YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Ayakashi
Kaze
4 épisodes

1825, le metteur en scène d’une pièce de théâtre dédiée aux fantômes de Yotsuya nous narre la triste aventure d’Oiwa. La jeune femme est amoureuse de Iemon Tamiya, un samouraï. Mais après le suicide de son maître, il devient rônin, un samouraï sans seigneur. Renié par son futur beau-père, Oiwa enceinte, il tue l’obstacle à son amour et à son enfant.
Après l’accouchement d’Oiwa, l’amour de Iemon s’étiole et il cède aux avances de la jeune Oume Ito. Celle-ci fait empoisonner l’épouse délaissée. Le poison commence par la défigurer et, par accident, elle s’empale sur un sabre. Mais Iemon et Oume ne s’en sortiront pas aussi facilement car le fantôme d’Oiwa les poursuivra… Jusqu’à la tombe…



Une double tragédie

Histoire de fantômes de Yotsuya” raconte en réalité deux tragédies, celle de Oiwa et de sa sœur Oside.

Dans un premier temps, ce sera un amoureux aveuglé par sa passion qui tuera le père de sa bien-aimée Oiwa. Ce sera surtout l’histoire d’une femme non seulement trahie par son nouveau mari qui lui jure de trouver l’assassin de son père, mais qui finira par tomber dans les bras d’une jeune héritière. Car un rônin est une sorte de paria et l’attrait de la fortune d’Oume est irrésistible. De plus, la jeune Ito est d’une jalousie maladive qui la poussera à empoisonner Oiwa. Affreusement défigurée, la jeune mère s’empalera sur un katana dans une crise de folie. Elle aura pourtant le temps de maudire ses assassins. Une malédiction qui les poursuivra jusqu’à leur mort violente – Iemon tuant Oume en rêvant qu’elle est le fantôme de son ex-femme.

JPEG - 11.3 ko

Oside est, quant à elle, amoureuse de Yomishichi. Mais elle est aussi la proie de Naosuke. Ce dernier tendra un piège à son concurrent et le tuera sauvagement. Comme Iemon, il promettra à Oside de le venger à condition qu’ils jouent au faux couple. Mais le destin sera, là aussi, sans pitié. Il s’avère que l’homme tué par Naosuke n’était pas l’amoureux d’Oside. Cette nouvelle accompagnée par celle de la mort d’Oiwa détruira le peu d’existence qui reste à la jeune femme.

Une œuvre bouleversante et magnifique

J’avoue que lorsque ce cher Laurent – il se reconnaîtra – m’a vanté ce titre, je suis resté assez circonspect. Mais il ne fallut que peu de temps pour découvrir une œuvre bouleversante et d’une audace incroyable.

Bouleversante par son scénario. Konaka s’est vraiment inspiré du théâtre kabuki pour monter un drame d’une grande intensité. Mensonges, vengeance, désespoir, malédiction, la palette est entièrement déclinée avec brio. Ce ne sont pas des lieux communs qui nous sont déclinés, mais une véritable histoire où le fantastique fait une apparition sans tourner au gore. Normale, nous sommes dans une pièce de théâtre…

Audacieux par le dessin. Tout d’abord, enfin un retour à des asiatiques pourvus d’yeux bridés et non les grands yeux ronds devenus la mode. Les personnages sont très réalistes, et leur mise en avant permet de développer leurs émotions. Et surtout, les décors sont sublimes mais rien à voir avec la sophistication d’un “Ghost in The Shell”. Pour rester dans le classique, ce sont des dessins au crayon, aux couleurs pastels, sans mouvement, comme un décor de théâtre. Car gardons-le à l’esprit, c’est bien par une pièce de théâtre que nous est conté l’histoire des fantômes de Yotsuya. Et si nous nous laissons prendre par le jeu des personnages, Imazawa nous rappelle uniquement par les décors que ce sont des acteurs qui racontent la tragédie. Ce pari audacieux est une somptueuse réussite.

Ayakashi, histoire de fantômes de Yotsuya” est définitivement une grande réussite et se doit d’être dans votre vidéothèque.


Ayakashi, histoire de fantômes de Yotsuya
- Production : Ayakashi Production Team
- Studio : Toei Animation
- Réalisateur : Tetsuo Imazawa
- Scénario : Chiaki J. Konaka
- Chara designer : Hideki Ito
- D’après l’oeuvre de : Nanboku Tsuruya

4 épisodes
DVD 9- Zone 2- pal
- Format image : 4/3
- Audio : Stéréo 2.0
- Langue : Japonais - Français
- Sous-titres : Français
- Navigation : lecture des épisodes en bloc ou au choix
- Editeur : Kaze
- Sortie : 24 septembre 2008
- Prix public conseillé : 24,99 €


© Edition Kaze - Tous droits réservés



Frédéric Leray
20 octobre 2008






JPEG - 30.6 ko



JPEG - 38.5 ko
le fantôme



JPEG - 38.9 ko
Oiwa



JPEG - 41.1 ko
Iemon et son beau-père



JPEG - 46.1 ko
Oume



JPEG - 32.6 ko
Naosuke



JPEG - 10.3 ko



JPEG - 10.1 ko



JPEG - 8.7 ko



JPEG - 42.2 ko



WebAnalytics