YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Guyver, l’intégrale
Kaze
Coffret 6 DVD

La vie de Shô, un adolescent parmi tant d’autres, change radicalement le jour où il trouve une étrange armure biomécanique avec laquelle il fusionne accidentellement. Mais cette relique est très convoitée et Shô va rapidement devoir combattre pour sa vie et celles de ses proches contre d’horribles mutants envoyés par une mystérieuse organisation qui cherche à récupérer le bien qui lui a été dérobé...



Le réveil du Guyver

Imaginez que la race humaine soit l’invention d’un peuple extra-terrestre. Imaginez que ce peuple ait créé à partir de l’homme des créatures monstrueuses, les Zoanoids, mais qu’en contrepartie, il créa l’arme ultime, une armure rendant son porteur quasiment invincible : le Guyver.

En s’échappant des laboratoires de la mystérieuse organisation Chronos, un inconnu perd dans la nature 3 armures Guyver. L’une d’entre elles est récupérée par un adolescent, Sho. En devenant le nouveau « porteur » du Guyver, Sho entre dans un monde peuplé de créatures plus monstrueuses et plus puissantes les unes des autres. Il doit se battre pour sauver sa vie, mais aussi pour protéger sa famille et son ami, Tetsuro, qui a eu le malheur d’être présent lors de sa transformation en Guyver. Et si cela ne suffisait pas, les deux autres modules Guyver vont trouver, eux aussi, de nouveaux porteurs.
Sho va découvrir les pouvoirs, quasiment sans limite, de l’armure mais les combats qu’il doit mener sont de plus en plus violents et le mettent en extrême danger. De plus, l’organisation Chronos est prête à toutes les extrémités pour remettre la main sur ses modules Guyver, envoyant tous les prototypes possibles de Zoanoids à la poursuite de Sho, même si cela signifie éliminer des innocents.

Les Zoalords

Le groupe Chronos a transformé le père de Sho en Zoanoid et l’a programmé pour détruire le Guyver. L’affrontement est inévitable. Blessé au cerveau, le Guyver passe en mode bersek et tue le père de Shô alors que celui-ci est inconscient de ses actes. Ce meurtre va avoir des conséquences inattendues : Shô n’arrive plus à se transformer en Guyver, son subconscient n’acceptant pas son acte parricide. Gyuot, un éminent membre de Chronos, tente alors de devenir un Zoalord, évolution ultime des Zoanoids, mais son cobaye réussit à s’enfuir durant la révolte fomentée par le docteur ayant mené les expérimentations, Yamamura. Il va révéler le terrible secret de l’armure Gyuver : si un Zoalord s’approprie une telle armure, le mixe des deux lui donnerait un pouvoir quasi divin.
Et c’est bien là le désir de Gyuot : renverser les 11 autres Zoalords pour devenir le maître absolu de Chronos. Le chaos approche au sein de l’entreprise au point de voir ces redoutés Zoalords intervenir, et surtout leur terrible chef, Archanfel..

JPEG - 59.1 ko

Guyver fait peau neuve

Ce “Guyver” est une version modernisée de la première série de 12 OAV, “The Guyver”, sortie en 1989. L’histoire est basée sur le manga du même nom, qui comprend actuellement 22 tomes. Guyver a aussi été décliné en série « Live » en 1991 et 1995, du genre “X-Or” ou “Spectreman”.

Cette nouvelle version, dont le titre complet est “Bio-booster Armor Guyver”, date de 2005 et se compose de 26 épisodes. La réalisation était entre les mains de Katsuhito Akiyama, connu pour son travail sur “Bubblegum Crisis”, sublime série de science-fiction. Le scénario est de Junki Takegami, qui a déjà à son actif “Gunslinger Girl”. Enfin le character design n’est autre que Yoshihiko Umakoshi, qui dessina entre autre les personnages de l’animé de “Berserk” et de “Full Metal Alchemist”.
Les dessins et les animations sont donc de qualité pour cette longue série. Le scénario prend soin de nous faire découvrir tous les personnages sans trop nous noyer de combats, même si ceux-ci ont une place importante. La violence de certaines scènes a imposé de déconseiller cette série au moins de 12 ans.

Les derniers épisodes de Guyver ne sont pas vraiment une fin en soi. Certes, nous allons découvrir les véritables maîtres des Zoanoids, les 12 Zoalords et leurs tenues digne d’un épisode de “Bastard !!!”. Bien sûr, le grand combat entre tous les protagonistes aura bien lieu. Mais le dernier épisode ouvre surtout sur une nouvelle ère – dont je vous laisse la surprise. L’aventure se clôt sur la renaissance de Guyver et l’apparition d’une nouvelle armure géante. L’explication est simple : la nouvelle série ne reprend que les 10 premiers mangas, soit moins de la moitié.

Mais soyons aussi honnête, cette série nous offre un scénario très intéressant car prenant le tant de développer les intrigues et les personnages. Les combats savent être assez courts pour ne pas devenir barbant par répétition. L’univers créé par “Guyver”, même s’il se base sur un raisonnement classique en science-fiction – la race humaine est le fruit d’expériences extra-terrestres-, est riche et offre une grande palette de possibilités. Espérons que les auteurs de ce nouveau “Guyver” n’en resteront pas là.


Guyver, l’intégrale
- Production : ADV Films, GENCO, Kadokawa Pictures, Sojitz Corporation, WOWOW
- Réalisateur : Katsuhito Akiyama
- Chara designer : Yoshihiko Umakoshi
- D’après l’œuvre de : Yoshiki Takaya
- Compositeur : Hayato Matsuo
- Animation : Oriental Light and Magic

Coffret 6 DVD
Épisodes 1 à 26
DVD 9- Zone 2- pal
- Format image : 4/3
- Audio : Stéréo 2.0
- Langue : Japonais
- Sous-titres : Français
- Navigation  : lecture des épisodes en bloc ou au choix
- Éditeur : Kaze
- Sortie : 18 mars 2009
- Prix public conseillé : 59,95 €


© Takaya Yoshiki / Kadokawa Shoten / GUYVER Production Partners - Edition Kaze - Tous droits réservés


A voir : la bande annonce de Guyver sur Kaze TV


Frédéric Leray
18 avril 2009






JPEG - 31.9 ko



JPEG - 15.2 ko



JPEG - 17.2 ko



JPEG - 10.5 ko



JPEG - 26.3 ko



JPEG - 7.8 ko



JPEG - 8.1 ko



JPEG - 6.7 ko



JPEG - 6.5 ko



JPEG - 7.9 ko



JPEG - 10.6 ko



JPEG - 6.4 ko



JPEG - 9.7 ko



JPEG - 24.3 ko



JPEG - 8.9 ko



WebAnalytics