Chargement...
YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Donjon Monster (T11) Le grand animateur
Joann Sfar, Lewis Trondheim, Stanislas & Dominique Thomas
Delcourt

« Donjon Monsters présente des personnages secondaires ou des épisodes méconnus de la vie de Marvin et Herbert. On y découvre l’arrivée au Donjon de Jean-Jean la Terreur, les chagrins d’amour de Biscara le Géant ou encore l’épopée de Marvin le Rouge. Cette série accueille un dessinateur différent à chaque album. »



C’est avec « Le grand animateur », 11e volume de cette série, que je découvre l’univers de « Donjon » créé par Lewis Trondheim et Joann Sfar. Cela semble un peu rikiki au vue du gigantisme de cet univers : 30 volumes répartis sur plusieurs séries. Il m’est donc apparu honnête de prendre quelques renseignements auprès de mes connaissances avant de donner mon avis.
Ce tome raconte le passé de certains personnages clefs de l’œuvre principale. C’est une sorte de prélude à retardement, livrant pas mal de révélations et explications qui ne manqueront pas de ravir les fans. Les autres (dont moi) se contenteront d’une belle aventure au scénario bien mené et riche en évènements. Il y a un peu de « La Fontaine » dans cette histoire où les animaux caricaturent la nature humaine.

JPEG - 67.5 ko

Je délivrerais, tout de même, un point négatif pour le dessin de Stanislas que je trouve trop simpliste avec un manque de volume et de puissance. Et associé à la couleur de Dominique Thomas le tout devient trop infantilisé. Ce qui est préjudiciable à mon goût, car il ressort un sentiment que l’écrit et le visuel ne semblent pas cibler le même public et l’on ne sait plus sur quel pied danser…

Une petite aventure sympathique qu’adoreront les fans et qui fera passer un bon moment aux autres.

Pour la petite histoire, il semblerait que ce tome soit le moins réussi de la série (cf. mes sources secrètes).
A vous de juger.

Bison 13


Dans cet album où la science s’oppose au carnage, où l’intelligence veut prendre le pas sur le Mal Absolu, Sfar et Trondheim jouent le jeu de donner une nouvelle carte blanche à un dessinateur qui a un style marqué, à un auteur qui imposera sa patte au monde de Donjons.
Le rennais Stanislas joue d’une ligne claire anguleuse, plus difficile à apprécier qu’un dessin tout en rondeur ou souvent un peu laché de précédents albums.
Mais Stanislas joue la précision, ce qui sied bien à cet univers où le scientifique et l’automate sont de la partie, même si une certaine froideur en découle. Là où le dessinateur est très fort, c’est dans la composition de ses planches où il multiplie les angles originaux, les découpages intrigants qui sont autant de délices pour l’œil.

La série naviguant constamment entre humour, conte déjanté et interrogations sur notre société (ici, des automates cherchent leur part d’humanité, réclamant la raison de leur création !!), les effets de contrastes entre propos, dessin et mise en couleurs me paraissent tout naturels pour sortir d’un réalisme qui nirait pas forcément à la série.
Les couleurs de Dominique Thomas sont d’ailleurs très réussies en ce sens, criardes sur les scènes de batailles, sombres sur les passages nocturnes (des bleus et des noirs profonds très réussis).

Passé le cap de ce dessin un peu rigide (qui pique l’œil plus attiré par la souplesse !), il faut reconnaître à cet album de grandes qualités scénaristiques qui viennent combler l’attente des lecteurs de la série avides de combler les manques de cet univers toujours aussi surprenant qu’inspiré.

Fabrice Leduc


Le grand animateur
- Série : Donjon Monster (T11)
- Scénario : Joann Sfar & Lewis Trondheim
- Dessin : Stanislas
- Couleur : Dominique Thomas
- Éditeur : Delcourt
- Collection : Humour de rire
- Dépôt légal : Septembre 2007
- Format : 30 x 23 cm
- Pagination : 48 pages couleur
- ISBN : 978-2-7560-0777-9
- Prix public : 9,80 €




Bison 13
31 mars 2008




JPEG - 35.7 ko
Toutes les images présentées sont © Delcourt, Sfar, Trondheim et Stanislas (2007)



JPEG - 20.9 ko
Donjon Monster (T11) Le grand animateur



JPEG - 30.7 ko



JPEG - 68.4 ko



JPEG - 36.1 ko



JPEG - 36.6 ko



Chargement...
WebAnalytics