Chargement...
YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Sang du Dragon (Le) - (T3) Au nom du père
Istin, Michel & Cordurié
Soleil Productions

Mon passé, comme le vôtre, est sombre. Naguère, j’ai connu le comte de Cagliostro. J’étais bien jeune lorsque je le surpris un soir exerçant un de ses rituels sanglants, assisté par feu ma mère, de son nom Catherine Montvoisin. M’ayant aperçu et me prenant pour une témoin gênant, il tenta de m’assassiner.
Ma mère m’a sauvé et nous nous sommes alors emparés du seul bien auquel le comte attribue de l’importance... Un talisman !
Ce talisman, croyez-y ou non, peu importe, lui garantissait l’immortalité. Dès lors, possédant ce bijou unique, nous errâmes à travers la France. Partout où nous allions, nous sentions l’ombre méphitique de cet homme derrière nos pas.



Pirates et légendes fantastiques. Voici un cocktail que j’apprécie depuis fort longtemps. Ce « Sang du Dragon » devrait bientôt couler gaillardement dans mes veines !!!
Le breuvage est-il de bonne qualité ? Michel et Istin, qui ne sont pas des débutants dans le monde de la BD, sont parvenus à combler mes espérances.

Un dessin fort agréable qui se fond sous la belle colorisation de Sandrine Cordurié procure un ensemble des plus plaisants sans véritable défaut. Istin impose son intrigue dans une narration fluide, qui prend de la puissance au fil des pages. Entre le feu de l’action et des retours en arrière judicieusement positionnés, les temps morts sont évités pour donner entièrement place au goût de l’aventure. Même si l’événement principal de l’album (la découverte d’une paternité douloureuse) se devine aisément, les révélations et les rebondissements nous chavirent tout au long d’une lecture appréciable.

Au nom du père, troisième volet de la série, est un album capital. On nous y dévoile ce qu’est le « Sang du Dragon » tandis que les destinés de Cagliostro et du capitaine Mériadec virent vers un tournant des plus inattendus.

Série peut-être la plus aboutie d’Istin, Le Sang du Dragon s’appuie sur des mouvements classiques de la course au trésor avec une petite pointe de Merveilleux qui décale l’ensemble et lui donne les saveurs d’un bon cru.

Pirates et elfes, aux destins unis dans les mondes cachés, rendent l’abordage du Tome 4 bien exitant.


Au nom du père
- Série : Le sang du Dragon (T3)
- Scénario : Jean-Luc Istin
- Dessin : Guy Michel
- Couleur : Sandrine Cordurié
- Éditeur : Soleil Productions
- Collection : Soleil celtic
- Dépôt légal : juillet 2007
- Format : 32 x 23 cm
- Pagination : 46 pages couleur
- ISBN : 978-2-84946-867-8
- Prix public : 12,90 €


Une édition Intégrale des trois premiers tomes est parue le 22 août 2007 alors qu’un coffret est prévu pour le 24 octobre 2007.


Une critique qu’on pourrait signer d’un pseudo : « Bison Breton » !



Fabrice Leduc
Bison 13
23 septembre 2007




JPEG - 15 ko
Le Sang du Dragon (T3) Au nom du père



JPEG - 18.4 ko



JPEG - 14.8 ko
Le Sang du Dragon (T1) Au-delà des brumes



JPEG - 12.3 ko
Coffret « Le Sang du Dragon ».



Chargement...
WebAnalytics