Chargement...
YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Azimut (T5) Derniers frimas de l’hiver
Wilfrid Lupano et Jean-Baptiste Andreae
Vents d’Ouest

Tous les repères sont perdus dans la série pleine de fantaisie, “Azimut”, signée Wilfrid Lupano et Jean-Baptiste Andreae. Alors que la guerre menaçait de toutes parts, que l’emprunt concocté par Manie Ganza près de la banque du temps semblait être une solide affaire (des morts contre un très long temps de vie), tout s’écroule dans une glaciation subite d’une immense ampleur.



Perte d’Azimut

JPEG - 206.2 ko

Les jalonneurs sont réduits à tout nommer « ici » et « là-bas », même le Petitghistan et son dictateur, le Grand Tracasseur, doivent revoir leurs plans de conquête du monde pour devenir le Grandghistan ! Tout gèle, tout glace, les morts sont moins nombreux par faute de conflits armés et un sinistre individu arrive pour rappeler à Manie Ganza les termes de son contrat de longue vie. Le préposé aux contentieux de la banque du temps l’avertit : elle a trois jours pour régler ses comptes et éviter une mort précipitée ! Avec ces “Derniers frimas de l’hiver”, Lupano clôt l’iconoclaste série“Azimut”, réunissant tous les personnages d’importance qui se bousculent en cette aventure bien barrée qui évoque en une vision moderne un certain Lewis Carroll... le lapin blanc est là, il s’appelle Polo et a un peu perdu la boule.
Cette facétieuse fable déglinguée aborde un final digne de la grande créativité d’Andreae. Il ajoute à la folie ambiante sa grande facilité à multiplier les personnages loufoques, les situations déjantées en des mises en scène démentes, bien construites par son dessin dynamique et fluide. Il régale de décors glacés et de cette généreuse sensualité attribuée à Manie Ganza, dans cette merveilleuse palette de couleurs qui donne aussi son ton unique à “Azimut”.

JPEG - 152.3 ko

C’est un de ces titres étonnants où on ne saisit pas toujours tout, mais qui régale par son originalité, ponctuée d’un T5 à la conclusion magistrale. Le mot Fin est posé mais contredit par un post-it qui annonce Fin de cycle sur la couverture. Là encore, les auteurs sèment le doute... Mais comme “Azimut” est une série dont on ne peut se passer, souhaitons vivement une suite !


(T5) Derniers frimas de l’hiver
- Série : Azimut
- Scénario : Wilfrid Lupano
- Dessin : Jean-Baptiste Andreae
- Couleurs : Jean-Baptiste Andreae
- Éditeur : Vents d’Ouest
- Pagination : 56 pages couleurs
- Format : 24,1 x 32 cm
- Date de parution : 6 novembre 2019
- Numéro ISBN : 9782749308883
- Prix public : 14,50 €


À lire sur la Yozone :
- Andreae - Expo Azimut
- L’Art de Jean-Baptiste Andreæ, avec beaucoup d’images sur l’univers d’Andreae
- Jean-Baptiste Andreae et ses Créatures
- Jean-Baptiste Andreae insiste avec ses Créatures
- Andreae, un sketchbook plein de Pin-ups
- La Confrérie du crabe


Illustrations © J.-B. Andreae et Éditions Vents d’Ouest (2019)



Fabrice Leduc
15 juillet 2020




JPEG - 95 ko



JPEG - 69.4 ko



JPEG - 101 ko



JPEG - 73.6 ko



JPEG - 82.3 ko



JPEG - 76.8 ko
Azimut (T4) Nuées noires, voile blanc



Chargement...
WebAnalytics