules. Il les croque et ne les lâche pas jusqu’à ce qu’il reparte avec. Eiji sue à grosses gouttes et protège ses bijoux de famille, mais le chien s’en prend à Dam. Le trait réaliste de Shota Ito nous relate magnifiquement cette scène qui nous fait frissonner. Eiji est soulagé, mais ce n’est que le début des ennuis pour lui : n’oublions pas qu’il est en possession des 60 millions recherchés par les Skall.

PNG - 328.4 ko

Eiji apprend que les Skall dirigent un réseau de prostitution, Yoko en faisait d’ailleurs partie. Il s’allie à Rei, la cousine de la défunte, pour trouver le vrai assassin et doit récupérer la liste des clients de Yoko, ce qui ne va pas être facile. Eiji se met en danger en fréquentant ce gang et pourtant il n’a pas le choix s’il veut prouver son innocence (en supposant bien évidemment qu’il soit vraiment innocent).

Les quelques révélations de ce deuxième tome sont intéressantes tout en gardant une grande part de mystère sur les agissements de Eiji et de son double. Hajime Inoryu nous ballade un peu de telle façon à maintenir le suspense et le doute, ça fonctionne à merveille.

L’intrigue avance, le troisième tome devrait nous éclairer sur de nombreux points et notamment sur l’existence (ou pas) de ce fameux B-1. Le lecteur n’est pas au bout de ses surprises, “The Killer Inside” est une série à grand potentiel, sans nul doute.

N’hésitez pas à plonger dans ce thriller horrifique !


The Killer Inside (T2)
- Série : The Killer Inside
- Auteur : Hajime Inoryu
- Dessins : Shota Ito
- Traducteur  : Alex Ponthaut
- Éditeur français : Ki-oon
- Collection : Seinen
- Format : 130 x 180 mm, noir et blanc - sens de lecture original
- Pagination  : 192 pages
- Date de parution : 18 juin 2020
- Numérotation ISBN : 9791032706152
- Prix : 7,90 €


A lire sur la Yozone :
- The Killer Inside (T1)


Shinai naru boku e satsui wo komete © 2018 Hajime Inoryu, Shota Ito / Kodansha Ltd.
© Ki-oon -Tous droits réservés



Anne Schnebelen
14 mai 2021




PNG - 151.5 ko



PNG - 67.3 ko



PNG - 71.9 ko



PNG - 79.1 ko



PNG - 127.8 ko



Chargement...
WebAnalytics