Chargement...
YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




FIBD 2022 : la BD chilienne met ses autrices à l’honneur
49e édition du Festival International de la Bande Dessinée d’Angoulême
17 au 20 mars 2022

Comme chaque année, les principaux représentants de la BD chilienne se donnent rendez-vous à la 49e édition du Festival d’Angoulême accompagnés par ProChile, l’agence gouvernementale en charge de la promotion internationale du Chili.



Pour cette nouvelle édition le pays donne un coup de projecteurs sur ses femmes : autrices, dessinatrices, scénaristes, éditrices, agentes culturelles… à travers un agenda riche en rencontres et le lancement d’un catalogue inédit, professionnels et grand public auront l’opportunité d’approcher leur travail engagé et leur talent militant.

Le Festival sera l’occasion de découvrir le travail d’Antonia Bañados qui arrive dans la ville pour une résidence de six mois à la Maison des Auteurs. En outre, les éditions La Cafetière dévoileront “Journal d’un solitaire” de Catalina Bu, son premier ouvrage qui sera publié en France au mois de juin.

Lancement du catalogue : les femmes chiliennes dans la bande dessinée

Un recueil inédit autour de 56 femmes qui représentent la scène graphique chilienne d’aujourd’hui, ainsi qu’un travail historique sur le rôle des femmes dans l’histoire de la BD chilienne. En mettant en valeur leur travail professionnel, leurs techniques variées et leur thématiques engagées à travers ce catalogue, le Chili cherche à promouvoir ces femmes sur la scène internationale pour en faire un levier d’inclusion, de diversité et d’égalité.

Antonia Bañados débute sa résidence à Angoulême

Artiste visuelle et autrice de bandes dessinées et de fanzines, le travail d’Antonia met l’accent sur les espaces architecturaux et les ambiances, ainsi que sur les éléments d’observation scientifique et sur les paysages oniriques, auprès des scènes quotidiennes. Ses études du MFA au Contemporary Art Practice à l’Université d’Edimbourg, Ecosse, l’ont poussée à écrire à propos de la crise éthique qu’elle a vécu avec ses pairs lorsqu’elle s’est proposée de concevoir une œuvre habitée par un être vivant : “axolotl”. Dans son dernier ouvrage, “Al otro lado del vidrio” (2020), une jeune artiste crée un aquarium habité par un axolotl, un amphibien mexicain rare. La relation qu’elle établit avec cette créature la conduit vers une crise éthique à propos de la compréhension du monde de l’art.

Journal d’un solitaire (Ed. La Cafetière), le premier livre en France de Catalina Bu

Ce livre nous démasque dans notre routine quotidienne : souvent injustes, gloutons, maussades, paresseux… Mais « Le solitaire » représente aussi ce petit espace de liberté qui nous reste, un regard intérieur qui nous réconforte de ce que l’extérieur a parfois d’écrasant. Voilà pourquoi nous l’aimons, parce qu’il ou elle est chacun de nous… Serions-nous solitaires, mais ensemble ?
Illustratrice professionnelle, Catalina Bu s’est consacré à l’illustration éditoriale et publicitaire. Son premier livre “Diario de uno solo” (Catalonia Ed., 2014) a été publié au Mexique et traduit en portugais et en français. En 2017, elle a inauguré sa première exposition individuelle intitulée “Mundo” (Plop ! Galería, Santiago) et lance son livre pour les enfants “Libro libre” (Hueders).



A voir également sur la Yozone
- FIBD 2022 : les affiches ...
- FIBD 2022 : programmation Jeunesse / Famille
- FIBD 2022 : le Grand Prix
- FIBD 2022 : le Palmarès
- FIBD 2022 : Dédicace Goldorak


Source - Communiqué de presse ProChile



Le Comics Boy
16 mars 2022




JPEG - 15.9 ko



JPEG - 18 ko



JPEG - 28.2 ko



Chargement...
WebAnalytics