YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Battlestar Galactica : Le Pilote
Snap Case simple DVD, Universal Pictures
3 mai 2006


On l’attendait depuis déjà quelques années, la France est en train de passer à l’heure « Battlestar Galactica ».
Diffusion de la série sur Sci-Fi version hexagonale, reprise du Pilote sur Série Club après une première dif sur la chaîne 13ème Rue, sortie du DVD chez Universal et annonce de la saison 1 à paraître, c’est top ! On va pouvoir enfin aller botter les fesses des Cylons !

En fait de botter les fesses des Cylons, c’est plutôt le contraire qui se produit ici. Les descendants des 12 colonies morflent et pas qu’un peu. L’attaque des Cylons est foudroyante, sans pitié et ne laisse que peu de survivants.
Leur seul espoir ? Se regrouper autour du vaisseau de combat Galactica, sauvé par la relative vétusté de son équipement informatique (ses ordinateur n’étaient pas en réseau et ont échappé au virus destructeur des Cylons).

Là où la série originale « Battlestar Galactica » souffrait des moyens de l’époque, « Battlestar Galactica 2003 » impressionne et épate. Le scénario est d’une sacrée densité,le casting est irréprochable et même Richard Hatch (le Capitaine Apollo originel) retrouve très vite un rôle de guest star récurrente très intéressant.
Autres points forts du show, les batailles spatiales sont proprement époustouflantes et la création de Cylons humanoïdes enrichit grandement le scénario de base en ouvrant de nombreuses pistes (philosophiques, religieuses et érotiques).
Techniquement au top, la BO, la photographie et la réalisation nous en mettent plein la vue. Plus adulte, mature et noire que l’œuvre originelle, fortement influencée par le théâtre Shakespearien (si, si !), vous allez rentrer dans un univers dont vous n’êtes pas près de sortir.
C’est peu de le dire, mais « Battlestar Galactica 2003 » vous garantit des heures de scotchage télévisuel. Un must du genre que tous les fans de SF ET de séries TV se doivent de posséder.

L’édition DVD du « Pilote » est très correcte. Elle propose une bonne VF (en 2.0, cependant) et une VO-ST (DD 5.1) à privilégier par-dessus tout ainsi que l’habituel accès par chapitres. Un Making Of très sympa permet de comprendre les choix techniques et artistiques de la production ainsi que de jeter un œil sur le casting.

Cette critique étant établie sur la version DVD test (spécial merci à Universal), on attend avec une grande impatience la version définitive du produit (correction possible du Menu d’accueil et des termes anglais ?) et on croise les doigts pour que le public francophone accroche à une des séries les plus talentueuse et addictive du moment. Une création qui reprend le meilleur de 40 ans de SF télévisuelle et cinématographique, tout simplement !

FICHE TECHNIQUE
Battlestar Galactica : Le Pilote
Mini-série Américaine (2003)
Fiche TV Yozone de la nouvelle série
Fiche TV Yozone de la série originelle
Interview exclusive Yozone de Richard Hatsch
Critique coffret Collector Universal série originelle
Édition DVD : Universal Pictures
Diffusion : Universal et réseau kiosques Presse
Référence : EDV 764 - Asin B000EYK18I
Prix : 19,99 €

CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES
DVD 9, simple face et double couche ( 7,8 go), zone 2, Pal, couleur.
Menu d’entrée en Anglais et Français (au choix) puis clip campagne anti-copie (21’’)
Menu d’accueil via les items Play , Bonus, Scenes, Languages & Subtitles (where is the French !).
Sous-titres : Anglais, Français et option sans ST
Audio : Anglais en DD 5.1 (nickel) et Français en 2.0 (correcte)
Chapitres : 24 (accès via photo de la scène concernée)
Image : 1.78:1, (16/9 TV compatible 4/3)
Durée : 2h 55’06’’ (film) + 20’31 (bonus)

BONUS
Battlestar Galactica, the Lowdown (20’31) : Making of sympa et plutôt instructif qui a le mérite d’aborder simplement tous les aspects du projet (histoire, effets spéciaux, choix artistiques, casting, photographie) tout en préservant suffisamment d’infos afin que l’on puisse y revenir plus complètement dans le futur (vision en VO-ST imposée et format 4/3)

APPRÉCIATION GLOBALE
La série SF à ne pas rater, le space opera incontournable. Grand show télévisuel et DVD immanquable. Ne restez pas sur les impressions datées de la série originelle (sympa mais kitsch, soyons honnêtes) et foncez sur cette nouvelle version. Vous n’êtes pas près d’en sortir.


Stéphane Pons
23 mai 2006






JPEG - 20.4 ko



WebAnalytics