YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Thierry Van Quickenborgne, peintre de l’Imaginaire
L’image du jour...
1er mars 2018

L’imaginaire a ses peintures que Thierry Van Quickenborgne explore depuis pas mal d’années. Né à Chatou en 1953, il vit en région parisienne. Sa renommée, de peintre de l’imaginaire dépasse les frontières. Membre de la fondation Taylor, il a reçu de nombreux prix, figure dans de multiples collections privées, au musée de Stadt Bühl (Baden-Baden, Allemagne) et dans les livres d’Art « Apocalypses » et « Le cheval dans la peinture fantastique ». Ses expositions privées ou collectives ont présenté ses tableaux en France, Allemagne, Japon, Luxembourg, Espagne, USA, Emirats arabes, Belgique…



Cestravaux sont des huiles et acryliques sur toile ou des huiles sur toile. Celle-ci, intitulée “La Mémoire”, fera la couverture du n°52 de la revue Galaxies.

JPEG - 340.9 ko

La mémoire - 81 x 65 cm - Collection particulière - © ADAGP

Cette mémoire du passé que l’on retrouve presque toujours accolée à un regard projeté vers un futur où l’humain semble absent. Le temps ne se fige pas, mais semble s’écouler plus lentement vers un futur incertain. L’homme ne le, précipite plus, toujours plus vite vers l’avant...
Thierry Van Quickenborgne conjugue à merveille ce passé, qu’il entretient entre présent et futur indéterminés. L’œuvre peut paraître froide, mais elle est portée par une grande poésie.

JPEG - 65.7 ko

Ghost - 65 x 92 cm - Collection particulière - © ADAGP

Il est possible d’acquérir une oeuvre reproduite en litho-photos, dans de grands formats et à des prix tout à fait abordables. À moins qu’une œuvre originale ne vous tente !


Liens utiles :
Site de Thierry Van Quickenborgne
Thierry Van Quickenborgne sur Facebook
Site de la revue Galaxies


Illustrations © Thierry Van Quickenborgne


Fabrice Leduc
1er mars 2018






PNG - 135.7 ko
Galaxies n°52



JPEG - 72.8 ko
Thierry Van Quickenborgne



JPEG - 58 ko
L’espoir - 65 x 54 cm - Collection particulière - © ADAGP



WebAnalytics