YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Ben X
Edition simple
Ocean Films / TF1 Vidéo

Grand Prix des Amériques, Prix du Public et Prix du Jury œcuménique du Festival des Films du Monde Montréal 2007



Ben n’est pas un ado comme les autres. Victime du syndrome d’Asperger (une forme d’autisme), il vit replié dans son propre monde. Chaque jour de la semaine, il se fait pourtant violence en affrontant le chaos extérieur. Il chausse les écouteurs de son lecteur MP3 et prend le bus jusqu’à son lycée, où il suit brillamment les cours. Mais ce challenge quotidien tourne au cauchemar depuis que deux types de sa classe lui pourrissent l’existence. Harcelé, humilié, la résistance de Ben atteint ses limites. Heureusement, de retour chez lui, il y a Archlord ! Un jeu en ligne sur lequel il se connecte via un PC installé au centre de sa chambre. Ben devient alors Ben X, un fabuleux guerrier quasi-invincible maintenant qu’il fait équipe avec Scarlite, la guérisseuse. Mais, même dans le virtuel, le cœur n’y est plus. Quand Ben X annonce à Scarlite son intention d’abandonner la partie, la jeune fille derrière l’avatar entre dans sa vie.

Sortie ciné surprise de la fin de l’hiver 2008, ce petit bijou venu du plat pays est le premier film de Nic Balthazar. Critique de théâtre et de cinéma vedette de la télévision flamande, il se lance en 2002 dans l’écriture d’un roman jeunesse, « Niets was alles wat hij zei / il ne disait rien du tout », inspiré d’un fait divers (le suicide d’un jeune autiste victime de harcèlement). L’excellent accueil de son bouquin par la presse et le public l’amène ensuite a adapté son récit sous la forme d’une pièce de théâtre solo, « Niets/ Rien » qui avec l’apport d’un court métrage (réalisé par l’auteur) et la musique de Praga khan, s’affiche bientôt comme un spectacle multimédia fort de 250 représentations à guichet fermé, ou presque. Cette seconde étape, qui la conduit à repenser sur le plan audiovisuel la version littéraire initiale de son histoire constitue un tremplin naturel vers la transposition de son récit sur le grand écran.

La classification en tant que drame de « Ben X », lors de sa sortie au cinéma en mars dernier, nous avait amené en zone YO à faire l’impasse sur ce film. Sa sortie en DVD, ce 2 octobre, est donc l’occasion de revenir sur ce long-métrage inclassable. Car si, sur le fond, « Ben X » est né d’un engagement personnel fort vis-à-vis du suicide et du harcèlement chez les jeunes et s’inscrit dans un contexte humain et social d’aujourd’hui, son approche formelle explose le cadre du drame intimiste attendu. Ben X est une immersion dans la psyché de son héros, un voyage émouvant dans le monde gris et vert de Ben où seul le blouson rouge de Scarlite détonne. Un récit hypnotique, entrecoupé de témoignages des proches de Ben, dans lequel l’univers virtuel d’Archlord se superpose au monde réel quand celui-ci est déstabilisé ou effrayé par ses tortionnaires. Le tour de force de Nic Balthazar est justement d’être parvenu à marier drame, fantastique et jeu vidéo en une fable réaliste émotionnellement très forte que vient conclure un twist final résolument humaniste digne du meilleur néo-polar. A cela, il faut également ajouter la partition entêtante de Praga Khan, l’insertion savante de multiples séquences de jeu extraites d’Archlord et intégrées dans les images du film en live-action et les performances de très haute volée de Greg Timmermans, Laura Berlinden et Marjike Pinoy dans les rôles respectifs de Ben, Scarlite et la maman de Ben.

Du très bon cinéma qui aurait mérité un accompagnement plus relevé. Cette édition Ocean Films distribuée par TF1 Vidéo ne s’embarrasse pas de boni superflus. En dépit de la richesse thématique de son propos et de l’inventivité de sa mise en scène, « Ben X » est livré sans commentaire audio, interview, ou reportage. C’est un peu dommage mais n’enlève rien au fait que « Ben X » est un film rare et donc indispensable à toute bonne DVDthèque.

BEN X
- Production : MNG
- Scénario et réalisation : Nic Balthazar
- Musique originale : Praga khan
- Edition DVD : Ocean Films / TF1 Vidéo
- Sortie : 2 octobre 2008
- Version : édition simple
- Prix : 19,95 €

DVD 1
- DVD 9 – Zone 2 – Pal
- Format image : 1:1.85 16/9 compatible 4/3
- Audio : Dolby Digital 5.1
- Langue : Néerlandais
- Sous-titre : Français
- Chapitre : 12
- Durée : 90 minutes
- Bonus : Making of, Notes de production et bio du réalisateur, Bandes annonces


© Ocean Films Distribution - Tous droits réservés



Bruno Paul
30 septembre 2008






JPEG - 20 ko



JPEG - 32.8 ko
Nic Balthazar



JPEG - 7.1 ko



JPEG - 8.8 ko



JPEG - 8.9 ko



JPEG - 6.9 ko



JPEG - 10.9 ko



JPEG - 9.5 ko



JPEG - 7 ko



WebAnalytics