Chargement...
YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Black Clover (T11 et 12)
Yuki Tabata
Kaze Shonen

Asta et ses amis se retrouvent à devoir affronter à la fois des membres de l’Oeil maléfique du Crépuscule et des généraux du royaume du Diamant. Malgré la défection de Mars, nos héros ne parviennent pas à prendre le dessus. D’un côté, Ladros semble invincible grâce à sa capacité à absorber la magie des attaques qui lui sont lancées et accroître ainsi son pouvoir. De l’autre, Fana laisse exploser le sien et crée une salamandre gigantesque. Toutefois, Mars découvre soudainement que la jeune adepte de l’Oeil maléfique du Crépuscule n’est autre que son ancienne amie d’enfance qu’il croyait morte lors de leurs entraînements inhumains. Mais alors que Mars désespère de pouvoir la ramener à la raison, ne pouvant l’atteindre à cause des flammes de la salamandre, Asta le sermonne pour lui redonner confiance. Ensemble, ils pourraient bien pouvoir avoir une chance d’influencer la jeune fanatique.



Asta est revenu non seulement guéri de ses blessures aux bras mais également avec la pierre magique de la reine des sorcières. Les autres membres de la compagnie du taureau noir sont tous parvenus à accroître leur puissance alors qu’ils cherchaient un moyen de soigner leur ami. Toutefois, Yami décide de mettre au repos la pile électrique qu’est Asta, surtout que ce dernier a touché du bout du doigt un pouvoir caché au plus profond de lui ou de son épée anti-magie. Le temps est à la fête car c’est bientôt le jour où l’empereur-mage révèle le classement annuel des compagnies de chevaliers-mages. C’est l’occasion de retrouver Kahono et Kato, venus du temple sous-marin et Asta a une surprise pour ses deux amis : une potion offerte par la reine des sorcières capable de les soigner. La fête s’annonce sous les meilleurs auspices. Toutefois, une capitaine fait parler d’elle bien malgré elle. Poussée par Sol, Charlotte Roselei a remplacé son armure par une robe ce qui met certes la beauté de la jeune femme en valeur mais qui provoque aussi des réactions inattendues chez les mâles de passage, de quoi provoquer la colère de la capitaine de la compagnie de la Rose bleue. Toutefois, un seul homme peut la mettre dans tous ses états : Yami.

JPEG - 103.3 ko

Nous avions laissé nos héros dans une situation bien inconfortable, entourés d’ennemis tous plus puissants les uns que les autres. Asta a certes retrouvé l’usage de ses bras mais seul, il ne peut pas tous les vaincre. Les révélations seront nombreuses dans ce tome, en particulier sur Fana, la fanatique de l’Oeil maléfique du Crépuscule. Le passé de Fana et Mars nous est révélé mais surtout ce tome marque le changement de camp d’un grand nombre de personnages, comme si l’influence d’Asta ramenait tous ses adversaires du bon côté de la force. Ce qui peut paraître d’ailleurs paradoxale car Asta voit à l’inverse un terrifiant côté obscur faire son apparition en lui. Avec un tome entièrement dévoué aux combats, il faut s’accrocher pour trouver matière à analyse mais Yuki Tabata parvient introduire assez d’éléments de contexte et de retournements de situations pour ne pas lasser le lecteur, risque inévitable quand des combats durent à n’en plus finir. Nous aurons également un petit affrontement contre la reine des sorcières confirmant son ambiguïté envers nos héros. Mais il fallait bien que Vanessa revienne avec un nouveau pouvoir de la forêt des sorcières. Les seuls à revenir bredouilles seront Noelle et Finral. Pour le moment, nos deux héros ne parviennent pas à se transcender de façon impressionnante. Noelle n’a fait fait que gagner de la confiance en elle et Finral n’avance pas vraiment. La différence se creuse peu à peu avec leurs partenaires de la compagnie.

Le tome 12 va permettre à nos héros de souffler. La fête où est révélé le classement des compagnies sera l’occasion de sortir un peu du cercle infernal des combats pour revenir à des situations plus légères, avec en particulier l’étrange amourette entre Yami et Charlotte. Les deux capitaines n’ont rien en commun et pourtant le destin semble vouloir les réunir. Cet épisode nous permet également d’en apprendre un peu plus sur ces fameux capitaines de compagnie, leur caractère particulier et les tensions existantes entre eux. La révélation du classement sera encore un grand moment comique grâce à Yuno et Asta. Les deux amis font le show et Asta avec son franc-parler n’en manque pas une pour faire l’intéressant. Une vraie pause dans les conflits en cours est assez agréable, les tomes précédents ayant bien assez mis la pression sur nos héros et il fallait également laisser le temps à Yuki Tabata pour nous préparer un nouvel arc bien compliqué pour ses personnages. Bon, il y a aussi tous les nouveaux pouvoirs des membres de la compagnie du taureau noir à découvrir, le mangaka n’ayant fait qu’attiser notre curiosité en nous montrant dans quel état ils étaient revenus de leurs quêtes. Difficile d’anticiper ce que Yuki Tabata peut bien nous manigancer mais après les multiples défections, les ennemis du royaume de Clover se doivent de frapper un grand coup.

“Black Clover” est décidément une série pleine de surprises, aux personnages très attachants. On ne se lasse jamais de la lire.


Black Clover (T11 et 12)
- Auteur : Yuki Tabata
- Traducteur  : Sylvain Chollet
- Éditeur français : Kaze Manga
- Collection : Shonen Up
- Format : 127 x 182, noir et blanc - sens de lecture original
- Pagination  : 192 pages
- Date de parution : 14 mars et 18 mai 2018
- Numéro ISBN  : 9782820332110 ; 9782820332295
- Prix : 6,79€


A lire sur la Yozone :
Black Clover (T1 et 2)
Black Clover (T3 et 4)
Black Clover (T5 et 6)
Black Clover (T7 et 8)
Black Clover (T9 et 10)


BLACK CLOVER © 2015 Yuki TABATA / Shueisha Inc.
© Edition Kaze Manga- Tous droits réservés



Frédéric Leray
8 octobre 2018




JPEG - 31.7 ko



JPEG - 33.2 ko



JPEG - 37.6 ko



JPEG - 37.5 ko



JPEG - 34.6 ko



JPEG - 29.2 ko



Chargement...
WebAnalytics