YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Hannibal Lecter : Les Origines du Mal
Édition Double DVD, TF1 Vidéo


La saga cinématographique du serial killer Hannibal Lecter issue des romans de Thomas Harris comporte véritablement deux très grands films, dans des styles très différents, et diverses séquelles plus ou moins regardables, suivant les goûts des uns et des autres.
Autant le Michael Mann (« Le Sixième Sens », 1987) et le Jonathan Demme (« Le Silence des Agneaux », 1991) sont des maîtres étalons du genre, autant Ridley Scott (« Hannibal », 2001) et Brett Ratner (« Dragon Rouge », 2002) se sont juste contentés, au mieux, de livrer d’honnêtes thrillers.
Qu’en est-il réellement de cet « Hannibal Lecter : Les Origines du Mal » (Hannibal Rising, 2006) réalisé par Peter Webber dont on avait déjà remarqué le très beau « La Jeune Fille à la Perle » en 2004 ?
Et bien, on est surtout dans le moins, sans pouvoir reprocher grand-chose au réalisateur. Le scénario est tellement archétypal et globalement fumeux que le niveau de croyance en l’histoire est très faible.
On le sait bien, à vouloir tout expliquer, on finit par dévoiler des arguments que l’on préférait voir cacher. Finalement, un bon thriller est comme un bon film érotique. Si l’on voit tout, il n’y a plus rien de surprenant ou de piquant dans l’affaire et l’érotisme s’enfuit à la vitesse grand V. Bref, la plus femme du monde, nue devant vous, devient une femme comme les autres… Et on a envie de lui dire : « Rhabillez-vous que je puisse rêver à nouveau ! ». Ainsi en est-il de la terreur inspirée par le personnage d’Hannibal Lecter.

Alors, si tout savoir n’apporte pas grand-chose (rien ?) au mythe, Peter Webber a beau se démener en soignant ses plans, ses cadrages, sa reconstitution, il ne peut qu’attirer l’attention par instants. Rendre le scénario crédible et vraiment intéressant était impossible. Même problème pour le casting et la distribution internationale. Gong Li (bien) et Gaspard Ulliel (excellent dans l’art du clin d’oeil à son maître Anthony Hopkins) ont beau se démener, ils ne peuvent transformer le plomb en or… La psychologie a deux balles censée tout expliquer fait plus que friser le ridicule et, on se dit qu’à principe égal, Rob Zombie fait un bien meilleur boulot avec le psychopathe “Michael Myers” dans sa reprise de la saga « Halloween ».

Reste alors un thriller bien filmé qui hésite entre l’outrance acceptable par le grand-public et le respect du à un personnage mythique plus grand que le sujet initial.

Belle double édition DVD par contre. Le transfert image et son est nickel, les rendus de basses sont parfaits dans les séquences un rien guerrières du début et les ambiances très travaillées jusque dans les plus petits détails.
On privilégiera la VO-ST par principe même s’il ne s’agit pas d’un choix bloquant ou rédhibitoire dans ce genre de film.
Côté bonus, pléthores d’infos avec making of global, docu centré sur les décors, scènes coupées nombreuses et une double édition qui présente la version cinéma en VF et VO-ST et la version non censurée en VO-ST.
Plus expressive, la seconde version est sans doute beaucoup plus choc et moins retenue sur le fond et la forme, sans que l’on soit persuadé qu’elle amène un mieux ou un moins bien à l’ensemble. Questions de choix, les scènes coupées ne s’avérant souvent pas vitales non plus.

Bref, un quatrième opus censé livrer les clefs d’un personnage marquant de l’histoire du ciné sans qu’on n’aie jamais vraiment l’impression que la démarche soit vraiment utile ou nécessaire. Malgré un scénario facile et trop gros, une réalisation mesurée mais efficace et surtout, une superbe photographie, récupèrent le coup pour un résultat qui convaincra surtout les addicts du mythe.
Belle édition double DVD qui satisfera aussi les fans pour un prix agréable.

FICHE TECHNIQUE
Titre : Hannibal Lecter : Les Origines du Mal (Hannibal Rising, 2006)
Film britannique, français, tchèque, italien de Peter Webber
Avec Gaspard Ulliel, Lady Murasaki, Gong Li, Rhys Ifans, Kevin McKidd, Dominic West, etc.
Sortie en salle : 7 février 2007
Distribution : Quinta Communications (France)

DVD 1 : Version Cinéma
Références : EDV 1450 - DIV 526
Durée : 1h 56’ 01
Audio : VF 5.1 Dolby Digital & 5.1 DTS - Originale en 5.1 Dolby Digital
Sous titres : Français et aucun
Chapitres : 12

BONUS DVD1
L’Origine du Mal (4/3 - VOST - 16’) : Making of du film
Scènes coupées : dix scènes avec ou sans les commentaires du réalisateur
Horreur et Élégance (4/3 - VOST - 7’30) : Les décors du film
Lien internet : http://www.tf1video.fr

DVD 2 : Version non censurée
Références : EDV 1450 - DIV 526
Durée : 2h 05’ 20
Audio : Version Originale en 5.1 Dolby Digital et 5.1 DTS
Sous titres : Français et aucun
Chapitres : 12

BONUS DVD2
Commentaires audio (evec sous titres) : Le réalisateur (Peter Webber) et le procucteur (Martha de Laurentis)
Lien internet : http://www.tf1video.fr

Édition Diffusion DVD : TF1 Vidéo
Sortie : 20 septembre 2007
ASIN : B000RO8TES
Prix moyen : 18€


Stéphane Pons
20 février 2008






JPEG - 12.9 ko
Une très belle double édition DVD des deux versions du quatrième opus de la saga Hannibal Lecter (TF1 Vidéo).



JPEG - 10.8 ko
Et pour les accrocs qui ne les auraient pas encore, le coffret trilogie est toujours dispo !



WebAnalytics