YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Roi Arthur (Le)
Film américano-irlandais de Antoine Fuqua (2004)
sortie DVD en décembre 2004 (Belgique & Luxembourg) et Février 2005 (France)

La véritable histoire qui inspira la légénde.



Cette épopée éblouissante, produite par Jerry Bruckheimer (Pirates des Caraibes, Pearl Harbor) raconte la véritable histoire du Roi Arthur et de ses Chevaliers de La Table Ronde.

Loin de toute idée romantique des amours tumultueuses d’une fée et d’un sorcier, nous sommes plongés dans un monde de violence, le vrai, qui porté par une tradition orale a fini par nous transmettre une version déformée qui fait le bonheur des plus jeunes.

La version que j’ai reçue en service presse, la « Director’s Cut », propose 14 minutes d’images inédites. C’est le film tel que le réalisateur l’avait vraiment imaginé, une fresque réaliste du moyen-âge : violent, brutal et impitoyable. Un film totalement différent...

Au début du film, il est clairement évoqué que certaines recherches archéologiques tentent d’avérer l’existence humaine de ces héros de légende. Arthur serait un romain de Bretagne du nom de Lucius Artorius Castus.

Une lutte constante opposait alors Rome aux Sarmates en Europe de l’Est. Le peuple des Sarmates était jusqu’alors indépendant de Rome. Mais en 175 après Jésus-Christ, les Sarmates perdirent une bataille importante contre les Romains qui leur laissèrent le choix : se battre aux côtés de Rome ou mourir. Ils choisirent de se battre et se mirent durant des années au service de Rome, certains en Egypte et d’autres en Angleterre. Cette obligation de service se transmettait de père en fils, en échange de la paix avec les autorités.

Visuellement proche de la célèbre trilogie du « Seigneur des Anneaux » et de leurs communes longues batailles sanglantes, c’est un genre qu’il faut aimer pour être convaincu. Si vous avez accroché à la trilogie de Peter Jackson, alors vous trouvrez là votre bonheur.


Fiche technique et critique
cf. Yo-Planète - ciméma - Le roi Arthur

CARACTERISTIQUES TECHNIQUES
Distribution : Buena Vista Home Entertainment
Mise en vente : début décembre 2004 sous forme d’une édition simple du film ou d’une édition spéciale « Director’s Cut »
Bonus :
- Entre légende et réalité - making of
- Badon Hill - Fin alternative
- Galerie de photos du producteur
Menus interactifs - chapitrage
Format image-video : 16/9 compatible 4/3 (format cinéma 2.35:1).

Version classique :
Format son : français Dolby Digital 5.1, anglais & espagnol en Dolby Surround 2.0
Sous-titres : français, néerlandais, anglais, anglais pour malentendants, espagnol, suédois, danois, norvégien, finnois, islandais, estonien.
Durée : 121 minutes

Version Director’s Cut :
Format son : français en DTS & français et anglais en DD 5.1
Sous-titres : français, néerlandais, anglais, anglais pour malentendants
Durée : 136 minutes

APPRECIATION GLOBALE
Les bonus de cette édition DVD manquent d’originalité et de quantité. On aurait apprécié une interview ou un commentaire du réalisateur sur ses choix artistiques pour les 14 minutes en plus, un peu plus sur les effets spéciaux ou sur les cascades. Bref quelque chose d’unique qui aurait permis de qualifier ce DVD d’exceptionnel. Pas de livret, pas même un simple feuillet avec le chapîtrage. Cela fait édition « cheap ». Bon transfert image, nette et sans bavure, le son est lui aussi sans reproche. Avis très personnel, je n’aime pas du tout la voix anglaise de Lancelot, le narrateur !


Véronique
23 décembre 2004






JPEG - 80.9 ko



WebAnalytics