YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Children (The)
Film d’horreur britannique de Tom Shankland
21 octobre 2009

****



Genre : thriller horrifique
Durée : 1h25mn

Avec : Eva Birthistle (Elaine), Stephen Campbell-Moore (Jonah), Rachel Shelly (Chloe), Jeremy Sheffield (Robbie), Hannah Tointon (Casey), Eva Sayer (Miranda), Jake Hathaway (Nicky), William Howes (Paule) et Raffiella Brooks (Leahv)

Les fêtes du nouvel an, l’occasion pour Elaine de retrouver sa sœur, Chloe. Les deux familles se rejoignent mais leur ambiance est bien différente : Clhoe et son mari semblent avoir une vie bien douillette avec leurs deux enfants, tandis que la famille d’Elaine est au bord de la rupture entre une adolescente rebelle, un petit dernier quasiment autiste et une seconde fille perdue au milieu. Pourtant, ces deux familles vont subir la pire des épreuves quand les enfants se mettent à élaborer des plans pour supprimer leurs parents.

JPEG - 45.2 ko

On pourrait penser, aux premières images, que nous allons avoir droit à une critique sociale, une opposition entre deux styles de vie, avec la sœur qui a tout réussi et celle qui semble avoir tout raté. On a même l’amourette de l’adolescente pour un homme mature : son oncle. Mais pourtant, Tom Shankland saupoudre ces premières images de petits indices qui nous montrent que quelque chose cloche. Une ambiance malsaine s’installe, les enfants sont au centre de ce malaise et celui du spectateur n’est qu’à l’aube de ce que nous réserve Shankland.

Tout d’abord, cette maison au milieu d’une foret enneigée a un bon goût de « Shining » de Stanley Kubrick, mais le mal ne va pas s’attaquer aux parents mais bien aux enfants. Et là, c’est autre goût qui s’installe dans votre bouche, ce gout que créait un « Village des damnés » de John Carpenter (NdReC : ou encore mieux, celui de Wolf Rilla) ou d’un « Chromosome 3 » de David Cronenberg. Mais surtout, le père que je suis n’a pu rester insensible à ce choix inhumain que Shankland impose à ses personnages : qu’un parent se doive de tuer ses enfants pour survivre. Et toute la force de ce film vient de l’art avec lequel Shankland a su traité cette réaction contraire à la sacro-sainte loi naturelle de la protection de l’espèce.

Le tigre peut dévorer ses enfants pour survivre, et bien aux humains de nous montrer qu’ils en sont capables. Et pour cela, il faut tirer un sacré sombréro aux acteurs de ce film. Inévitablement, ce sont les enfants qui sont impressionnants de crédibilité, et difficile d’en mettre un plus en avant que l’autre. Ensuite, il y a les acteurs confirmés comme Rachel Shelly qui quitte le « L World » pour un genre bien différent, mais où elle démontre son talent de comédienne dans ce rôle de mère qui voit son cocon familiale explosé et qui sombre peu à peu dans la folie du dénie. Hannah Tointon s’en tire plutôt bien avec le rôle de l’adolescente rebelle qui pouvait devenir caricaturale et qui devenait par là un véritable piège.

« The Children » est un des rares films capables de vous attraper aux tripes et ne plus vous lâcher jusqu’à la dernière seconde. Est-ce une réaction purement paternelle ? En tout cas Tom Shankland réussit à vous faire ressortir le pire de vos démons.

Et pourquoi des enfants deviennent des assassins me demanderez-vous ? Et je vous répondrai : 21 octobre !
Ah, une dernière chose : vous êtes sûr que vous aimez les enfants ?

FICHE TECHNIQUE

Réalisation : Tom Shankland
Scénario : Tom Shankland

Producteurs : Allan Niblo et James Richardson

Musique : Stephen Hilton
Décoration : Suzie Davies
Costumes : Lupt Utama
Photographie : Nanu Segal
Montage : Tim Murrell
Idée originale : Paul Andrew Williams

Production : Vertigo Films, Grande-Bretagne - Screen West Midlands, Grande-Bretagne
Distribution : Chrysalis Film

Relation de presse : Michel Burstein pour Bossa Nova

LIEN(S) YOZONE

=> Preview et teasers en série
=> Le film annonce
=> Les extraits du film
=> La critique de « Waz »
=> L’interview exclusive de Tom Shankland

INTERNET

Le site officiel : http://www.chrysalis-films.com/thec...
The Children sur Facebook : http://www.facebook.com/group.php?g...


© Chrysalis Films : tous droits réservés



Frédéric Leray
12 octobre 2009






JPEG - 38.2 ko



JPEG - 9.4 ko



JPEG - 7.8 ko



JPEG - 27.2 ko



JPEG - 24.6 ko



JPEG - 28.6 ko



JPEG - 35.1 ko



JPEG - 7.9 ko



JPEG - 10.5 ko



WebAnalytics