Chargement...
YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Fairy Tail (T1 & T2)
Hiro Mashima
Pika Edition, 188 pages, 6.95€

Il existe de nombreuses guildes de magiciens de part le monde, mais une toute particulière fait énormément parler d’elle : il s’agit de Fairy Tail. Elle réunit nombre de magiciens plus loufoques les uns que les autres.

Le manga retrace l’aventure de Lucy la constellationiste (qui possède le pouvoir d’invoquer des monstres grâce à des clefs), de Natsu , un magicien qui possède les pouvoirs de Salamandre (Feu), et Happy, son chat.
Ensemble ils vont accepter moult missions qui requièrent leurs incroyables talents.



En alternant subtilement les moments épiques et les moments comiques “Fairy Tail” est une lecture passionnante dont on ne décroche qu’arrivé à la fin du tome. Tous les personnages sont complexes et atypiques et chaque magie dispose de ses propres règles et de ses propres contraintes. La richesse globale de l’univers créé par Miro Mashima immerge complètement le lecteur.

Les planches sont travaillées mais c’est surtout au niveau des personnages que réside l’intérêt graphique de l’ouvrage. Car ici, pas de gigantesques plongés sur une ville entière (comme celles que l’on pourrait trouver dans un manga tel que “Übel Blatt”, le tout sur deux pages entières). Le récit reste au niveau des protagonistes et de leur environnement immédiat.

Narrativement, si le premier tome présentait l’univers, les personnages principaux et la première mission, le second laisse planer une certaine inquiétude. Est-ce que la suite de “Fairy Tail” se contentera de montrer les missions de Lucy, Natsu et Happy ? Ou est-ce que l’auteur trouvera un moyen de relancer l’intérêt par d’autres procédés narratifs ?
To be continued…


Fairy Tail Tome 1 & 2
Scénario & Dessins : Hiro Mashima
Éditeur : Pika Edition
Date de parution : 10 septembre 2008
Pagination : 188 et 185 pages noir et blanc
ISBN Tome 1 : 978-2-8459-9914-5
ISBN Tome 2 : 978-2-8459-9945-9
Prix public : 6,95 €


© Edition Pika - Tous droits réservés



Gianni Zablot
20 novembre 2008




JPEG - 124.5 ko



JPEG - 117.8 ko



JPEG - 66.6 ko



WebAnalytics