YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




City Hunter, saison 3
Beez
Coffrets de 3 DVD

C’est un peu la dèche pour Ryo Saeba (alias City Hunter) et Kaori. Devant un besoin urgent d’argent, la jeune femme est prête à accepter n’importe qui, même des clientes très séduisantes. Bon, le risque est connu mais la situation demande certaines concessions... Ce que ne fait bien sûr pas Ryo qui profite de la situation pour draguer une interprète d’ambassade, une avocate défendant des mafieux...



Les clientes se bousculent de nouveau à la porte du City Hunter. D’abord une interprète qui vient d’échapper à une série de pseudo accidents. Ensuite ce sera une avocate, défendant des entrepreneurs véreux, qui nécessitera la protection de Ryo... Et quand ce n’est pas Ryo qui a des problèmes avec les femmes, c’est au tour d’Umibozu, ce terrible mercenaire maintenant plus proche d’un gentil nounours. Et dire que tout est de la faute d’un petit chaton ! Vraiment, qu’est-il passé par la tête de Miki pour se retrouver dans les bras du fils Samanji, cette riche famille qui se croit tout permis ?

Et comme pour toutes les saisons de “City Hunter”, les derniers épisodes sont les plus intenses. Le passé de Ryo lui revient en pleine figure. Un duel de professionnels avec Roberto, celui qu’il considérait comme son meilleur ami. Un seul survivant, mais une vengeance implacable par celle qui était tombée amoureuse du nettoyeur, Sophie. Ce double épisode intitulé “Le Cadeau d’Adieu” va définitivement prouver que Ryo tient énormément à Kaori et que celle-ci n’imagine pas vivre sans Saeba.

JPEG - 86.4 ko

Après deux saisons fleuve, quelle surprise de ne trouver que 13 épisodes dans cette 3ème saison ! Bon, ça oblige à aller vite à l’essentiel, mais cela paraît frustrant après deux intégrales qui flirtaient les 60 épisodes chacune. Cela marque peut-être la difficulté d’inventer des scénarii capables d’égaler ceux imaginés par Tsukasa Hojo dans la durée.

Mais attention, les deux derniers épisodes marquent une évolution soudaine de l’anime. Comme vous devez l’avoir remarqué au fil du temps, le nettoyeur ne nettoie plus grand chose à part son arme. Et soudainement, alors que les tirs de Ryo ne semblaient faire aucune blessure, le sang bien rouge refait son apparition ! Vraiment, ce final tranche avec le reste de la série : plus noir, plus fort au niveau des sentiments et surtout on voit un Ryo jouer son rôle de séducteur sans trop de conviction dans l’épisode 127. Une fin de saison qui ne marque pourtant pas la fin de la série.

Je vous retrouverai bientôt pour les ultimes épisodes de la série TV “City Hunter”.


City Hunter / Nicky Larson, version intégrale saison 3
- Studio : Sunrise
- Réalisateur : Kenji Kodama
- Chara design : Sachiko Kamimura
- Compositeur : Tatsumi Yano
- D’après l’œuvre de : Tsukasa Hojo
- Directeur de l’animation : Takeo Kitahara
- Directeur Artistique : Mitsuharu Miyamae et Junichi Higashi
- Production : Yomiuri TV - Sunrise Inc.
- Producteur : Masuo Ueda et Michihiko Suwa

Coffret de 3 DVD
Épisodes 115 à 127
DVD 9- Zone 2- pal
- Format image : 4/3
- Audio : Stéréo 2.0
- Langue : Japonais – Français
- Sous-titres : Français
- Navigation  : lecture des épisodes en bloc ou au choix
- Éditeur : Beez entertainment
- Sortie : 19 septembre 2008
- Prix public conseillé : 29,99 €


A lire sur la Yozone :
City Hunter, saison 1
City Hunter, saison 2
City Hunter (T18), (T19), (T20), (T21 et 22)


©Tsukasa Hojo/Coamix - YTV - SUNRISE © Edition Beez Entertainment- Tous droits réservés


Frédéric Leray
9 mai 2009






JPEG - 29 ko



JPEG - 31.7 ko



JPEG - 42.8 ko



JPEG - 35.7 ko



JPEG - 41.7 ko



JPEG - 37.9 ko



JPEG - 30.2 ko



JPEG - 24.6 ko



WebAnalytics