Chargement...
YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Jackals (T1 et 2)
Shinya Murata – Kim Byung Jin
Ki-Oon

Cicero City, XIXème siècle, une ville divisée entre deux gangs, la mafia de Gabriella et les asiatiques du Tennouren. Au milieu de cette guerre, des mercenaires, des guerriers aux armes blanches titanesques sans attache, des machines à tuer : les Jackals. Les deux gangs utilisent ces assassins pour réguler leurs pouvoirs mutuelles sans avoir à s’impliquer, jusqu’au jour où Gabriella tente de doubler l’un d’eux, l’Alligator Nichol.



Welcome to Cicero City

Il ne fait pas bon vivre à Cicero City. Les gangs y font la loi et la police est totalement corrompue pour ne pas dire pourrie. Les deux gangs de Gabriella et Tennouren se sont partagés la ville en toute impunité, en laissant une sorte de no-man’s land : Friedlich Town. Mais d’autres criminels y œuvrent, en particulier les Jackals. Ces assassins ne sont affiliés à aucun gang. Ils proposent leurs services au plus offrant, quitte à faire le yoyo entre les bandes rivales. Ils sont réputés pour leur violence et leur absence de morale, sauf peut-être Nichol…

Le duo Nichols - Foa

Nichol était né pour être Jackal. Il est le fils de Roxy Heyward dite la grande faucheuse, une légende parmi les Jackals. D’elle, il a hérité une grande dextérité à tuer et son arme, l’Alligator, une lame de faux géante et dentelée comme la mâchoire d’un alligator. Après avoir rempli une mission pour le compte de Gabriella, un petit massacre chez les Tennouren, il est trahi par le gang. Un de ses membres, Green Eyes, tente de le tuer. Mais même cet assassin professionnel n’est rien face à la puissance des Jackals.

JPEG - 41.6 ko

Seulement, malgré une forme de légitime défense, la tête de Nichol se retrouve mise à prix et le premier a vouloir remporter la cagnotte est Foa, un autre Jackal. Vivant avec sa grand-mère comme fabricant de cercueil, il est armé d’une épée digne de Guts, le Berserk, appelée Requiem. Leur affrontement est soudain stoppé par l’intervention de deux membres de l’Immortelle, la section « homicide » de Gabriella. Ce combat va étrangement rapprocher les deux Jackals.

Les immortelles

Cette section du gang Gabriella regroupe leurs experts en assassinat. Leur chef, Isaac Loremberg dit le ténébreux, est un géant armé d’une épée. Il va s’occuper lui-même du cas Nichol, qui s’avérera bien inférieur à ce colosse. Foa devra, quant à lui, affronter Cyclone Claude, un maître au katana qui blessera gravement le Jackal. Comment nos deux héros vont-ils sortir de ces situations plutôt désespérées.

JPEG - 35.2 ko

Massacres à gogo !

En voyant arriver “Jackals”, nous pouvions craindre un ersatz de “Berserk” et, bien au contraire, c’est un très bon manga de pure baston qui tombe entre nos mains. Contrairement à la série de Miura, avoir une arme démesurée est d’une grande banalité et les combats n’en sont que plus impressionnants. Nichol se retrouve comme le cow-boy interprété par Clint Eastwood dans “Pour une poignée de dollars”, coincé entre deux bandes et au final devant décimer les deux parties. Isaac le ténébreux est un digne héritier du Kurgan d’“Highlander”, armé de sa bâtarde.

Les combat son magnifiquement dessiné par Kim Byung Jin qui n’utilise pas les graphismes classiques du manga, ce qui ajoute à l’originalité de cette série. On dévore chaque planche, on savoure les combats décortiqués avec talent et précision.

Vraiment, “Jackals” est une excellente surprise, une fois l’a priori disparu. Cette série de 7 tomes mérite très largement d’être découverte, pour un scénario prenant même s’il n’est pas exceptionnel, et des dessins soignés et précis comme la lame de Cyclone Claude.

Une série que nous suivrons très attentivement !


Jackals (T1 et 2)
- Scénario : Shinya Murata
- Dessin : Kim Byung Jin
- Traducteur : Ryoko Akiyama
- Éditeur français : Ki-oon
- Format : 127 x 182, noir et blanc - sens de lecture original
- Pagination : 210 pages
- Date de parution : 11 septembre 2008
- Numéro ISBN : 2-35592-028-8, 2-35592-029-5
- Prix : 7,50 €


© Edition Ki-oon - Tous droits réservés




Frédéric Leray
8 novembre 2008




JPEG - 61.3 ko
L’Immortelle



JPEG - 56.1 ko
Nichol et Foa



JPEG - 60.1 ko



JPEG - 68.1 ko



JPEG - 19.7 ko



JPEG - 24.3 ko



JPEG - 26 ko



Chargement...
WebAnalytics