Chargement...
YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Grand jeu (Le) Tome 2
Jean-Pierre Pécau & Léo Pilipovic
Delcourt

« La Zone » : un endroit situé dans le grand Nord où des phénomènes inexpliqués ont eu lieu et déclaré interdit par la Société Des Nations lors d’un traité secret. Suite à la « guerre des glaces » pour en chasser les nazis qui avaient dénoncé le traité, un périmètre de sécurité a été installé à la périphérie de cette zone.
Mais c’est pourtant bien là qu’est envoyé Nestor Serge, journaliste de profession, pour participer à l’expédition de secours mise en place afin de retrouver le dirigeable « Le Charles de Gaulle » qui a disparu dans cette fameuse « zone », au nord du Groenland.



Après bien des péripéties, nous l’avions laissé à la fin du premier tome, prêt à embarquer sur un chalutier direction l’Islande.
Au début de ce second et avant dernier tome, nous le retrouvons en vue de Reykjavik et, tout ce que l’on peut espérer, c’est qu’il se soit bien reposé pendant la traversée car les événements vont s’enchainer à grande vitesse.

JPEG - 34.6 ko
© Dupuis, Hermann et Yves H. (2008)

© Delcourt, Pécau et Pilipovic (2008)

Ainsi, à peine débarqués du bateau, lui et Angus, chef du commando de SAS chargé de la mission, se trouvent confrontés à un guerrier loup kamikaze et échappent de peu à un attentat.
Alors qu’on en apprend un peu plus sur le passé d’Angus, l’expédition tourne à la déroute. Se succèdent des rencontres bien peus amicales avec les habitants animaliers d’un village, la mort (???) du pilote de l’hydravion que devra donc remplacer Nestor, lui-même ancien pilote de chasse, le bateau bloqué par les glaces. Ceci oblige Angus et Nestor a continuer avec l’hydravion.
Ils trouveront alors la carcasse du Charles de Gaulle, mais leurs ennuis sont loin d’être finis et nous les laisserons en compagnie d’une charmante capitaine russe, bloqués sur la banquise, sans trop d’espoir de secours.

Un dessin impeccable avec quelques magnifiques planches pratiquement sans bulles, une superbe mise en couleurs avec un ton gris pour les flashbacks qui ne nuisent en rien à la dynamique de l’histoire, un scénario bourré d’humour font de cet album un fort bel ouvrage.
Un ouvrage qui a ainsi parfaitement sa place dans le label Série B de Delcourt.
Petite déception pourtant pour ma part avec les nombreuses questions du premier tome qui sont encore sans réponses auxquelles s’ajoutent celles de cet album, trop de références à trop de légendes, de romans. Quand je vois le développement de la série sur les deux premiers albums, j’ai peur qu’il n’y ait pas assez de place dans le dernier pour toutes les réponses aux questions posées, pour faire le lien entre tout ce que l’on nous a déjà montré.

C’est donc avec un sentiment de frustration, de joie mélangée à de la crainte que j’attendrai avec impatience le dernier volume de la série.


Les Dieux noirs
- Série : Le Grand Jeu (T2)
- Scénario : Jean-Pierre Pécau
- Dessin : Léo Pilipovic
- Couleurs : Thorn
- Editeur : Delcourt
- Collection : Néopolis
- Pagination : 48 pages couleur
- Dépôt légal : 23 avril 2008
- ISBN : 978-2-7560-0936-0
- Prix public : 12.90 €


Illustrations © Delcourt, Pécau et Pilipovic (2008)




Peps37
26 août 2008




JPEG - 40.4 ko
Le Grand jeu (T1) Ultima Thulé



JPEG - 37.1 ko
Le Grand jeu (T2) Les Dieux noirs



JPEG - 65.3 ko



JPEG - 32.8 ko



Chargement...
WebAnalytics