YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Meute de l’Enfer (La) (T3) Le secret de la Sibylle
Philippe Thirault & Draven Kovacevic
Les Humanoïdes Associés

À une époque tumultueuse née de l’effondrement des mondes Antiques, Chrétien et Barbare, un groupe de mercenaires redoutables, La Meute , reformé après huit ans de séparation, part à la recherche du « Tribut des Dieux », caché au centre d’enfers légendaires.



Dans ce T3, le groupe arrive à Terracina, sur la côte italienne, après avoir quitté Carthage. Le pays est plongé dans le chaos d’une guerre civile qui oppose les Goths de Théodoric et les Romains, assoiffés de vengeance. En plus des tortures et massacres au nom de croyances et rituels anciens, un nouveau fléau décime l’Italie dans le sillage de l’Oiseau qui, sans le savoir, propage la Peste Noire.

Le troisième opus de cette épopée d‘Héroic Fantasy se déroule dans un décor historique bien réel : celui de la chute de l’empire Romain. Ce délicat mélange des genres n’apporte que plus d’intérêt au récit de Thirault, un auteur qui se partage toujours avec talent entre imaginaire et références historiques qui raccrochent à un décor plus familier.

La recherche de ce fameux trésor, avec tous les pièges et énigmes qu‘elle comporte, les manipulations de la reine Théodora dont le but est la renaissance des anciens Dieux romains, ainsi que les révélations sur le passé des héros (ce qui permet de mieux cerner la personnalité de chacun)... tous ces fils d’histoires continuent de se dérouler dans ce volume. Rythme, enchaînements, scènes d’actions, effets de retour dans le passé, l’allure reste vive et nous emmène sans ennui vers la sortie d’un album qui nous laisse un peu sous le choc. Le drame final va certainement rendre la quête du trésor de plus en plus délicate, voire improbable.

Hojgaard Christian, le dessinateur des deux précédents tomes, ne signe ici que la couverture, Draven Kovacevic prenant le relais pour la suite de la série. D’un coup de crayon précis et régulier, il prodigue une dynamique limpide aux scènes d’actions comme aux aperçus des mœurs violentes de cette époque. Ses décors antiques sont très réussis, même si trop rares, la plupart des scènes se partageant entre intérieurs assez dépouillés ou extérieurs plutôt vastes et quasi désertiques. Dans cette apparence de « vide », Kovacevic a réussi une très belle mise en situation des personnages, dont on soulignera le remarquable dessin.

En laissant libre court à son imagination, Thirault, nous livre avec cette série une version plus chimérique de cette époque tumultueuse.
À déguster sans modération.


Le secret de la Sibylle (T3)
- Série : La Meute de l’Enfer
- Scénario : Philippe Thirault
- Dessin : Draven Kovacevic
- Couleur : Claudia Checcaglini
- Éditeur : Les Humanoïdes Associés
- Dépôt Légal : Novembre 2006
- Format : 320 x 240
- Pagination : 48 pages couleur
- ISBN : 2-7316-1675-X
- Prix Public : 12,90 €


© Photo et illustrations : Les Humanoïdes Associés, Philippe Thirault et Draven Kovacevic (2006).

Critique : Bison 13
Mise en scène : Fabrice Leduc


Fabrice Leduc
Bison 13
25 mars 2007






JPEG - 13.6 ko
La Meute de l’Enfer (T3) Le secret de la Sibylle



JPEG - 24.5 ko
Terracina brûle...



JPEG - 12.3 ko
il faut repartir au large...



JPEG - 8.6 ko
pour d’autres combats.



WebAnalytics