Chargement...
YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Ciné été 2010
Un fol été de cinéma
21 juin au 22 septembre 2010

Comme chaque année, l’été prend son quart le 21 juin, pour trois mois très riches en ciné.



Les hostilités sont ouvertes 2 jours plus tard, le mercredi 23 juin, avec les sorties de « Kiss & Kill » (qu’on a pas vu, pas invités aux projections de presse nous fumes) et « Le Caméléon », le premier film « américain » de Jean-Paul Salomé (vous vous souvenez, « Belphégor, le fantôme du Louvre » et « Arsène Lupin » et bien c’était lui) malheureusement loin d’être totalement réussi.

Mais le vrai démarrage, c’est le 30 juin, avec les sorties conjointes de « Splice » de Vincenzo Natali avec Adrien Brody, Sarah Polley et Delphine Chanéac (a voir absolument), « Shrek 4, il était une fin », « Millenium 2 » et « La disparition d’Alice Creed ». Que du bon, donc, sauf peut-être pour ce dernier aux projections duquel, comme pour « Kiss & Kill », nous n’avons pas été invités.

Le 7 juillet c’est autour de la déferlante « Twilight 3 hésitation » de s’abattre sur les salles de cinéma. On espérait beaucoup de ce chapitre mis en scène par David Slade. Mauvaise pioche. Le réalisateur de « Hard Candy » et « 30 jours de nuit », probablement étouffé par le poids de la production, livre un film long où il se passe pas grand-chose. Quant à « Centurion » de Neil Marshall, il semble s’agir d’une sortie « technique », c’est-à-dire sans le circuit habituel des projections de presse. Ou alors uniquement pour les intimes.

Le 14 juillet, très gros morceaux aussi, voit déferler dans les salles « Toy Story 3 », que notre agenda ne nous a pas permis de voir mais dont les échos sont plus que bons, « Predators », la sympathique séquelle concoctée par Nimrod « Motel » Antal, sous l’égide de Robert Rodriguez, et deux autres films que nous n’avons pas vu : « L’autre monde » et « Repo Men ». Mais peut-être n’avons-nous pas raté grand-chose.

Le 21 juillet, autre très gros morceau : « Inception ».Avec ce film, le plus ambitieux de sa carrière, Christopher Nolan renoue avec l’écriture et signe son meilleur métrage depuis « Memento ». Intrigue à tiroir, décors et effets spéciaux hallucinants, « Inception » est à voir sur écran géant.
Bon, c’est vrai, on a fait l’impasse (peut-être à tort) sur « La Forêt contre-attaque ». En revanche, on a vu « Vic Le Viking ». Ce n’est certes pas un grand film, mais son côté BD style Astérix filmée pourrait amuser la jeune classe.

Quant à « City of Life and Dead », il ne s’agit ni d’un film fantastique, ni d’aventure ou de science fiction, mais une reconstitution de la chute Nankin et du massacre de la population chinois par l’armée japonaise. Ce n’est pas très fun, mais très très fort. Une expérience immersive dont on ne ressort pas indemne. Une interview de Lu Chuan, son réalisateur, est à suivre.

Le 28 juillet, c’est autour de « Millenium3 » et « Phénomènes Paranormaux » de débarquer dans les salles. Enfin, coté bon, parce que côté raté, il y aussi les nanaresque « Le dernier maitre de l’air » de M. Night Shyamalan (ne payer pas plus cher pour aller le voir en 3D, du relief, y-en-a pas) et « Night and Day » (un film bourré de cliché à la gloire de Tom Cruise).

Le 4 août : Univers carcéral et fantasy animalière avec « Cellule 211 », le film de genre espagnol aux 8 Goyas et « Comme chien et chat, la revanche de Kitty Galore ».

A noter également, toujours le 4 août, la très bonne initiative de Kanibal films, CinéMadness, une sorte de mini-festival qui proposera dans une cinquantaine de salles en France, 4 films à mourir selon le principe de 1 salle, 1 semaine, 4 films. 4 long-métrages fantastico-horrifiques, comprenant le « Grace » de Paul Solet. L’histoire d’une mère qui met au monde un enfant mort-vivant, qui avait défrayée la chronique et raflée le prix du Jury au Festival du film Fantastique de Gérardmer en 2009. « Donkey Punch » de Olly Blackburn, un thriller horrifique en eaux troubles plutôt réussi. « Confession d’un cannibale » de Martin Weisz, un film doté d’une photo magnifique et direction artistique de qualité mais qui pêche par une thématique particulièrement glauque. Et la petite perle poétique du lot, le très sympathique « Petits meurtres en amis » de Goran Dukic, avec Patrick Fugit, la délicieuse Shannyn Sossamon et Tom Waits.

Du très bon, également le 11 août avec le très fun « L’apprenti sorcier », le très relief « Voyage extraordinaire de Samy » (à voir impérativement avec les lunettes 3D si on croit l’ami Fred), le très noir, et pourtant très ensoleillé, « The Killer Inside Me » et « Djinns », le premier long-métrage pas tout à fait abouti de Hugues Martin et Sandra Martin.il ne faudrait pas non plus oublier « [email protected] », le nouvel opus de Hidéo « Ring » Nakata.

Bon, pour les sorties du 18 août, on n’a pas été invité. Il n’empêche que « Karate Kid 2010 » et « Expandables : Unité spéciale » sortent sur les écrans. Si le premier devrait être sans surprise, le second, avec son casting de bad-asses potentiels devraient faire un énorme carton.

Puis le mois d’août refermera ses portes, le 25, avec un film d’espionnage déjanté, « Salt » avec Angelina Jolie et « Ondine », une romance fantastique de Neil Jordan avec Colin Farrell et Alicja Bachleda.

Il faudra finalement attendre le 1er septembre pour enfin découvrir le nouvel opus de Alexandre Aja, « Piranha 3-D ». A mon avis, ça devrait charcler sévère.

Ca y est, c’est la rentrée. Elle commence sur les chapeaux de roues, avec « Le dernier exorcisme », « The Reisdent » et la reprise de « Abattoir 5 ».
Un rentrée dans l’horreur puisque la semaine suivante, le 15, c’est « The Housemaid » qui débarque en salle.

LA SEQUENCE DU YONAUTE

=> Les films annonces de l’été



Bruno Paul
18 juillet 2010



JPEG - 14.4 ko



JPEG - 14.9 ko



JPEG - 17.5 ko



JPEG - 19.1 ko



JPEG - 23.5 ko



JPEG - 19.4 ko



Chargement...
WebAnalytics