YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Prison Break - la saison 1
Guide de la première saison


Série américaine dramatique (2005, 22 épisodes)

Incarcéré pour avoir soi-disant tué le frère de la vice-présidente des Etats-Unis, Lincoln Burrows est dans le couloir de la mort. Certain de l’innocence de son frère, Michael braque une banque et se fait enfermer à Fox River State, là où Lincoln est détenu. Mais il a un plan pour s’évader.

Avec une moyenne de 10 millions de spectateurs à chaque épisode lors de sa diffusion outre-atlantique, Prison Break se révéle aussi palpitante que l’étaient Lost, 24 ou Alias à leurs débuts. Alliant intrigue à tiroirs et héros charismatiques, ce thriller carcéral au parfum de réalisme transcende haut la main ses petites incohérences narratives pour le pus grand plaisir des téléspectateurs. Ces derniers ont d’ailleurs répondus en masse à l’appel de M6 lors de la diffusion de la première saison avec 5,5 millions de spectateurs rivés devant leur poste. Un excellent score pour un programme déconseillé aux moins de 10 ans.

Série dramatique dont la deadline est l’exécution d’un des personnages principaux, Prison Break a de nombreuses qualités dont la première est le scénario. Inventif et réaliste, les rebondissements se succèdent à un rythme effréné. Les personnages ne sont pas de simples stéréotypes, mais des individus à forte personnalité qui tiennent malgré eux un rôle dans le plan de Michael. Un plan dont il est le seul à connaître les clés et qui entretien, tout au long de la saison, un suspens particulièrement captivant. Interprété par un Wentworth Miller particulièrement craquant, le ténébreux Michael est un être à part doté d’une intelligence hors norme. Pour lui, tout est étudié et malgré les nombreuses péripéties qui viennent entacher le bon déroulement de son plan, il parvient toujours à s’en sortir, même si parfois, il doit payer le prix fort. Il n’a de toute façon pas le choix. S’il ne parvient pas à s’évader avec son frère, ils mourront tous les deux. Mais les autres se doutent bien qu’il a quelque chose à cacher et son comportement attire autant la convoitise que la méfiance.

Violente, la série n’en est pas moins un pamphlet contre l’univers carcéral et politique. Jouant sur la théorie du complot et le système judiciaire corrompu, Prison Break révèle de grandes qualités et fait passer au spectateur des moments de délice.

Fiche technique :

Casting :
Avec Wentworth Miller (Michael Scofield), Dominic Purcell (Lincoln Burrows), Robin Tunney (Veronica Donovan), Amaury Nolasco (Fernando Sucre), Peter Stormare (John Abruzzi), Sara Wayne Callies (Dc Sara Tancredi), Marshall Allman (Lincoln ’LJ’ Burrows Junior), Wade Williams (Capitaine Brad Bellick), Robert Knepper (Theodore ’T-Bag’ Bagwell), Rockmond Dunbar (Benjamin ’C-Note’ Miles)

Diffuseur original : Fox
Durée moyenne d’un épisode : 42 minutes
Créateur : Paul Scheuring
Producteurs : Brad Ratner, Matt Olmstead, Marty Adelstein, Dawn Parouse et Neal Moritz

Guide des épisodes :

Episode 1 : « La grande évasion » (Pilot)
Jugé et condamné pour avoir braqué une banque, Michael Scofield est aussitôt envoyé dans la prison de Fox River. Son plan : faire évader son frère, Lincoln Burrows, qui attend dans le couloir de la mort pour avoir tué le frère de la vice-présidente.
Réalisé par : Brett Ratner
Ecrit par : Paul Scheuring

Episode 2 : « Allen » (Allen)
Réalisé par : Michael W. Watkins
Ecrit par : Paul Scheuring

Episode 3 : « Mise à l’épreuve » (Cell Test)
Réalisé par : Brad Turner
Ecrit par : Mike Pavone

Episode 4 : « Alchimie » (Cute Poison)
Réalisé par : Matt Earl Beesley
Ecrit par : Matt Olmstead

Episode 5 : « Le transfert » (English, Fitz or Percy)
Réalisé par : Randall Zisk
Ecrit par : Zack Estrin

Episode 6 : « Au coeur de l’enfer - 1ère partie » (Riots, Drills and the Devil)
Réalisé par : Robert Mandel
Ecrit par : Nick Santora

Episode 7 : « Au coeur de l’enfer - 2ème partie » (Part 2)
Réalisé par : Vern Gillum
Ecrit par : Karyn Usher

Episode 8 : « Route 66 » (The Old Head)
Réalisé par : Jace Alexander
Ecrit par : Monica Macer

Episode 9 : « Un homme hors du commun » (Tweener)
Réalisé par : Matt Earl Beesley
Ecrit par : Paul Scheuring

Episode 10 : « Cause perdue » (Sleight of Hand)
Réalisé par : Dwight H. Little
Ecrit par : Nick Santora

Episode 11 : « Un de trop » (And Then There Were 7)
Réalisé par : Jesús Salvador Treviño
Ecrit par : Zack Estrin

Episode 12 : « Rédemption » (Odd Man Out)
Réalisé par : Bobby Roth
Ecrit par : Karyn Usher

Episode 13 : « Au bout du tunnel » (End of the Tunnel)
Réalisé par : Sanford Bookstaver
Ecrit par : Paul Scheuring

Episode 14 : « Comme un rat » (The Rat)
Réalisé par : Kevin Hooks
Ecrit par : Matt Olmstead

Episode 15 : « In extremis » (By the Skin and the Teeth)
Réalisé par : Fred Gerber
Ecrit par : Nick Santora

Episode 16 : « Les blessures de l’âme » (Brother’s Keeper)
Réalisé par : Greg Yaitanes
Ecrit par : Zack Estrin

Episode 17 : « Dépression » (J-Cat)
Réalisé par : Guy Ferland
Ecrit par : Karyn Usher

Episode 18 : « Poker menteur » (Bluff)
Réalisé par : Jace Alexander
Ecrit par : Karyn Usher, Nick Santora

Episode 19 :« La clé » (The Key)
Réalisé par : Sergio Mimica-Gezzan
Ecrit par : Zack Estrin, Matt Olmstead

Episode 20 : « Sans retour » (Tonight)
Réalisé par : Bobby Roth
Ecrit par : Zack Estrin

Episode 21 : « Le grand soir » (Go)
Réalisé par : Dean White
Ecrit par : Matt Olmstead

Episode 22 : « Les fugitifs » (Flight)
Réalisé par : Kevin Hooks
Ecrit par : Paul Scheuring

Pour des résumés complets :
- Allociné
Le site officiel


Céline Bouillaud
7 septembre 2006






JPEG - 10.6 ko



JPEG - 9.2 ko



JPEG - 11.2 ko



JPEG - 9.2 ko



JPEG - 9.5 ko



JPEG - 13.3 ko



JPEG - 18.1 ko



JPEG - 14.2 ko



WebAnalytics