YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Dellamorte Dellamore
Film franco-italien de Michele Soavi (1993)
Sortie DVD : août 2004.


Grand Prix du Public, Festival de Gerardmer 1995

Genre : Fantastique Gore (morts-vivants)
Parution : septembre 2004

Le jour où les morts décident sans raison apparente de ressuciter, Francesco Dellamorte (l’excellent R. Everett), le gardien du cimetierre de la petite ville de Bufalora, doit bien se décider à jouer un rôle plus actif. Assisté de son fossoyeur Gnaghi, gentil débile léger superbement interprété par François Hadji-Lazaro (ex tête pensante des groupes « Les Garçons Bouchers » et « Pigalle »), il va aussi devoir gérer son amour pour une étrange (et superbe) jeune veuve (Anna Falchi, euh... charmante !) et une réputation d’impuissant notoire.

Dis comme ça, “Dellamorte Dellamore” peut faire peur. On aurait tort car derrière ce film se cache une très belle pépite de l’univers ciné fantastique. Une réelle poésie enveloppe cette création et si le jeu de mot entre “Dellamorte” (De la mort) et “Dellamore” (de l’amour) annonce parfaitement la couleur et un lien évident avec la symbolique mythologique grecque -Eros (sexualité-amour) et Thanatos (la mort)- l’addition de ces arguments va beaucoup plus loin qu’une analyse freudienne de souk.

Une bonne dose d’humour et de provocation, pas mal d’allusions aux cylindrés du genre (tronçonneuse et cie), quelques pointes érotiques plutôt agréables, pimentent agréablement le scénario.

Passer au travers de cette édition serait une vraie et grosse erreur tant les films fantastiques de qualité sont rares. Qui plus est, si l’on y mêle habilement un réel sans du cadrage, des effets spéciaux convaincants et un duo d’acteurs hors normes, on obtient un résultat des plus fascinants.

Petite opinion personnelle, “Dellamorte Dellamore” est un film qui marqua vraiment mon imaginaire personnel lors de sa sortie en salle.

Investissement plus que conseillé pour qui s’intéresse aux morts-vivants ou aux bons films fantastiques.

Stéphane Pons

CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES EDITION DVD
Format image-vidéo : format 1.85. Format vidé 16/9 compatible 4/3 (Pal, zone 2), Menu disponible en français. Lecture imposée en VF ou VO-ST.
Format son : anglais 2.0, français 2.0.
Sous-titres : français.
Prix Conseillé : 15 euros.
Edition : Studio Canal, collection Midnight Movies.
Distribution : Universal Pictures Vidéo.

BONUS
Film-Annonce en version française (1’24), Spot TV (37’’) en version française, accès directs par chapitres (16).

APPRECIATION GENERALE
Un transfert son et image globalement acceptable même si les couleurs ne sont pas spécialement revitalisées par la numérisation et si quelques drops font quand même leur apparition de temps à autres. Petit prix oblige, les bonus sont réduits à la portion minimale mais soyons honnêtes, on s’en fiche un peu. On privilégiera la version originale sous-titrée à la VF. Un très bon film et une édition DVD correcte qui méritent de finir sur vos étagères.


Stéphane Pons
12 novembre 2004






JPEG - 28.3 ko



WebAnalytics