YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Ant-Man et la Guêpe
Film américain de Peyton Reed (2018)
Le 18 juillet 2018

****



Genre : Super-Héros/Aventure
Durée : 1h58

Avec Paul Rudd (Scott Lang/Ant-Man), Evangeline Lilly (Hope van Dyne/La Guêpe), Michael Peña (Luis), Walton Goggins (Sonny Burch), Bobby Cannavale (Jim Paxton), Judy Greer (Maggie), Tip « T.I. »Harris (Dave), David Dastmal Chian (Kurt), Hannah John-Kamen (Ava/Le Fantôme), Abby Ryder Fortson (Cassie), Randall Park (L’agent Jimmy Woo), Michelle Pfeiffer (Janet van Dyne), Laurence FIshburne (Bill Foster), Michael Douglas (Dr Hank Pym)...

L’Histoire

Après les événements survenus dans Captain America : Civil War, Scott Lang a bien du mal à concilier sa vie de super-héros et ses responsabilités de père. Mais ses réflexions sur les conséquences de ses choix tournent court lorsque Hope van Dyne et le Dr Hank Pym lui confient une nouvelle mission urgente ! Scott va devoir réenfiler son costume et apprendre à se battre aux côtés de la Guêpe afin de faire toute la lumière sur des secrets enfouis de longue date…

JPEG - 23.1 ko

Je pense que si la licence Ant Man fonctionne au cinéma, c’est grâce à sa proximité avec nous simples humains.
Scoot Lang est un looser magnifique, avec des amis lourdingues. Il n’a pas, comme Peter Parker, de prédisposition pour devenir un super-héros : pas d’argent, pas un ADN extra-terrestre, pas de capacité scientifique, en gros il est une personne « normale ».
Après les Gardiens de la Galaxie, Doctor Strange, Ant Man est un véritable pari d’adaptation. Comme toujours quand Marvel veut, Marvel réussit.

Ce second volet revient sur les origines et est axé sur la famille.

Depuis deux ans et ses frasques auprès de Cap’, Scott se retrouve à l’isolement. Il tente de faire oublier cet enfermement en partageant son univers avec sa fille. Plus de contact avec Hank et Hope, ce qui a mis un frein à leur relation de travail pour l’un et amoureuse pour l’autre.

Tout se déroule bien jusqu’au moment où Scott fait un drôle de rêve. Il rencontre dans ses songes Janet, la mère d’Hope perdue dans la dimension quantique. Cette rencontre, n’est-elle qu’un rêve ? Est-ce possible que Scott, ayant lui-même voyagé dans cet univers, ait pu rentrer en contact avec Janet ?

Perturbé, il joint Hank tout en trouvant cela ridicule. C’est à ce moment-là que le film bascule. À 48 heures de sa libération, Ant-Man va reprendre du service. Il sera accompagné pour cela de la magnifique Guêpe. Nano, macro, méga, tout est une question de taille, toutes les formes seront permises dans cette course contre la montre où un super méchant tente d’empêcher la famille Pym d’être réunie. Entre humour - poussé à l’extrême par les amis de Scott -, les cascades, le suspense et les différentes perspectives, vous ne pouvez passer qu’un bon moment cinématographique.

<


Je trouve toujours incroyable la nouvelle technologie qui permet aux acteurs de retrouver leur jeunesse. Souvenez-vous, peut-être le seul exploit de Terminator Genesys, était d’avoir rendu le T800 comme à sa création en 1987. Dans Ant-Man, les scènes de Hank et Janet Pym jeunes sont à couper le souffle.
J’ai trouvé cet épisode très rafraîchissant. La relation entre Scott et Hank vacille entre humour, dédain et respect. L’ingéniosité pour la cavale des Pym est tellement incroyable. La réduction des objets rappelle furieusement la capsule corp. de Dragon Ball.

Je n’oublie pas non plus les vaillantes héroïnes de ce film que sont les fourmis. Sans elles, aucune réussite possible. Travailleuses acharnées, elles vont aider Ant-Man et la Guêpe dans leur mission impossible.
Pour info, aucune fourmi n’a été blessée durant le tournage.

SPOIL ZONE

Comme je vous l’évoquais, ce volet se situe entre Civil War et Infinity War, la tension est donc à son comble lorsque la scène post-générique arrive. Thanos, sera-t-il là ? Ou Captain Marvel ?
Non, pas de ceci, mais la certitude que Ant-Man aidera nos Avengers d’origine à reconquérir les pierres d’infinité.

SPOILZONE

FICHE TECHNIQUE

Réalisation  : Peyton Reed
Scénario : Chris McKenna & Erik Sommers, Paul Rudd & Andrew Barrer & Gabriel Ferrari
Image : Dante Spinotti
Décors  : Sheperd Frankel
Montage : Dan Lebental, Craig Wood
Costumes : Louise Frogley
Superviseur des effets visuels : Stéphane Ceretti
Superviseur des effets spéciaux : Dan Sudick
Production : Kevin Feige et Stephen Broussard
Attaché de presse : Arnaud Martin-Favier (Heaven Agency)

LIEN YOZONE

Bande-annonce


Images © Marvel



Ingrid Etienne
17 juillet 2018






JPEG - 13.4 ko



WebAnalytics