YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Carmen Mc Callum (T9) Vendetta
Fred Duval, Emem
Delcourt

Après une lourde opération du visage, Carmen profite de sa convalescence pour mûrir sa vengeance personnelle. À peine remise, elle fonce tête baissée pour exécuter Dario Fulci, P.D.G. de Transgenic qui a commandité le complot contre la lutte des EGM et qu’elle juge responsable de la mort de Russel, son compagnon. Mais cette exécution sommaire la mènera au-devant de graves déconvenues...



Enfin le retour de notre héroïne préférée pour un tout nouveau cycle. Et elle revient avec une soif de vengeance qui dégouline de ses somptueuses babines.

JPEG - 79.2 ko

Après de nombreuses années de bons et loyaux services, Guess passe le flambeau, ce n’est plus lui qui dessinera les courbes voluptueuses et mortelles de la belle Carmen, Emem le dessinateur de la série “Idoles” prend le relais. Et la transition est d’autant plus simple que la chirurgie de reconstruction faciale a été introduite dans l’histoire.
Carmen est toujours aussi belle et bien mise en valeur par le style très dynamique de Emem. L’ensemble du visuel est agréable, les paysages respirent le vécu et les décors, quelquefois trop épurés, restent très réalistes.
La fluidité des scènes d’action pêche de temps à autres mais n’entache en rien le plaisir de lecture.

JPEG - 63 ko

Fred Duval débute ce nouveau cycle avec un titre des plus prometteurs : « Vendetta ». Il met ainsi un terme brutal à toutes rumeurs qui enterraient prématurément notre agent de la mort. Je suis d’autant plus sensible à ce titre, car l’action se situe dans le Sud de la France (pas vraiment étonnant, vu le titre). On fera un petit passage par la cité phocéenne (légèrement caricaturale, mais tellement vraie et c’est un marseillais qui vous le dit) pour conclure ce premier volume en Corse là même où l’esprit des vendettas est né.
Pour cet épisode charnière, Carmen retrouve ses vieux démons (ou amis ça dépend de quel côté du canon on se trouve) : armes, efficacité, sang-froid, rigueur... Et c’est un peu tout, pas vraiment d’intrigue à couper le souffle, un tranquille début de quête qui signe le (re)commencement d’une épopée.

JPEG - 109.6 ko

Un tome intéressant, mais ça, il fallait s’en douter, un nouveau graphiste déjà bien en forme, un cycle qui nous promet encore d’excellents moments...


(T9) Vendetta
- Série : Carmen Mc Callum
- Scénario : Fred Duval
- Dessin : Emem
- Couleur : Pierre Schelle
- Éditeur : Delcourt
- Collection : Néopolis
- Dépôt légal : Avril 2009
- Format : 32 x 23 cm
- Pagination : 48 pages couleur
- ISBN : 9782756013855
- Prix public : 12,90€


A lire sur la Yozone :
Carmen Mc Callum (T6) Le sixième doigt du Pendjab


© Illustrations : Emem - Delcourt.



Bison 13
17 octobre 2009






JPEG - 50.1 ko
Vendetta



JPEG - 58.9 ko



JPEG - 98.6 ko
La série



WebAnalytics