YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Intrus (Les)
Édition DVD Simple - Paramount Home Entertainment
20 octobre 2009

Remake américain du film sud-coréen « 2 Sœurs » adoubé par la critique, « Les Intrus » est une très agréable version à l’occidentale du mètre étalon asiatique. Plus clair, plus logique, certes moins troublant, mais porté par un trio d’actrices au diapasion, le résultat est d’un grand classicisme.

Une édition simple DVD de bonne qualité avec un petit making of assez convenu et quelques scènes coupés intéressantes. On aurait aimé une version commentée du film par les réalisateurs (Paramount Home Entertainment).



LE SUJET


Internée après une tentative de suicide qui a suivi le décès accidentel (et horrible) de sa mère gravement malade, Anna revient chez elle, officiellement guérie.
Entre temps, la très séduisante Rachel, l’infirmière de sa défunte maman est devenue la compagne de son père. Sa grande sœur, Alex, l’attendait et lui exprime illico ses doutes quant aux causes de la mort tragique de leur mère.
Soudées comme jamais, guidées par des apparitions fantômatiques, Anna et Alex se lancent dans une dangereuse quête de la vérité et pensent découvrir le terrible secret de l’ancienne infirmière et future belle-mère...

JPEG - 41.5 ko


CE QUE L’ON EN A PENSÉ


Sacrilège Yozonien, ni Bruno Paul, ni moi-même n’avions été convaincus par le caractère fantastique ou horrifique du Grand Prix du Festival de Gérardmer décerné au « 2 Sœurs » en 2004. Le film sud-coréen de Kim Jee-Woon (« A Bittersweet Life » et « Le Bon, la Brute et le Cinglé ») remarquablement accueilli par la critique et nombre de cinéphiles, nous avait semblé bien trop ancré dans une culture très éloignée de nos codes, et sans nier les beaux aspects artisitiques de l’œuvre, nous avions avoué notre peine à en suivre le scénario...
Après les remakes type « Le Cercle », « Dark Water, Eaux Troubles », « The Eye », « The Grudge », « Mirrors », etc, tentatives plus ou moins réussies de recyclages made in USA de classiques venus d’Asie, « Les Intrus », réalisé par les deux frères Charles et Thomas Guard, est sorti dans un relatif anonymat courant juin 2009 dans les salles françaises (cf. bande annonce).

JPEG - 51 ko


C’est un peu dommage car le résultat est plus qu’honnête. Filmé très classiquement, sans effets de manche superfétatoires, le scénario a été grandement réécrit afin de coller avec une approche fantastique occidentale qui permet une grande logique de l’intrigue.
On peut juger que cette simplication marque une absence de prise de risque... ou tout simplement qu’elle s’attache à l’essentiel du sujet pour en donner une vision compréhensible et cohérente (ce qui manquait quand même fortement au film sud-coréen inspiré d’un conte du début du 20e siècle).
Outre la très belle performance de la jeune actrice Emily Browning (Anna) déjà remarquée par içi dans « Les Désastreuses Aventures des Orphelins Baudelaire » (dont on attend désespérement une suite), on retiendra également la neutralité factuelle de la réalisation et des choix de décors parfaitement adaptés.
On pourra reprocher au frères Guard ce côté old school, mais reconnaissons qu’au moins, « Les Intrus » est un film maîtrisé et très agréable à voir.

Nota : contrairement à ce qui est écrit sur de nombreux résumés en ligne, ce ne sont pas les deux sœurs qui étaient internées en HP, mais seulement l’une des deux (Anna). L’autre (Alex) étant (théoriquement) restée à la maison.

JPEG - 39.6 ko

Page « Menu » en VO (identique en Français).

L’ÉDITION DVD


Disposant de deux bonnes pistes sonores (VF et VO) en DD 5.1, le choix du téléspectateur se fera donc selon ses préférences personnelles (pour nous la VO).
Le son est traité de manière très correcte et classique avec une volonté réelle de ne pas en faire trop. Vous ne testerez pas votre système audio avec, mais au moins il vous servira à quelque chose.
Versant image, on apprécie le très beau rendu des noirs et on ne note pas de défauts particuliers de compression de l’image (sur un écran LCD basique). Certains (beaux) plans auraient peut être mérité une photographie plus contrastée et moins équilibrée.
Au niveau des bonus, les scènes coupés sont intéressantes et auraient pu figurer sur la version finale du film sans en dénaturer l’esprit (sauf la fin alternative, mineure et inutile, qui n’est qu’une variation de la dernière scène et ne mérite aucunement le nom de “fin alternative”).
Un making of très commun et quasi promotionnel (tout le monde, il est beau et gentil) permet quand même de comprendre certains choix dans la réécriture du scénario.
Pas de version commentée et quelques fautes d’orthographe -malheureusement habituelles- dans les sous-titres (l’industrie cinématographique pourrait définitivement faire appel à des correcteurs professionnels, cela nous éviterait erreurs syntaxiques et coquilles bébêtes).
Bref, le résultat est correct, honnête, mais ne s’écarte pas des chemins empruntés par l’industrie DVD. Sans surprises, ni bonnes ou mauvaises.

