YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Ange Bleu (L’)
Coffret 2 DVD : sortie novembre 2004
Film allemand de Josef Von Sternberg (1930)


Avec Marlene Dietrich (Lola), Emil Jannings (Professeur Rath), etc,.

L’édition de ce coffret 2 DVD de « L’Ange Bleu » mérite bien sa place dans la Yozone . Le fantastique ou la SF y sont pourtant totalement absents mais ceux qui ont déjà vu ce film -honte aux autres !- savent déjà pourquoi.

Cette œuvre hors norme qui révèla Marlene Dietrich (Lola, chanteuse de cabaret) aux yeux du monde est un classique parmi les classiques. Josef Von Sternberg, le réalisateur inspiré, y ressuscite non seulement les parfums d’une époque qui va tourner au tragique mais en plus, il délivre un magnifique et sulfureux film sur les rapports hommes-femmes, les errances de la séduction et la déchéance morale.

Ce qui est plus étonnant et nous intéresse directement, amis de l’imaginaire, c’est que si on fait bien attention, « L’Ange Bleu » influença aussi toute une école du cinéma fantastique ou de SF à venir. En effet, comment ne pas voir que le rapport singulier qui s’établit ici entre la séductrice et sa victime se retrouvera maintes fois, sous d’autres univers et dans quantité de films de genres. Ceux où le futur sacrifié semble presque aller volontairement à la boucherie, par exemple. Car « L’Ange Bleu », c’est aussi cela. Une étude sur le sado-masochisme mental -via le pouvoir de la séduction- qui sera exploitée plus tard par des milliers de réalisateurs sous des aspects plus primaires -du style « Viens ici que je t’égorge ! ».

Ce que suggère Lola au froid Professeur Rath, ce « Viens à moi et que la passion te consume », Josef Von Sternberg l’avait parfaitement deviné. Son génie venait d’ouvrir une voie encore inexplorée pour le cinéma. Il jette donc ce pauvre personnage de Professeur vieillissant dans une arêne où il sera toréé sans aucune pitié par une femme assez frustre (finalement) mais qui décide d’exploiter le pouvoir de séduction que lui confère sa jeunesse.

Si l’on rajoute à ce constat de superbes acteurs, une photographie et une science de la caméra inédite, un expressionnisme soutenu par les maquillages outranciers et provocateurs d’une Marlene Dietrich déjà impériale, on obtient un chef-d’œuvre dont on ne se remet pas. Dans « L’Ange Bleu », la moindre image devient un prétexte au rêve et à l’imaginaire.

Une édition immanquable. Un coffret double DVD typique de l’excellent travail de « Mk2 éditions »qui propose ce chef d’œuvre dans ses versions originales allemande et anglaise et de nombreux bonus.

Stéphane Pons

FICHE TECHNIQUE
Titre Original : Der Blaue Engel.
Réalisation : Josef Von Sternberg
Scénario : Carl Zuckmayer, Karl Vollmoeller
D’après le roman de Heinrich Mann
Production originale : UFA
Édition DVD : Mk2 Éditions
Sortie : Novembre 2004
Prix indicatif : 22.99 €
Presse : Jean-Baptiste Péan (mk2)

DVD 1
DVD9. Zone 2. Son mono. Format image d’origine et du DVD : 4/3 & 1.33. Sommaire avec extraits tirés du film et chansons originales. Film en version originale allemande sous-titrée en français. 21 chapitres. Durée : 1h40.

DVD 2
DVD9. Zone 2. Son mono. Format image d’origine et du DVD : 4/3 & 1.33. Sommaire avec extraits tirés du film et chansons originales. Film en version originale anglaise sous-titrée en français. 21 chapitres. Durée de la version anglaise : 1h34.

BONUS
DVD 1 : néant.
DVD 2 :
Comparaison entre la version allemande et anglaise sur une séquence avec possibilité de choisir son format sonore. On remarquera les petites différences dans le déroulement des séquences.
Essais filmés de Marlene Dietrich : elle a du charisme, elle sait déjà chanter et jouer. Pouvait-on hésiter ? Craquante et dangereuse, déjà !
Interview de M. Dietrich (1971) : extrait de la partie d’un entretien avec l’actrice consacré à « L’Ange Bleu ».
Marlène en scène : trois chansons interprétées sur scène de 1963 à 1973.
Film annonce : version années 30.
Film annonce : version années 60.
Galerie photos : découpée en 10 chapitres et comprenant également une iconographie issue des publicités, des accessoires et objets du tournage (caméra, costumes, cartes postales).

APPRECIATION GLOBALE
Un superbe coffret DVD. Le film dans ses deux versions. Pléthore de bonus. Pfeu... Que dire de plus sinon qu’il s’agit là d’un des 10 films de l’histoire mondiale du cinéma que tout amateur se doit de posséder. Une fois de plus, un remarquable travail de mk2 .


Stéphane Pons
20 décembre 2004






JPEG - 19.3 ko



WebAnalytics