YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




O’Boys (T1)
Philippe Thirault, Steve Cuzor
Dargaud

Deux jeunes hommes désœuvrés découvrent l’Amérique des années 1930. Un destin qui les lie de façon indéfectible à un détail près : l’un est blanc, l’autre est noir... Ensemble, ils vont accomplir un fabuleux périple qui deviendra un véritable apprentissage de la vie...



Dès l’ouverture de « Le sang du Mississipi », ce qui ne manquera pas de vous frapper c’est l’excellent travail graphique de Steve Cuzor. Son dessin nous plonge directement dans l’ambiance des USA post western des années 30.

JPEG - 76.2 ko

Et pourquoi me direz-vous ? Tout simplement car des similitudes évidentes existent entre le travail de S. Cuzor et celui de J. Giraud, dessinateur de “Blueberry”. Ce n’est ni un plagiat ni une simple copie mais une formidable inspiration prise chez le plus ancien et c’est tant mieux.
Son style possède sa propre personnalité, il nous permet de nous replonger dans un monde dur et magnifique. Des riches plantations de coton aux sulfureux marécages, en passant par l’immensité des paysages, tout est un véritablement ravissement pour les yeux.

JPEG - 38.8 ko

Le charisme de chacun des acteurs nous saute au visage comme le serpent à sonnette. La cruauté de l’esclavage, la domination de certains blancs, les joies, les peines, les peurs, la haine, la violence, un véritable flux permanent d’émotions qui nous explose les pupilles : un vrai régal.

JPEG - 45.7 ko

Mais S. Cuzor ne se contente pas de ce simple rôle. Il s’associe à Philippe Thirault pour nous offrir un récit inspiré de l’œuvre de Mark Twain (« Les aventures de Huckleberry Finn »). Il ne s’agit pas d’une nouvelle interprétation de ce roman, mais d’une histoire à part entière.

JPEG - 34.8 ko

Huck orchestre sa mort et part à la recherche de son frère Tom. Il entraînera, bien malgré lui, un jeune noir, Charley Williams, esclave désœuvré persuadé qu’un glorieux avenir dans la musique l’attend. Tout deux débutent leur périple au travers des États-Unis à la fin de ce premier volume d’introduction.

JPEG - 45.4 ko

Notre duo de scénaristes nous dévoile une vision très réaliste de cette époque où la vie d’un homme, qu’il soit blanc ou noir, ne valait pas tripette du moment qu’il était pauvre. Une vie où la débrouille et la malice étaient les seules solutions de survie. Un récit dur et violent mais terriblement pragmatique.
La fin de cet opus prédit une suite des plus intéressantes, car Huck sait une chose que Charley n’a pas encore découverte : la chasse à l’homme est ouverte.

JPEG - 47.4 ko

Entre drame et insouciance sur fond de grande dépression américaine, un œuvre magistrale à ne rater sous aucun prétexte !


Interview de Cuzor et Thirault : O’Boys.


Le Sang du Mississippi
- Série :O’Boys
- Scénario :Philippe Thirault & Steve Cuzor
- Dessin :Steve Cuzor
- Couleur :Meephe Versaevel & Steve Cuzor
- Éditeur :Dargaud
- Dépôt légal :Janvier 2009.
- Format : 32 x 23 cm
- Pagination : 64 pages couleur
- ISBN :9782205059328
- Prix public :13,50€


© Illustrations : Steve Cuzor - Dargaud.



Bison 13
16 mars 2009






JPEG - 34.1 ko
Le Sang du Mississippi



JPEG - 42.2 ko



JPEG - 47.2 ko



JPEG - 42.8 ko



WebAnalytics