Chargement...
YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Marshal Bass (T6) Los Lobos
Darko Macan, Igor Kordey et Nicola Vitkovic
Delcourt

River Bass se contenterait bien de tous les bandits qu’il affronte plutôt que de devoir braver sa famille, qu’il évite du mieux qu’il peut. Hormis neuf mois avant la conception des enfants. A tel point que sa femme a fini par s’enfuir, rejoindre Don Vega, un riche éleveur qui, lui, a quelques soucis avec son frère, chef du gang de Los Lobos.



Encore une fois, l’histoire que nous propose Darko Macan est assez brève, simple, sans pour autant être dénuée d’intérêt. River est bien souvent contraint par les événements à se mettre en danger, à prendre des risques et à souffrir pour arriver à ses fins. Ici, il doit arracher sa femme et ses enfants (qu’il confond, en bon père absent) non seulement à Don Vega, homme puissant, mais aussi au frère de celui-ci, bandit sadique et cruel. Vous le verrez, River en prend plein la figure.

JPEG - 116.9 ko

Non, ce qui touche le plus dans la série « Marshal Bass », ce sont les personnages secondaires. River est dur au mal, opiniâtre et, même s’il s’en sort, on n’a pas envie d’être à sa place, vu ce qu’il endure. Mais à côté de lui, autour de lui, gravitent des fous, des illuminés, des fanatiques, des gens possédés, illuminés, obsédés, des gens qui feraient presque passer le diable pour un saint tellement ils paraissent, de facto, normaux et sensés dans cet ouest où chacun doit être impitoyable pour survivre. Un paradoxe, non ? Et pourtant, ces personnages ont tous une bonne raison d’être fous, car ils ont tous souffert de quelque chose (qu’on le sache ou non, nous lecteurs) et souffrent encore aujourd’hui.

JPEG - 44.7 ko

Comme River Bass en fait, qui est loin d’être le moins excessif. Notamment de par sa manie de se jeter dans la gueule du loup, d’affronter les ennuis et les difficultés de face, bien frontalement. Une façon d’expier ses fautes, peut-être ? Ou une manière d’être aussi dur que le monde qui l’entoure et qui lui fait si peu de cadeaux ?

Toujours est-il qu’après les tomes 3 « Son nom est personne » et 4 « Yuma » très réussis, et un tome 5 « L’Ange de Lombard Street » un peu en deçà, « Los Lobos » est une belle réussite. River Bass, ce héros si seul, sauvera-t-il sa famille ? Et se sauvera-t-il aussi ? Rien n’est moins certain...


L’info en plus : Profitez du Pack découverte “Marshal Bass” comprenant les tomes 1 et 6 de la série pour le prix d’un seul. Un très bon plan proposé chez Delcourt...


(T6) Los Lobos
- Série : Marshal Bass
- Scénario : Darko Macan
- Dessin : Igor Kordey
- Couleurs : Nicola Vitkovic
- Éditeur : Delcourt
- Pagination : 56 pages couleurs
- Format : 24 x 32 cm
- Date de parution : 31 mars 2021
- Numéro ISBN : 9782413037354
- Prix public : 14,95 €


Illustrations © Igor Kordey et Éditions Delcourt (2021)



Yvain Mahé
2 mai 2021




JPEG - 23.4 ko



JPEG - 23.3 ko



JPEG - 26.8 ko



JPEG - 26.9 ko



JPEG - 89.7 ko



Chargement...
WebAnalytics