YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Evan Tout-Puissant
Édition Simple DVD (Universal)
26 février 2008

Du jour au lendemain, Evan ex présentateur TV et nouvel élu au Congrès de la belle nation américaine est contacté par Dieu !

Il souhaitait « changer le Monde », il va devoir abandonner ses présentes et politiques occupations pour se consacrer fissa à la construction d’une nouvelle Arche en bois (mais écologiquement correcte). C’est que le Déluge arrive !!!



Sujet « n’importe quoi », on en conviendra aisément et comédie fantastique grand public ciblée US, « Evan Tout puissant », à défaut des foudres divines, a subi le déluge des invectives de la critique hexagonale (à part Jean-Pierre Andrevon dans “L’Écran Fantastique”) lors de sa sortie en salle par chez nous.

Soit, la célébrité de Steve Carell n’est pas par ici ce qu’elle est par là-bas et le film ne dépasse jamais le stade de la (très) gentille comédie grand public US.
Rien de moralement choquant dans un scénario assez convenu et sans grandes surprises. Par contre, côté décors et réalisation, on est quand même forcé de reconnaître la performance consistant à utiliser un truc gigantesque à taille réelle et quantité de vrais animaux pour de nombreux plans. Bon, effets numériques à gogo aussi.

Les méchants sont... méchants et bêtes. Les gentils, très... gentils et naïfs, et roule ma poule ! Côté gags, quelques bons moments qui ne jouent pas la surenchère expressionniste de l’illustre prédecesseur de Steve Carell (plutôt bon acteur, par ailleurs) et un Morgan Freeman qui cabotine gentiment à donf.
Rien d’imprévisible donc. Autant dans le premier volet des “Tout Puissant”, Bruce faisait pousser des seins d’enfer à sa femme (on pouvait ne pas aimer !) et se révait maître du monde, autant ce second opus gomme toutes les aspérités adultes du scénario. Comédie familiale donc, la principale cible intéressée par le sujet étant les enfants. Les grands risquant de se lasser un peu vite. Néanmoins, c’est rien moins qu’une esthétique à la Disney qui transparaît et ce film dans sa grande naïveté doit être jugée sur ces bases entertainment et rien d’autre.

Transfert numérique très correct et copie nickel évidemment. Vraie bonne idée, l’édition simple DVD offre une palanquée de bonus centrés autour de la réalisation et du tournage, tous plus intéressants les uns que les autres. Vous saurez tout de la construction de l’Arche de 137 mètres de long utilisée pour le tournage, des animaux et de leurs caprices, des actions écolos de tous les jours, etc.
Bref, un démontage en règle et bien foutu de la machine à distraire made in Hollywood qui en devient presque plus intéressant que le film (pour les grands).

Sur le fond et la forme, « Evan Tout-Puissant » ne méritait pas la colère qu’il a engendré et s’avère très fréquentable dans le cadre d’un usage familial. BO sympa avec un peu de Creedence-Fogerty à l’intérieur.

Evan Tout Puissant (Evan Almighty)
Sortie en salle France : 15 août 2007
Édition Simple DVD
Presse : Universal Pictures Vidéo France
Édition et distribution : Universal Pictures Vidéo France

Acteurs : Steve Carell, Morgan Freeman, Lauren Graham
Réalisateurs : Tom Shadyac
Format : PAL, couleur, 2.25:1, région 2
Menu d’accueil : Français et Anglais
Chapitres : 20
Versions : Français et Anglais en DD 5.1 Surround
Sous-titres : Français, Anglais pour sourds et malentendants, sans ST

BONUS
En VO avec ou sans ST (au choix)
Les scènes inédites : rien à dire, elles ne méritaient pas d’être dans le film pour des questions de rythmes.
Bêtisier : rigolo mais moyen.
Devenir Noé : le maquillage de Steve Carell
Steve Carell improvisé : petit making of sur les décors et les aspects comiques du scénario.
Les animaux sur le plateau deux par deux : la relation acteurs-animaux durant le tournage et sur les plateaux.
Le plateau écolo Tout-Puissant : extraits du tournage et commentaires basés sur le contenu et le message écologique du film.
Facile d’être écolo : Les conseils de l’équipe pour économiser l’énergie (aux USA surtout - style garez votre voiture et coupez votre moteur pour manger un hamburger, etc).
Bonnes actions aléatoires : la philosophie du film (gentille, très gentille) à travers des témoignages de l’équipe (Morgan Freeman et les autres acteurs se marrent bien à ne pas dire du mal de confrères !).
Une innondation d’effets visuels : les effets spéciaux par le détail.
Le casting Serengeti : extraits du tournage et making of sur les animaux utilisés.

Références : EDV 764 - 8252768-32/RO
Date de sortie du DVD : 26 février 2008
Prix conseillé : 14,99€


Stéphane Pons
21 mars 2008






JPEG - 16.1 ko



WebAnalytics