YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Tribe (The) : L’Île de la Terreur
Édition DVD Simple - BAC Vidéo - BAC Films
20 octobre 2009

Que faire quand on est riches, beaux, mais échoués sur une île inconnue habitée par des créatures féroces et affamées ? Un petit film d’horreur très inspiré par « The Descent », mais agréable à regarder.

Une édition simple et très correcte d’un petit film de genre avec une photographie et un transfert image excellent. Pour les amateurs incontestablement (BAC Vidéo).



LE SUJET


Ils sont cinq, jeunes, beaux, riches, américains et disposent d’un voilier parfaitement équipé qu’ils doivent faire naviguer jusqu’à une résidence de luxe située dans les Antilles.
Mais voilà, le GPS fonctionne mal et les marins d’eau douce finissent par s’échouer sur une île inconnue où d’étranges créatures ont très faim...

CE QUE L’ON EN A PENSÉ


Entouré d’une sombre histoire hollywoodienne de production, « The Tribe, L’Île de la Terreur » en Français (The Forgotten Ones -Les Oubliés- en vo !!!) a sur le dos une étrange histoire. En effet, il se dit que, mécontents du résultat et de la performance de certains acteurs, les producteurs lancèrent illico presto le tournage de séquences supplémentaires, mais faute de pouvoir réunir l’ancienne équipe technique et artistique, ce n’est pas moins un autre film (en forme de suite) qui sortit en mai 2009 et s’intitula « The Lost Tribe » (avec Lance Henriksen, Emily Foxler, Brianna Brown, etc).
Bref, « The Tribe » sort aujourd’hui en direct to video en France et la suite devrait faire de même avant la fin de l’année... Étrange et beaucoup de bruit pour pas grand-chose au vu du résultat final.

JPEG - 28 ko


Directement influencé par « The Descent », LE film fantastico-horrifique les plus marquant de ces dernières années, « The Tribe, L’Île de la Terreur » reprend une idée pas très originale. Celle des naufragés qui abordent par accident un territoire où ils n’auraient jamais du aller.
Ensuite, ce n’est pas moins que le thème exploré par le pathétique et franchouillard « Humains » qui fait son entrée. Mais si le nanar hexagonal était une catastrophe, autant « The Tribe » s’en tire avec les honneurs, tout paticulièrement grâce à des monstres au look adéquat de « Predator ».
Certes, le manque de moyens est patent : le naufrage des matelots du dimanche est traîté sur le mode ultra light en deux images qui rappelent les séries Z italiennes des années soixante-dix, les incohérences du script sont souvent révélatrices d’un temps insuffisant consacré à l’écriture du scénario : la radio du bateau sort intacte du naufrage (on ne sait comment), mais ne permet pas de repérer les échoués, les créatures, très réussies ceci dit, sont aveugles dans un environnement plutôt équatorial et se repèrent grâce à une astuce assez illogique à partir du moment où le fond sonore à base de cliquetis sonique rappelle franchement « The Descent ».
Bref, un effort de préparation plus poussé aurait sans doute abouti à un déroulé plus règlementaire de la narration.

Néanmoins, ce petit film fantastique possède des atouts : une photographie superbe avec des images quasi parfaites (éclairages sublimes), des acteurs convaincants taillés comme des couvertures de magazines de mode, des créatures effrayantes aux capacités physiques crédibles et des décors naturels superbes.
À ces aspects technico-artistique, on ajoutera également une brièveté (1h24, génériques compris) de bon augure quand on propose un projet honnête dont le but premier n’est pas de jouer la surenchère.
Un bon petit film qui pose néanmoins une question centrale à laquelle on ne pourra répondre : Jorg Ihle, le réalisateur de « The Tribe, L’Île de la Terreur » est-il juste un honnête tacheron ayant parfaitement absorbé de bonnes influences ou s’agit-il d’un futur grand, limité sur ce projet -dont il tire quand même une relative quintessence- par un manque de moyens flagrants ?

JPEG - 35.5 ko


L’ÉDITION DVD


Images superbes, transfert numérique au top. Le traitement des ambiances visuelles et sonores est largement au niveau de très bonnes productions et prouve que tout ce petit monde maîtrisait parfaitement les moyens à disposition. Un petit making of plutôt réussi qui nous évite les sempiternels discours laudateurs pour s’attarder concrêtement sur les aspects techniques du film.

CONCLUSION


« The Tribe, L’Île de la Terreur » est un petit film sous influence, mais qui a choisi de bonnes références. Le résultat final, sans être tonitruant, est très honnête et d’indéniables qualités techniques sont présentes.
L’édition DVD est de très bonne qualité en terme de transferts image et son et comporte un petit making of sincère.

THE TRIBE - L’ÎLE DE LA TERREUR
ÉDITION DVD SIMPLE

JPEG - 28.6 ko


Interdit au moins de 12 ans

Titre original : The Forgotten Ones
Sortie en salle (France) : direct to vidéo
Durée (édition DVD) : 1H 23’ 45’’
Réalisation : Jorg Ihle
Scénario : Jorg Ihle

Avec Jewel Staite (Liz), Justin Baldoni (Peter), Marc Bacher (Ira), Nikki Griffin (Lauren), Kellan Lutz (Jake), Helena Barrett (Myra), Mohit Ramchandani (Mo), Rhianna Vigrass (narratrice), etc,.
Producteur : Wallace Balboa, Mohit Ramchandani
Production : Eisner & Frank (USA)

Site officiel
- http://www.thetribefilm.com (en anglais)

Références DVD : EV 1774 - Asin B002IWF1EI
Parution DVD : 20 Octobre 2009
Éditeur : BAC Video/BAC Films
Distribution : BAC Video/BAC Films
Presse : Darkstar, Jean-François Gaye & Sara Monges (Paris)

Prix conseillé : 14,99€

DVD 9 (simple face, double couche), 5,02 Go, Pal, Zone 2, Couleurs
Audio : Anglais et Français Dolby Digital 5.1
Sous-Titre : Français
Vidéo : Format 16/9 compatible téléviseurs 4/3
Chapitres : 8 (deux pages menu)
Format cinéma respecté : scope 1:2.35

BONUS
- Making of : (VOST, 10’08 entretiens surtout centrés autour de l’quipe technique (plutôt jeune) avec du vrai contenu et quelques explications dedans. Court, mais sérieusement fait et intéressant.

- Bandes-annonces (VOST, 1’38) : The Tribe (VOST), Diary of the Dead (VOST), Shrooms (VOST), La Vague (VF), Nikko le Petit Rennes (VF)

- Liens Internet : BAC Films et BAC Boutique

JPEG - 34.1 ko

© Photos et illustrations : BAC Video/BAC Films (DVD), pour le film Eisner & Frank (USA)


Stéphane Pons
26 octobre 2009






JPEG - 23.9 ko



JPEG - 12.4 ko



JPEG - 13.8 ko



JPEG - 14.7 ko



JPEG - 6.4 ko



JPEG - 14 ko



JPEG - 18.1 ko



JPEG - 9.3 ko



WebAnalytics