Chargement...
YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




SOON, c’est pour bientôt !
Apocalypse Maya, Frédérique Lorient, Soon (Syros), disponible ; Terre de tempêtes, Johan Heliot, Soon (Syros), disponible


« Maya est une petite planète perdue au fin fond du cosmos, colonisée depuis peu par la société AgroCorp qui y expérimente du maïs génétiquement modifié. Après la mort de sa mère, Jové est envoyé sur Maya chez son Grand Oncle Trree, un étrange personnage d’origine indienne qui a bourlingué sur toutes les planètes colonisables. Trree va confier à JOvé le secret de Maya : la planète abrite une forme de vie intelligente, des sortes de serpents à fourrure munis d’un seul œil cyclopéen, qu’il a baptisés « Suris ». Ils utilisent un langage à base de soupirs, vénèrent le dieu maïs et peuvent être de redoutables guerriers. Pour les responsables d’AgroCorp, bien décidés à exploiter la planète, les Suris ne sont que des animaux. Cette erreur se révèlera tragique… »

« Année 2060. Suite aux bouleversements climatiques, le nord de la FedEuro (l’ex-Europe) est devenue une zone marécageuse, tandis que la sécheresse sévit au sud. Zayed et Lina, deux scientifiques français de très haut niveau, sont convoqués en urgence à Paris par le Centre de Contrôle Climatique (le 3C). Ils confient alors leur fils de treize ans, Reda, à son grand-père Simeon, qui gère des champs de capteurs solaires dans le désert de l’ancienne Aquitaine. Reda n’en mène pas large face à ce géant bourru aux allures de baroudeur qu’il n’a jamais connu et dont le passé n’est pas clair. Arrivés au 3C, Zayed et Lina apprennent qu’un cyclone d’une nature et d’une violence encore jamais vues vient de se former dans l’Océan Atlantique et qu’il se dirige vers les côtes de la FedEuro. Reda et son grand-père se trouvent en plein sur sa trajectoire ! »

Voici les 2 premiers titres de la nouvelle collection dirigée par Denis Guiot aux Editions Syros. Gardant toujours sa verve militante vis-à-vis de la planète et des hommes, Denis publie un texte écologique et anti-OGM de Frédérique Lorient et un texte d’alerte vis-à-vis du dérèglement climatique de Johan Heliot. On reconnaîtra les deux noms comme des « anciens » de la collection Autres Mondes. Ce qui donne une idée sur la qualité apportée à cette collection qui se donne pour but d’intéresser les adolescents à la littérature tout simplement, sans esprit de chapelle ou de genre. Evidemment, les aficionados auront reconnu des thèmes chers à la science-fiction et l’anticipation mais après tout, ne sont-ils pas universels ?

La deuxième salve est prévue en octobre 2008 avec « A miille lieux de toute terre habitée » de Ange.


Michael Espinosa
10 mai 2008


JPEG - 61.3 ko



JPEG - 64.2 ko



WebAnalytics