YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Naruto et la Princesse des Neiges
Kana Home Vidéo
DVD simple

La princesse Fuun arrive au bout de son combat, le sol boit le sang des guerriers tombés sur le champ de bataille. Un dernier obstacle se dresse devant elle et ses alliés : le roi sorcier. L’affrontement s’annonce terrible mais... Mais Naruto en fait un peu trop et le gérant du cinéma tente de virer ces trouble-fêtes qui dérangent les autres spectateurs. Ce n’était qu’un film mais notre jeune héros rêve de rencontrer la belle guerrière, au grand dam de Sakura et Sasuke, toujours exaspérés de l’infantilisme de leur compagnon. Mais pour une fois, le souhait de Naruto va se réaliser. La princesse va apparaître devant eux, poursuivie par des guerriers démoniaques.



En réalité, il n’y a rien de surnaturel dans cette apparition. Les ninjas de Konoha ont été engagés pour protéger l’actrice Yukie Fujikaze, incarnant le personnage de Fuun au cinéma. Son agent, Asama, tient à faire surveiller sa protégée qui a tendance à fuguer dès qu’elle entend parler de ce voyage vers le pays des neiges. Et c’est Kakashi et ses jeunes recrues qui sont chargés du rôle de gardes du corps. Mais la joie de Naruto de rencontrer son idole est de courte durée. La jeune femme est orgueilleuse et ne montre aucun respect pour ses fans. Le voyage va être bien long... Pendant ce temps, le terrible Doto envoie ses propres ninjas récupérer le cristal en possession de la célèbre Yukie...

JPEG - 49.9 ko

Naruto et la Princesse des Neiges” est le premier film tiré de la série à succès de Masashi Kishimoto, “Naruto”. Ce film se situe avant le départ de Sasuke et donc avant la série des “Naruto Shippuden”.

Alors que le dessin animé et le manga mettent au même niveau Naruto et Sasuke, ce premier film met franchement de côté le futur disciple d’Orochimaru. Et même si notre jeune porteur de Kyubi paraît encore comme un gaffeur avec un niveau un peu faible de ninja, le film finit par le mettre réellement en valeur et prendre la dimension que commence à lui donner Kishimoto dans ses derniers tomes de la série. L’histoire est sympathique, sans être inoubliable. Les ninjas pourvus d’une tenue capable de décupler leur shakra sont plutôt originaux et donnent de l’intérêt au récit.

Le grand plus se situe au niveau des graphismes de très bonne qualité. Certaines scènes sont même très réussies comme celle de l’incendie du château. Vraiment, un effort tout particulier semble avoir été réalisé par Hiroto Tanaka pour mettre en valeur la série, qui pâtit parfois des obligations imposées aux séries TV dans leur mode de production.

Ce premier film permet de passer un bon moment et saura plaire aux fans de “Naruto”, même s’il n’apporte pas grand chose par rapport aux animés. Il peut être aussi vu par des non initiés car, justement, ne faisant pas référence à des événements particuliers de l’histoire principale.

Ce film fait partie du pack regroupant les trois premiers films, édité par Kana Home Vidéo.


Naruto et la Princesse des Neiges
- Studio : Studio Pierrot- Toho- TV Tokyo
- Réalisateur : Tensai Okamura
- Scénario : Katsuyuki Sumizawa
- Adaptation du manga de : Masashi Kishimoto
- Musique : Toshio Masuda
- Direction artistique : Shigenori Takada
- Animation : Hiroto Tanaka
- Son : Yasunori Ebina
- Musique : Toshio Masuda
- Production : Aniplex - Bandai Co., Ltd. - Dentsu Inc. - Naruto Movie Production Committee - Shueisha
- Distribution : Tōhō

Coffret 3 DVD
DVD 9- Zone 2- pal
- Durée : 94 mn
- Format image : 16/9
- Audio : Stéréo 2.0
- Langue : Japonais – Français
- Sous-titres : Français - Néerlandais
- Éditeur : Kana Home Vidéo
- Sortie : 17 juin 2009
- Prix public conseillé : 39,99 €


A lire sur la Yozone :
Naruto, volume 16 et 17
Naruto Shippuden, volume 1
Naruto Shippuden, volume 2
Naruto Shippuden, volume 2
Naruto (T1 à 27)
Naruto (T28 à 37)
Naruto (T38)
Naruto (T39)
Naruto (T40)
Naruto (T41)
Naruto (T42)


© Edition Kana Home Video - Tous droits réservés


Frédéric Leray
19 août 2009






JPEG - 27.7 ko



JPEG - 6.9 ko



JPEG - 9 ko



JPEG - 8.3 ko



JPEG - 9.3 ko



JPEG - 7.8 ko



JPEG - 8.8 ko



JPEG - 11.2 ko



JPEG - 7.9 ko



JPEG - 5.7 ko



JPEG - 28.8 ko



WebAnalytics