Chargement...
YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Planète interdite (La)
Yves Grevet
Syros, Soon, Mini Syros +, roman (France), science-fiction, 39 pages, juin 2018, 3,50€

Lors d’un voyage dans l’espace, Styxx est le seul à sortir d’hibernation quand le vaisseau signale un problème. En effet, la trajectoire a été modifiée pour frôler une planète interdite.
Poussé par la curiosité, et un message glissé dans sa poche, il prend une navette et se rend à la surface, pour découvrir les ruines d’une civilisation.



Difficile de ne pas tout dire d’une histoire d’une trentaine de pages. Initialement parue dans le magazine « Je Bouquine », « La Planète interdite » parvient à parler de la différence, de brimades scolaires,de racisme, de politique et de génocide. Rien que ça.

Styxx n’est pas un Alpha, la race dominante de la galaxie, à la tête triangulaire, mais un Exo, un enfant d’une autre planète, d’une autre race, adopté par Istar, un Alpha tolérant. Par le travail et la détermination, il s’est montré aussi capable que les jeunes Alpha qui le rabroue sans cesse, et fait partie de la mission de la capitaine Hurk. L’auteur ne nous dit pas d’entrée que Styxx est un humain, il nous le laisse déduire.

Sur cette planète interdite, qui vous l’avez compris est la Terre, il découvre les restes de sa race. A son retour, Istar lui expliquera ce qui s’est réellement passé, fendillant le mythe d’une société Alpha certes expansionniste mais accueillante : les mondes qui refusent leur domination sont simplement rasés.
On pourra faire de nombreux parallèles avec l’histoire de notre monde, des conquêtes romaines à nos jours. Le principe est le même : se soumettre à l’envahisseur ou disparaître d’une Histoire écrite par les vainqueurs. Et que c’est l’opinion de la majorité qui l’emporte, balayant les arguments minoritaires.

Si bien sûr on n’aurait pas rechigné à ce qu’Yves Grevet, dont le talent n’est plus à démontrer, donne un peu plus de corps à son histoire, il faut reconnaitre que l’essentiel est là et suffit. Cela laisse la possibilité aux enfants d’imaginer les répercussions de cette révélation (un bon sujet en classe, on sait que les enseignants sont très friands de cette petite collection parfaite pour faire réfléchir les jeunes cerveaux).


Titre : La Planète interdite
Auteur : Yves Grevet
Couverture : Prince Gigi
Éditeur : Syros (édition originale : Je Bouquine, octobre 2015)
Collection : Soon, Mini Syros +
Site Internet : page roman (site éditeur)
Pages : 39
Format (en cm) :
Dépôt légal : juin 2018
ISBN : 9782748525441
Prix : 3,50 €



Nicolas Soffray
8 septembre 2018


JPEG - 32.5 ko



WebAnalytics