YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Waterloo 1911 (T1)
Gloris, Zarcone, Blancher & Lorien
Delcourt

France, début du XXème siècle. Le vol d’un étrange objet est commis dans une exposition sous la responsabilité d’Alcée Poivron, son organisateur.
Voilà une situation qui lui est bien inconfortable, d’autant que la dite exposition était située au dix-neuvième étage d’un bâtiment surprotégé…
Devant l’indifférence de la police, Alcée fera appel à Théophile Duroc, détective réputé et redoutable.
Les voilà embarqués pour une enquête qui se révèlera bien plus tortueuse que prévue…
Voici le premier tome d’une série prévue en trois.



Le postulat de départ de ce futur triptyque est original : ici, les Français n’ont pas été défaits à Waterloo mais ont remporté la victoire. De fait, cette Histoire remaniée accueille un Sherlock Holmes français : Théophile Duroc.

Les premières cases aux traits et à la couleur formidables plongent immédiatement dans une atmosphère nimbée de mystères, qui n’est pas sans évoquer l’esthétique d’un film tel « From Hell ».
Un cadre idéal pour une intrigue mêlant enquête et conspirations. On se croirait presque dans un conte fantastique.

Parfois un peu trop d’ailleurs… Je m’explique : une scène particulière des premières pages fait un écho appuyé à une nouvelle bien connue d’Edgar Allan Poe.
Cependant, l’auteur est loin du plagiat et les troublantes ressemblances ne durent que quelques cases pour disparaître totalement.

Et tant mieux, car il aurait été regrettable de perdre le goût d’une si intéressante bande dessinée.
Le fil de l’histoire est prenant, les scènes bien dosées et l’album dense mais sans pour autant surchargé d’informations.
Pour couronner le tout, les personnages sont particulièrement sympathiques et attachants. Mention spéciale à la gouvernante so british !

Un humour sous-jacent, apparaissant lors de répliques savoureuses et flegmatiques des protagonistes, scelle un album définitivement accrocheur.

Des illustrations atypiques et superbes, une ambiance teintée de mystères, un scénario intriguant… Le premier tome d’un triptyque séduisant !


(T1) Un rouquin de trop
- Série : Waterloo 1911
- Scénario : Thierry Gloris
- Dessin : Emiliano Zarcone
- Couleurs : Virginie Blancher et Lorien
- Edition : Delcourt
- Dépôt légal : août 2008
- Format : 24 x 32 cm
- Pages : 48 pages couleur
- ISBN : 978-2-7560-0797-7
- Prix public : 12, 90€


© Guy Delcourt Production


Myriam Bouchet
6 décembre 2008






PNG - 93.1 ko



JPEG - 92.2 ko



JPEG - 111.4 ko



WebAnalytics