CONCLUSION


« Les Intrus » ne joue absolument pas sur les zones d’ombres de l’histoire originale sud-coréenne, mais propose une version logique et compréhensible du scénario. Les amateurs de « 2 Sœurs » détesteront sans doute ce choix, les autres y verront un principe de production visant à la clarté du résultat.
À dire vrai, on aime bien cette version simplifiée et rassurante du script qui ne trahit pas, néanmoins, les principaux sujets abordés par l’histoire originelle.
« Les Intrus » ne vise pas un public de cinéphiles, mais réjouira les amateurs de cinéma de genre ainsi que le grand-public.

LES INTRUS
L’ÉDITION SIMPLE DVD

JPEG - 39.5 ko


Titre original : The Uninvited
Durée : 1h 23’ 43’’
Sortie en salle : 10 juin 2009
Réalisation : Charles et Thomas Guard
Scénario : Craig Rosenberg, Doug Miro, Carlo Bernard
D’après le film sud-coréen : « 2 Sœurs »


Avec Emily Browning (Anna), Arielle Kebbel (Alex), David Strathairn (Steven, le père), Elizabeth Banks (Rachel Summers), Maya Massar (la Maman), Kevin McNulty (Sheriff Emery), Jesse Moss (Matt), Dean Paul Gibson (le Dr Silberman), Don S. Davis (Mr Henson), Lex Burnham (Iris), etc.

Producteurs : Laurie MacDonald, Roy Lee, Walter F. Parkes

Production : DreamWorks SKG (USA)
Distribution (France) : Paramount Pictures (France)
Distribution Internationale : DreamWorks SKG, Paramount Pictures

Site officiel (en Français) : http://www.uninvitedmovie.com/intl/fr

Références DVD : EDV 14 - ST 113823 - Asin B002JP9WQC
Parution DVD : 20 octobre 2009
Parution bipack avec « Le Cercle » (non testé) : 20 octobre 2009
Édition : DreamWorks Home Entertainment
Distribution : Paramount Home Entertainment
Presse (Internet) : Way to Blue (Paris)

Prix public conseillé : 14,99€ (DVD) et 19,99€ (Bipack)

DVD 9, 5,26 Go, Zone 2, Pal, couleurs
Menu d’entrée : Anglais, Français, Français Benelux, Néerlandais
Audio, sons : Anglais et Français en Dolby Digital 5.1
Sous-titre : Français, Néerlandais et sans
Vidéo : 16/9 compatible 4/3
Image : format cinéma respecté 1.78.1
Chapitres : 15 (4 pages menus)

BONUS
- Bandes annonces (6,28’, VF et VO sans ST) : quelques BA des sorties DVD Paramount en ouverture du DVD « Transformers 2 », « Star Trek », « G.I. Joe »

- Dévoilons Les Intrus (18’15’’, VF & VOST) : un petit making of assez convenu et promotionnel, mais qui a au moins le mérite de parler franchement du film original et des choix comparés du remake US.

- Scènes coupées (5’27’’, VOST) : des scènes asses intéressantes qui auraient pu figurer dans le métrage final sans problèmes particuliers.

- Fin Alternative (0,50’, VOST) : une scène totalement inutile et sans grand intérêt dont on ne regrette pas l’absence dans le film.

JPEG - 47.3 ko

TM & © 2000 - 2009 DreamWorks Animation LLC. Tous Droits Réservés.



Stéphane Pons
1er novembre 2009






JPEG - 20.9 ko



JPEG - 18.3 ko



JPEG - 14.7 ko



JPEG - 12.2 ko



JPEG - 16 ko



JPEG - 14.5 ko



JPEG - 11.3 ko



JPEG - 17.1 ko



JPEG - 15.1 ko



JPEG - 23.7 ko



JPEG - 24.6 ko



WebAnalytics