Chargement...
YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Expo Yozone : Didier Graffet, Steampunk Opera
Le peintre du Steampunk et de l’objet volant non identifié
Dans le sillage d’Effluvium (Bragelonne)

Son actualité est “Effluvium”, livre hors norme dédié à une carrière qui s’étire dans l’exigence d’une peinture qui décrit le futur tout en s’appuyant sur les possibilités alternatives que permet le Steampunk. Sans conteste possible, il est aujourd’hui en France le peintre du Steampunk. Et sa renommée a largement franchi les frontières volatiles de notre hexagone.



JPEG - 181.3 ko

Lui s’est affranchi depuis longtemps des barrières, des influences nationales. Son art vogue à l’international entre un Paris qu’il dessine et re-dessine sans relâche, adjoignant à ses plus beaux monument quelques frégates d’exception qui déchirent les airs et New-York qu’il fantasme, aboutissant même à un New-Paris !

JPEG - 224.3 ko

New-York Taxi Station

Car ce qui marque dans son art, au-delà de l’imaginaire toujours invoqué, ce sont les envies permanentes d’architecture d’exception, de navires fabuleux qui hésitent entre air et eau, de vaisseaux volants qui sont autant de flèches de cuivre et de métal qui défient la pesanteur et déchirent le ciel...

JPEG - 226.5 ko

Vaisseau voguant ou volant, dans les pages d’Effluvium...

JPEG - 160.7 ko

HMS Duncan

JPEG - 169.9 ko

Le Passage Nord

Oui, cette peinture incite au rêve, et je reviendrai les pieds sur terre pour cette formidable évocation du Musée d’Histoire Naturelle qui a fait rêver tant de jeunes enfants et en fera encore tomber beaucoup dans les filets de l’Imaginaire ou dirigera vers des métiers scientifiques, ce qui n’est pas incompatible !

JPEG - 265.2 ko

La peinture de Didier Graffet évoque le métal, emplit l’espace, densifie l’air, elle chante une aventure qui invite un futur parti du passé pour afficher clairement les architectures folles de demain et des vaisseaux uniques pas tout à fait encore identifiés... Repousser les limites et les frontières par les airs, les océans et le chemin de fer, rien ne résiste à son talent.

Partez à l’aventure avec Didier Graffet. Surtout allez voir son merveilleux “Effluvium”, formidable ouvrage qui rend hommage à une carrière déjà très riche, superbement mis en scène par les texte de Xavier Mauméjean qui n’a pas eu à se forcer pour montrer son admiration.


Liens utiles :
- Didier Graffet sur Facebook
- Effluvium chez Bragelonne
- Didier Graffet sur la Galerie Bureau 21

À lire sur la Yozone :
- Didier Graffet - La Tour... pour Effluvium
- Didier Graffet - En gare pour Effluvium
- Didier Graffet : Expo Effluvium
- Didier Graffet et Manchu - Samouraï Steam
- Steampunk, de vapeur et d’acier


Illustrations © Didier Graffet et Éditions Bragelonne


Fabrice Leduc
2 juin 2019



JPEG - 70.4 ko
Le Petit Palais



JPEG - 90.9 ko
New-Paris



JPEG - 58.2 ko



JPEG - 85 ko



JPEG - 83.2 ko



JPEG - 84.7 ko
L’épouvante



JPEG - 69.6 ko



JPEG - 73.9 ko
Darwin HMS Beagle



JPEG - 42.4 ko
“Effluvium”, chez Bragelonne



Chargement...
WebAnalytics