YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Bleach, The Diamond Dust Rebellion (Film 2)
Edition 2 DVD - Kaze
6 janvier 2010

Le Sceau Royal, un artefact aux pouvoirs mystérieux. C’est la 10ème section qui reçoit la lourde charge de convoyer le sceau. Mais Toshiro n’est pas très rassuré et son instinct va malheureusement lui donner raison. Deux guerrières associant le feu et l’électricité lancent une attaque éclair sur le convoi. Mais ces deux combattantes ne représentent pas le véritable danger. Un troisième assaillant s’empare du sceau et en voulant l’arrêter, Toshiro découvre l’identité du voleur. Sous le choc, il laisse les trois agresseurs partir. Mais reprenant ses esprits, il se lance à leur poursuite. Sur terre, Ichigo découvre le corps de Shinigamis, mais la section de contre-espionnage de Soi Fon et déjà sur les lieux. La capitaine lui apprend que l’on recherche Toshiro pour l’interroger sur la disparition du Sceau Royal. A peine, la troupe de la capitaine libère notre héros que Toshiro s’écroule à ses pieds.



Toshiro, un traitre ! Le commandant en chef des sections de la Soul Society ne fait pas dans la dentelle : il met aux arrêts la totalité des hommes de Toshiro. Mais le capitaine de la 10ème section possède de nombreux amis qui vont tout faire pour prouver son innocence. D’Ichigo à Abaraï, sans oublier Rukia, tous se lancent à la recherche d’indice sur l’identité du voleur. Il possède toutefois un nom : Kusaka. Ce dernier semble avoir été élève Shinigami en même temps que Toshiro, mais quel lien assez fort peut unir les deux amis au point de provoquer la déchéance de Toshiro ? Le temps presse car le voleur compte bien utiliser le sceau afin détruire la Soul Society.

JPEG - 50.4 ko

Le premier film tiré de la série « Bleach », « Memories of Nobody », nous avait un peu laissé sur notre fin. L’arrivée de ce second opus, très attendu, devait lever cette mauvaise impression. Ce deuxième film se situe après la découverte de Hueco Mundo par Ichigo, donc bien au-delà de l’édition française de l’animé – les lecteurs du manga seront plus à même de comprendre certaines références. Mais ceci dit, cette connaissance est loin d’être vitale pour profiter de ce film. Le scénario met donc l’accent sur le passé du capitaine de la 10ème section, Toshiro Hitsugaya. Il faut dire qu’il s’agit certainement du plus sympathique des capitaines et le plus humain par ses réactions. Loin des extrémistes comme Kenpachi, avec ses allures de gamin, il a toujours été mis en valeur pour sa grand intelligence (ce sera lui qui découvrira le premier le complot de Aizen). Il est donc logique que ce second film lui soit dédié et révèle un sinistre événement à la fin de son instruction.

Noriyuki Abe alterne parfaitement les combats avec les flash-backs et l’enquête de nos héros. Mené à un rythme soutenu, le temps passe réellement très vite et on se retrouve, sans s’en rendre compte, au combat titanesque qui aura comme enjeu pas moins que la survie de la Soul Society. Et surtout, les capitaines des 13 sections vont être mis à rude épreuve par ce mystérieux Kusaka.

Rassuré par le scénario, venait ensuite le graphisme, le point faible du film précédent. Et dès les premières images, on s’aperçoit rapidement du progrès considérable entre les deux longs métrages. Entre la 2D classique et un peu de texture 3D, le résultat est très réussi. Les personnages, tout en restant fidèle aux graphismes de Tite Kubo, montre un plus visuel évident. Les décors restent toujours le plus des films de « Bleach », toujours aussi percutants, que ce soit la scène d’ouverture, celle dans la forêt ou encore dans l’immeuble en ruine, tout colle parfaitement, accrochant le spectateur jusqu’à la dernière seconde.

« The Diamond Dust Rebellion » rattrape tous les petits ratés du premier film et offre aux fans de « Bleach » le long métrage qu’ils méritent. A découvrir sans la moindre hésitation.


Bleach, The Diamond Dust Rebellion (Film 2)
- Production : Dentsu Inc., Shueisha, Studio Pierrot, TV Tokyo
- Réalisateur : Noriyuki Abe
- Scénario  : Michiko Yokote, Masahiro Okubo
- Chara designer : Masashi Kudoh
- Directeur de l’animation : Masashi Kudoh
- Directeur artistique : Tomoyuki Shimizu
- Compositeur : Shiro Sagisu
- D’après l’œuvre de : Kubo Tite
- Directeur artistique : Sawako Takagi

Coffret 2 DVD
DVD 9- Zone 2- pal
- Durée : 1h35 mn
- Format image : 16/9
- Audio : Stéréo 5.1 et 2.0
- Langue : Japonais - Français
- Sous-titres : Français- Néerlandais
- Navigation  : lecture des épisodes en bloc ou au choix
- Éditeur : Kaze
- Sortie : 6 janvier 2010
- Prix public conseillé : 29,95 €
Bonus :
- Entretien avec le réalisateur et le character designer au studio Pierrot (13mn)
- Reportage sur la photographie et les effets spéciaux (4 mn)
- Entretien avec les doubleurs du film (3 mn)
- Reportage sur la musique de film avec le compositeur Shiro Sagisu (10 mn)
- Interview avec le groupe Sambomaster (7mn)
- Trailers officiels japonais (5mn)



A lire sur la Yozone :
Bleach, volume 6 à 10
Bleach, volume 11 à 12
Bleach, volume 13 à 15
Bleach, box 7
Bleach, Memories of nobody
Bleach (T33 et 34)


© Tite Kubo/Shueisha, TV TOKYO, dentsu, Pierrot © BMP 2007 - Edition Kaze - Tous droits réservés


Frédéric Leray
27 décembre 2009






JPEG - 54.1 ko



JPEG - 26.8 ko



JPEG - 18.7 ko



JPEG - 6.3 ko



JPEG - 7 ko



JPEG - 21 ko



JPEG - 6 ko



JPEG - 6.1 ko



JPEG - 7.6 ko



JPEG - 10.3 ko



JPEG - 9 ko



JPEG - 6.3 ko



JPEG - 25.3 ko



JPEG - 8.2 ko



JPEG - 53.6 ko



WebAnalytics